Quel père êtes-vous ?

· 4 août 2018
Quel père êtes-vous ? Selon la psychologie actuelle il existe quatre types de paternité qui se distinguent par la relation père-enfant. Ces quatre catégories sont : les pères qui font autorité, les pères autoritaires, permissifs ou négligents.
Quel père êtes-vous ? Selon la psychologie actuelle il existe quatre types de paternité qui se distinguent par la relation père-enfant. Ces quatre catégories sont : les pères qui font autorité,  les pères autoritaires, permissifs ou négligents. 

Je ne dirai jamais assez que le besoin le plus fondamental pendant l’enfance d’une personne est le besoin de se savoir protégé par un père.

– Sigmund Freud –

4 types de paternité : quel type de père êtes-vous ?

Le père qui fait autorité

C’est le genre de paternité qui rencontre le plus de succès et qui est considérée la plus efficace. Il est facile de reconnaître un père qui fait autorité car il croit en les capacités de son enfant et peut le soutenir quelque soit la situation.

Les pères qui font autorité s’emploient à créer un environnement sain et sûr pour leur famille et cherche à renforcer une relation enrichissante avec leurs enfants.

Comment savoir si vous êtes un père qui fait autorité ?

  • Votre enfant connait-il clairement les routines et les règles de la maison ?
  • Y a-t-il des conséquences en cas de manquement aux règles établies pour le fonctionnement familial ?
  • Vos enfants connaissent-ils clairement les attentes en terme de comportement ? Ces attentes sont-elles réalistes ? 
  • Communiquez-vous de façon constante et efficace avec vos enfants ? Savent-ils qu’ils peuvent discuter avec vous de n’importe quel sujet sans crainte d’être jugés ?
Quel type de pere etes-vous

Les pères négligents

Ce type de père est dangereux. La relation entre les membres de la famille n’est ni stable ni authentique. Les pères négligents ont des comportements qui peuvent empêcher une cohabitation saine et une communicationclaire au sein de la famille.

Comment savoir si vous êtes un père négligent ? 

  • Etes-vous attentifs aux besoins physiques et émotionnels de vos enfants ?
  • Savez vous ce qu’il se passe dans la vie des membres de votre famille ?
  • Votre maison est-elle un endroit sécurisant pour vos enfants, où il peuvent partager leurs expériences et recevoir votre opinion à leur sujet ?
  • Passez-vous beaucoup de temps à l’extérieur de la maison ? Vos enfant restent-ils seuls régulièrement ?
  • Inventez-vous souvent des excuses pour ne pas participer à des activités avec vos enfants ?
  • Connaissez-vous les amis et professeurs de vos enfants ou adolescents ?

Les pères permissifs

Ils sont également connus sous le nom de pères indulgents. De la même façon que précédemment, ce genre de paternité s’avère contre-productive. Ces pères pourvoient mais n’exigent rien de leurs enfants en retour.

La principale caractéristique du père permissif est le fait qu’il évite la confrontation et établit très peu de règles de cohabitation au sein du foyer. Ce manque de structure dans le quotidien des enfants implique que les enfants grandissent avec des carences de discipline et d’auto-contrôle.

Comment savoir si vous êtes un père permissif ? 

  • Avez-vous défini des règles et limites pour vos enfants ?
  • Adaptez-vous souvent ces règles pour que vos enfants soient toujours contents ?
  • Pensez-vous qu’il soit plus important que vous soyez copain avec vos enfants que d’être une figue d’autorité ?
  • Évitez-vous de contredire la volonté et les désirs de vos enfants ?
  • Encouragez-vous vos enfants à accomplir des choses en contrepartie d’une grande récompense ?

Les pères autoritaires

Il ne faut pas les confondre avec les pères qui font autorité. Ils se caractérisent par le fait que les pères ont des exigences excessives mais n’encouragent pas les bonnes conduites. Les pères autoritaires font peu cas du dialogue et de la négociation entre eux et leurs enfants. 

Les règles familiales sont inflexibles et les attentes des parents sont trop élevées et peu réalistes. La punition est également un levier courant pour obtenir l’obéissance de leurs enfants.

Quel type de pere etes-vous

Comment savoir si vous êtes un père autoritaire ? 

  • Les règles de la maison sont très strictes et doivent selon vous être respectées quelques soient les circonstances et les situation.
  • Si vous enfants vous demandent les raisons d’une règle en particulier, répondez-vous par : « parce que c’est comme ça » ? 
  • Évitez-vous de laisser vos enfants choisir quand il s’agit de décisions concernant leur propre vie ?
  • Avez-vous souvent recours à la punition comme moyen de faire obéir vos enfants ?
  • Vos manifestations d’affections sont-elles aussi rares que vous encouragements en cas de bonne action ?

Et vous, quel père êtes-vous  ?

L’idéal est bien-sûr d’être un père qui fait autorité et de combiner tous les aspects positifs de chacune des catégories de paternité. Bien qu’il soit fondamental d’avoir un peu d’autorité, vous pouvez prétendre à une discipline positive par une communication adaptée.

Etre pères est une leçon qui se prolonge toute la vie. Il est toujours bon d’apprendre de vos erreurs et de connaitre vos atouts. Ainsi, votre vie familiale sera nettement plus saine et satisfaisante.