Les signaux alarmants qu’il ne faut pas ignorer : on appelle le pédiatre !

10 novembre 2017

Il y a quelques signaux alarmants chez le bébé que vous devez être capable de reconnaître. Quand on est maman pour la première fois, on s’alarme pour un rien et on passe son temps chez le pédiatre.

Evidemment, si quelque chose vous inquiète, il est important de consulter votre pédiatre pour écarter le moindre doute.

Votre bébé a les mains et les pieds froids

Si votre bébé a les mains et les pieds froids, posez la main sur sa poitrine. S’il est chaud, c’est qu’il n’a rien.

Le système circulatoire de votre bébé est encore en train de se développer. Parfois, le sang se concentre dans les organes vitaux, parce que c’est là qu’il est particulièrement nécessaire. Les mains et les pieds sont les parties du corps qui ont le moins besoin d’être irriguées.

La circulation sanguine du bébé a besoin d’environ trois mois pour s’adapter à la vie hors de l’utérus. En attendant, le petit aura souvent les mains et les pieds plus froids qu’à la normale.

À mesure que le bébé commence à s’agiter, le système va s’améliorer. Toutefois, prévenez votre pédiatre s’il a les lèvres violettes ou s’il n’arrive pas à se réchauffer.

Les pieds froids sont un des signaux alarmants chez le bébé

Du sang dans la couche

Les hormones maternelles provoquent parfois une inflammation des testicules et des lèvres, ainsi que des sécrétions vaginales accompagnées de sang chez la petite fille. Ne vous inquiétez pas si vous trouvez une tache de sang dans la couche de votre bébé les premières semaines.

Cette période ne dure que quelques jours pour les petites filles. Parfois, on dirait que le sang se concentre dans l’urine et qu’il est foncé. Mais si le sang est d’un rouge brillant et qu’il est présent en grande quantité, cela fait partie des signaux alarmants chez le bébé. Appelez votre pédiatre dès que possible.

Des cloques sur les lèvres

De nombreux nouveaux-nés font des ampoules à force de téter le sein de leur mère ou leur biberon.

Dans certains cas, un bébé développe cette ampoule en suçant son pouce dans l’utérus ou à la naissance.

L’ampoule ou le durillon doit disparaitre en peu de temps. Si ce n’est pas le cas, consultez votre pédiatre.

Un bébé en pleurs embrassé par sa maman

La diarrhée fait partie des signaux alarmants chez le bébé

Les bébés de moins de trois mois risquent la déshydratation quand ils ont la diarrhée. Cela fait donc partie des signaux alarmants. Si votre bébé a la diarrhée, allez tout de suite voir le médecin. Toutefois, il faut savoir distinguer une diarrhée de ce qui n’en est pas.

Les bébés allaités ont des selles très liquides, de couleur jaune moutarde, sans forme. Quant aux bébés qu’on nourrit avec du lait maternisé, ils peuvent avoir des selles plus foncées, mais d’une consistance toujours liquide ou molle.

Il y a des nouveaux-nés qui font une douzaine de fois par jour et d’autres beaucoup moins au cours de la semaine. L’important dans ce processus est que le bébé prenne du poids et qu’il n’ait pas mal au ventre.

Il peut être difficile de faire la différence entre des selles normales et la diarrhée, surtout si vous allaitez votre bébé.

En temps normal, les bébés qu’on allaite défèquent après chaque repas. Il faut bien connaitre son bébé. C’est le meilleur moyen de savoir ce qui est normal ou non (fréquence, volume, consistance…). Si ça change, prévenez votre médecin.

Bien sûr, si vous ne reconnaissez pas ces signaux alarmants chez votre bébé, mais qu’autre chose vous inquiète, consultez un médecin. Ne restez pas dans le doute.

Si vous trouvez que votre bébé pleure beaucoup trop, que sa peau prend une drôle de couleur, qu’il éternue très souvent, qu’il respire bizarrement… ou si vous vous inquiétez, n’hésitez pas et appelez votre pédiatre.

 

A découvrir aussi