Que doit-on mettre dans un sac à dos de camping ?

23 août 2019
Un sac à dos de camping bien fait est la base pour que le plaisir de l'enfant pendant le voyage soit complet. Passons en revue ce que vous devez mettre dedans.

La plupart des enfants aiment faire du camping. C’est pourquoi, tous les parents veulent savoir comment bien remplir le sac à dos de camping de leur enfant. Ce qu’il faut emporter, ce qu’il faut éviter et qui devrait s’occuper de faire ce sac à dos. Voilà les principales questions auxquelles nous proposons de répondre dans cet article.

Voyons donc quelles sont les choses à prendre en compte pour mettre le nécessaire et pour ne rien oublier dans ce sac à dos de camping.

Se renseigner sur le lieu de campement

Pour commencer, nous devons en savoir plus sur le lieu où l’enfant va camper. Nous avons besoin de connaître les caractéristiques du lieu où l’enfant se rend, les prévisions météorologiques, les activités inscrites au programme (piscine, randonnée, soirée bivouac, etc.). Il faudra bien entendu également avoir en tête la durée du séjour.

Normalement, depuis le début de l’organisation de la sortie, les organisateurs devraient vous avoir averti sur les conditions spécifiques. Par exemple si votre enfant a besoin d’amener un sac de couchage, un matelas ou une lampe de poche. Une fois que vous avez toutes les informations, choisissez un sac à dos approprié. Les meilleurs sacs pour les enfants sont les sacs à dos légers à roulettes. N’oubliez pas de vérifier que le sac à dos est propre et en bon état.

Enfants qui marchent sur un chemin avec de petits sacs à dos

Liste de ce que vous devez mettre dans le sac à dos de camping

Faire une liste est important pour ne rien laisser de côté. Vous pouvez vous aider de la liste type ci-dessous pour faire la vôtre. N’oubliez pas de l’adapter en tenant compte de la météo et du nombre de jours de camping. Par exemple, s’il y a une piscine, vous devez ajouter une serviette de piscine et des tongs à cette liste.

  • Un chapeau ou une casquette pour protéger votre enfant du soleil.
  • Chaussettes en coton et chaussures de marche confortables.
  • Si l’enfant dort dans une tente, un sac de couchage et des vêtements chauds.
  • Un nécessaire avec des articles de toilette de base (shampoing, gel douche, brosse à dents, dentifrice, peigne ou brosse, crème solaire à haute protection, crème hydratante, baume à lèvres et anti-moustiques).
  • Serviette de bain.
  • Pyjama.
  • Numéro de téléphone des parents (domicile, portable et travail).
  • Carte d’identité, photocopie du carnet de santé.

Si votre enfant est malade, il doit être muni d’un certificat médical rédigé par un médecin ou d’un document expliquant :

  • Quel est traitement et le dosage à lui administrer.
  • Les soins spécifiques à prodiguer à l’enfant (alimentation spéciale, etc.).
  • Les activités auxquelles il ne peut pas participer.
  • Quels sont les symptômes de la maladie et comment réagir si l’un des symptômes survient.

Les vêtements pour le sac à dos de camping

Tous les vêtements que nous choisirons pour lui (ou qu’il choisira) devront être confortables, résistants, faciles à boutonner et à déboutonner et séchant rapidement. Le jean et le coton sont des tissus que l’on recommande tout particulièrement. Vous devez prévoir un change pour chaque jour de camping et au moins deux de plus en cas d’imprévu.

Il est important de marquer tous les vêtements, les chaussures, les articles de toilette et même les objets personnels. Par exemple, pensez à marquer son nom sur la lampe de poche, la bouteille d’eau et même les lunettes de soleil. Vous pouvez trouver de petites étiquettes à coudre dans le commerce ou bien écrire au marqueur sur l’étiquette du vêtement. Il aura moins de chances de perdre ses vêtements car les moniteurs sauront toujours à qui appartient tel ou tel vêtement en cas de confusion.

Enfant qui pose à côté d'un gros sac à dos de randonnée en forêt

Faire le sac à dos soi-même ou le laisser faire ?

Un ou deux jours avant de partir pour le camp (en fonction de son enthousiasme), nous demanderons à l’enfant de mettre tous les objets dans son sac à dos. Vous pourrez alors lui montrer comment cocher chaque article sur la liste au fur et à mesure qu’il les met dans son sac à dos.

Nous pouvons également passer du temps à discuter de la meilleure façon d’emballer tout ce qu’il va emporter. Par exemple, de quoi aura-t-il besoin en premier ? Ces choses doivent être emballées à la toute fin pour se retrouver sur le dessus du sac. Si le sac à dos a plusieurs poches, il pourra décider dans quelle poche il souhaite mettre telle ou telle chose.

Il est important que l’enfant fasse son propre sac, car il doit savoir ce qu’il emporte, quels sont ses vêtements et où il peut tout trouver. S’il est capable de faire du camping tout seul, il est parfaitement capable de faire son sac à dos lui-même. Vous remarquerez qu’il y arrivera de mieux en mieux au fil des années.

Nous pouvons, bien sûr, être présents lorsqu’il fait le sac à dos pour l’aider s’il en a besoin, pour lui donner des idées d’organisation et pour vous assurer qu’il n’oublie rien. En le laissant faire, nous lui apprendrons à être responsable et à prendre soin de ses affaires. De plus, quand viendra l’heure de quitter le lieu de campement pour rentrer à la maison, il saura déjà tout remballer dans son sac.

  • Colin Towell. (2018). Manual de supervivencia: habilidades para la aventura en exteriores. Blume.