L’imagination chez les enfants : tout ce que vous devez savoir

30 mars 2018
Les enfants se distinguent par leur capacité à imaginer et créer des histoires à partir de rien. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur l'imagination chez les enfants et comment la stimuler.

Tous les parents s’étonnent de la vivacité d’esprit de leurs enfants et de leur capacité à inventer toutes sortes de choses à partir de rien. L’imagination chez les enfants est un terreau particulièrement fertile. C’est une qualité très fréquente chez les plus petits. En effet, ils utilisent leur imagination pour appréhender le monde qui les entoure et pour communiquer avec leur entourage.

Peu importe la réalité dans laquelle un enfant évolue, il aura toujours sa propre perception des choses. Son imagination le prend par la main pour lui faire vivre des expériences infinies. Nous allons découvrir ensemble les mondes merveilleux qui se trouvent dans les têtes des enfants.

Qu’est-ce que l’imagination chez les enfants ?

Il est difficile de définir l’imagination. C’est un concept où l’abstrait se mêle à l’étrange. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de limites à l’imagination. L’imagination est innée chez les enfants qui ont toujours besoin de nouvelles expériences pour comprendre le monde qui les entoure. L’imagination leur permet de créer des idées originales et inhabituelles qui enrichissent leur apprentissage.

L'imagination est innée chez les enfants.

Les caractéristiques de l’imagination chez les enfants

L’imagination est à la rencontre de deux facteurs : le monde extérieur, où vivent les enfants, et leur monde intérieur, c’est-à-dire leur manière de voir et d’interpréter ce qui les entoure. Les enfants développent la particularité de combiner connaissances et perceptions, puis de les synthétiser et de les interpréter. Cette capacité permet aux enfants d’apprendre et d’établir des relations entre les données. On le remarque tout particulièrement quand les enfants jouent, mangent, s’habillent ou se racontent des histoires. En effet, ce sont des moments idéaux pour laisser parler sa subjectivité. Perception et subjectivité sont les caractéristiques les plus notables de l’imagination.

La fantaisie et l’imagination chez les enfants

On peut distinguer fantaisie et imagination. L’imagination, c’est le fait de réinventer sa réalité. En revanche, la fantaisie surgit dans la réflexion. Elle ne se nourrit pas du réel. La fantaisie dépend de l’imagination, mais ces deux caractéristiques ne se développent pas de la même manière chez les enfants. L’imagination est un trait qui ne disparait pas chez les adolescents et les adultes. Mais la fantaisie est propre aux enfants. C’est pour cela qu’il est important que les enfants vivent pleinement cette étape de leur développement.

Le développement de l’imagination chez les enfants

Le cerveau des enfants est très complexe. En effet, c’est pendant l’enfance que nous construisons les connexions synaptiques qui nous servent toute la vie. Plus on se sert d’une connexion synaptique, plus elle est susceptible de perdurer. De nombreuses recherches soulignent l’importance de la petite enfance et, en particulier, des trois premières années de vie. C’est le moment idéal pour conditionner son petit cerveau à de multiples expériences. Vous pouvez favoriser le développement de son activité cérébrale en lui lisant des histoires, en lui faisant écouter de la musique en différentes langues, en vous promenant… Toutes ces expériences l’aideront à développer son imagination.

Il est difficile de définir la manière dont se développe l’imagination chez les bébés. En effet, nous n’avons pas accès à leurs pensées. On commence par leur présenter des scénarios, à partir d’un patron préétabli, dont ils se reconnaissent comme les protagonistes. C’est une méthode didactique employée par les parents et les maitres d’école, qui permet aux enfants de renforcer leur activité cérébrale, notamment leur imagination.

L’imagination chez les enfants de 1 à 3 ans

A cet âge, l’imagination des enfants repose en grande partie sur l’imitation. En effet, les plus petits commencent par imiter ce qui se passe autour d’eux. Par exemple, quand ils entendent un chien aboyer, ils ont envie de faire le même bruit. C’est en imitant qu’ils apprennent et développent leur imagination.

L’imagination chez les enfants en école maternelle

Comme ils imitent instinctivement le monde qui les entoure, les enfants intègrent des modèles archétypaux de notre société. On le remarque à leur manière de jouer. Par exemple, les petites filles jouent à la maison et à la maman. Les petits garçons peuvent aussi participer à ce genre de jeu avec leurs poupées et leurs peluches.

L’imagination chez les enfants en école primaire

A cet âge, les enfants tissent plus naturellement des liens avec les autres petits. Ils commencent à jouer en groupe, ce qui leur permet de mettre en commun leur imagination. Ils sont motivés par leur curiosité et leur envie de vivre de nouvelles expériences. A l’école primaire, les enfants n’ont plus besoin d’imiter. En effet, ils peuvent s’affranchir du réel pour créer avec plus d’audace. C’est à cette étape de leur développement que leur imagination est la plus abstraite.

Les enfants autistes ont une imagination particulièrement riche.

L’imagination chez les enfants autistes

La caractéristique principale de l’autisme, c’est la résistance à tout apprentissage. C’est pour cette raison que les enfants autistes échappent à la réalité en habitant un monde intérieur imaginaire. L’imagination des enfants autistes est particulièrement riche et complexe. Cela ne se remarque pas forcément, car ils n’ont pas toujours les capacités langagières et motrices pour le montrer. Les enfants autistes ont une imagination très différente, qui s’affranchit des règles de logique et de raison. C’est encore un sujet de recherches en neurosciences.

Comment stimuler l’imagination chez les enfants ?

  1. Encouragez les enfants à créer leurs propres versions.
  2. Laissez-les explorer leurs capacités.
  3. Encouragez-les à découvrir les choses par eux-mêmes.
  4. Le jeu est un excellent moyen de développer l’imagination des enfants.

Le manque d’imagination chez les enfants

La perte de confiance, le manque de stimulation et les cadres trop rigides dans les foyers ou les écoles entrainent une perte de l’imagination chez les enfants. Cela peut aussi arriver quand on critique les créations des enfants et qu’on leur impose de créer quelque chose de logique et raisonnable. Si votre enfant est dans cette situation, il faut lui donner plus de liberté et repartir à zéro. Observez-le et apprenez à le comprendre. Proposez-lui des activités qui lui plaisent et qui stimulent son imagination. Il finira par reprendre confiance en lui et en ses capacités.

 

 

A découvrir aussi