La toute première dent de mon bébé

30 mars 2018
Cela fait plusieurs jours qu'il bave ? Il porte tout ce qu'il trouve à sa bouche, y compris son petit poing ? Il pleure sans raison apparente ? Vous sentez qu'il a mal quelque part ? Sans doute assistez-vous à l'arrivée de la toute première dent de votre bébé.

Si vous trouvez ses gencives rouges et enflammées ou qu’elles semblent abîmées, vous allez bientôt voir pointer la première dent de votre enfant.

Elle apparait à environ sept mois, parfois un peu avant, parfois un peu après. En général, cette première dent est une incisive centrale inférieure. Toute la famille applaudira l’apparition de cette petite perle blanche dans la bouche de votre bébé.

Évidemment, votre enfant va ressentir une gêne et une petite douleur pendant quelques jours. Il faut soulager ces sensations désagréables provoquées par l’apparition de la première dent. Vous devrez également suivre les conseils d’un dentiste pour enfants.

Quand faut-il prévoir l’arrivée de cette première dent et des douleurs qui l’accompagnent ? Sachez qu’à la naissance, votre petit a déjà toutes ses dents de lait, depuis le neuvième mois de grossesse. Ce sont des sortes de petites graines dans la bouche de votre enfant. Plus d’une mère se laisse surprendre par la vitesse à laquelle elles poussent.

Nous sommes prêtes à accueillir cette première dent !

La première dent est souvent une incisive inférieure.

Certains bébés supportent très bien la pousse de leur dentition. D’autres ressentent beaucoup de gêne et de douleur. Si c’est le cas de votre enfant, quels soins faut-il lui prodiguer pour qu’il souffre le moins possible à la pousse de sa première dent ?

Nous avons quelques conseils à vous donner.

  • Chaque bébé a son rythme. Ne vous inquiétez pas s’il nait avec une dent, si cette première dent pousse à quatre mois, sept mois ou un an… Tous les jours, nettoyez-lui et massez-lui les gencives très doucement avec une gaze trempée dans l’eau bouillante, mais redescendue à température ambiante.
  • Quand il montre qu’il a mal, frottez les gencives de votre enfant avec un glaçon ou bien une goutte d’analgésique que vous utilisez pour faire baisser sa fièvre. Il existe aussi des pommades analgésiques ou des soins homéopathiques. Vous devriez toujours en avoir dans l’armoire à pharmacie qui est dédiée à votre enfant.
  • Gardez au cas où un anneau de dentition qu’il peut mordiller. Votre enfant saura trouver la bonne intensité et ne se fera pas mal.
  • S’il a vraiment très mal, emmenez-le chez votre dentiste pour enfants. Il est normal qu’il ressente une douleur, mais cela devrait être supportable.
  • Si votre enfant a la diarrhée ou une forte fièvre, ce n’est pas à cause de sa dentition. Demandez l’avis de votre pédiatre.
  • Refroidissez une petite cuillère dans le réfrigérateur. En la posant sur la gencive enflammée et en massant doucement, vous aiderez la dent à percer.
  • Si vous n’avez pas d’anneau de dentition, une carotte pelée et froide fait parfaitement l’affaire. Prenez soin de couper le bout. Il ne faudrait pas qu’il se le mette dans le nez.

Soigner la première dent de votre bébé

Apprenez à votre enfant à utiliser une brosse à dents.

Selon l’Association Espagnole de Pédiatrie, l’usage de la tétine ne déforme par les gencives et n’abîme pas les dents de lait. De plus, jusqu’à trois ans, c’est un bon outil pour calmer les pleurs de son enfant, l’aider à trouver le sommeil, l’apaiser et réduire son stress, etc. Selon de récentes études, l’usage de la tétine, surtout pendant le sommeil, diminuerait les risques de mort subite du nourrisson.

L’allaitement maternel est également important. Il est prouvé que les enfants allaités ont moins de problèmes de malocclusion. Le fait de téter le sein garantit une bonne croissance de toutes les dents de lait et un bon développement de la bouche.

Même si votre enfant n’a pas encore de dents, cela ne signifie pas que sa bouche n’est pas exposée aux bactéries. C’est pour cette raison que vous devriez lui nettoyez les gencives avec un linge humide tous les jours. Quand vous sentirez sa première dent effleurer, nettoyez-la avec une gaze humide. Offrez de l’eau a votre enfant pour chasser les résidus de lait après la tétée. S’il s’endort en buvant son biberon, nettoyez-lui la bouche quand il se réveillera. En effet, les résidus de lait contiennent des bactéries.

Peu après la sortie de sa première dent, souvent une incisive centrale inférieure, vous verrez pointer la deuxième. Ce sera le tour des incisives centrales supérieures, puis des incisives latérales, des canines et, enfin, des molaires à environ trente mois. Il aura alors ses vingt dents de lait.

N’oubliez pas que la santé de ses dents d’adulte dépend du soin que vous apporterez à ses dents de lait. Quand votre enfant aura huit dents, vous pouvez commencer à lui montrer comment se nettoyer les dents avec de l’eau. Il sera ravi de faire comme maman… Et vous verrez qu’il apprendra bien vite à recracher pour s’amuser !

 

 

A découvrir aussi