Les premiers aliments que vous devriez donner à votre bébé

26 février 2018
Commencer à donner d'autres types de nourriture que le lait à nos enfants est une question compliquée. Cela dépend dans une large mesure du degré de développement du bébé. Ici, nous vous laissons quelques excellentes options à considérer.

Selon l’Association Americaine de Pédiatrie, les bébés devraient commencer à manger des aliments solides entre 4 et 6 mois. En plus de l’âge, pour leur donner les premiers aliments,des signes spécifiques de développement doivent se présenter.

Quand ils apparaissent, vous saurez que le bébé est prêt à avoir une alimentation solide variée.

Les principaux signes que nous devrions remarquer sont :

  • Le bébé a perdu le réflexe d’extrusion (la cuillère ou les aliments sont expulsés de sa bouche).
  • Il montre de l’intérêt ou de la curiosité lorsqu’il voit d’autres personnes manger et essaie d’atteindre la nourriture.
  • Bien qu’il ait encore besoin de soutien, il peut s’asseoir avec un bon contrôle de sa tête.
  • Le poids du bébé a doublé depuis le moment de la naissance.

Dans ce processus, vous devez être très prudent pour être en harmonie avec le développement physiologique du bébé. La façon de préparer la nourriture est également essentielle à la réussite du régime alimentaire.

Voici quelques-uns des premiers aliments à inclure dans l’alimentation d’un bébé en bonne santé.

Les 4 premiers aliments solides pour le bébé

1. L’avocat

C’est un excellent premier aliment pour le bébé. En effet, il contient des graisses saines pour la croissance et le développement. La texture douce et crémeuse de l’avocat est idéale pour que le système digestif du bébé le tolère.

Cet aliment est riche en vitamines A, C, niacine, acide folique, potassium, phosphore, fer, magnésium et calcium. Pour le préparer, vous devez enlever la peau. Ensuite, en extraire une partie crémeuse et l’écraser avec une fourchette.

« Nous sommes tous nés égaux; avec le régime la différence commence « 
-Dr. Hernán Jaramillo Botero-

2. Les bananes

Elles sont également idéales pour initier le bébé à un régime solide. Les propriétés d’une banane la rendent idéale pour la digestion du bébé. Son goût sucré et sa texture permettent aux enfants de l’accepter et de l’apprécier plus facilement. Ces fruits contiennent de la vitamine A, C, du folate, du potassium, du phosphore, du sélénium, du magnésium et du calcium.

Avant de leur donner la banane, pelez-la. Faites-en une purée. Et si vous voulez qu’elle soit encore plus douce, réchauffez-la un peu. Vous pouvez aussi y ajouter un peu de lait maternel ou la formule que vous utilisez. Ainsi, vous la rendrez plus facile à consommer.

La banane est une excellente alternative pour inclure les premiers aliments dans l'alimentation du bébé.

3. Les viandes

Lorsque le bébé commence à changer la façon dont il mange, il peut avoir des carences de certains nutriments. Le fer, le zinc et la vitamine B12 en sont quelques-uns. Ces derniers sont présents dans les aliments d’origine animale.

Il convient également de noter que le fer est présent dans certains légumes. Cependant, celui-ci n’est pas si facilement absorbé par un organisme immature.

En raison de ce qui précède, il est conseillé d’inclure une portion de viande dans l’alimentation du bébé. Un bon moyen de donner de la viande à votre enfant est de vérifier qu’elle est de bonne qualité. Ensuite, il faut la cuire et la broyer.

Elle peut être trempée dans un peu d’eau ou de bouillon sans sel. Ainsi, la texture sera traitée sans problème.

« Un bon moyen de donner de la viande à votre enfant est de vérifier qu’elle est de bonne qualité, de la cuire et de la broyer »

4. La mangue

La mangue est un aliment riche en vitamines A, C, E, K, acide folique, de potassium, de phosphore, de magnésium, de calcium et de sodium. Comme vous pouvez le voir, c’est un fruit sucré qui apporte beaucoup de nutriments au corps de votre bébé. Comme avec d’autres aliments, vous devriez l’éplucher, enlever la graine et la réduire en purée.

Les premiers aliments pour le bébé sont généralement réduits en purée ou moulus.

Conseils pour l’alimentation de votre bébé

  • Le lait maternel ou le lait maternisé devraient être inclus dans le régime alimentaire du bébé. Et cela, même après leur avoir donné du solide. De ces éléments viennent les principales calories et nutriments dont l’enfant a besoin durant sa première année.
  • Au moment de manger, assurez-vous que votre bébé est calme, propre et heureux. Ainsi, il pourra apprécier davantage ses aliments. Il commencera donc à les associer de manière positive.
  • Choisissez seulement un aliment à la fois. Donnez-lui la nourriture pendant plusieurs jours avant de passer à une autre. De cette façon, vous pouvez facilement identifier tout type de réaction allergique.
  • Si vous remarquez une diarrhée, des éruptions cutanées ou des vomissements après un repas, cessez de le lui donner et consultez votre médecin.
  • Si vous allez donner une céréale au bébé, assurez-vous qu’elle convienne à son âge. Les céréales que les plus petits doivent consommer sont enrichies de nutriments spécifiques.

Bien que ce ne soit pas un aliment solide, le bouillon de viande sans levain est également bon pour votre enfant. En raison de sa texture et de ses propriétés, il aide à renforcer le système digestif du bébé.

Une autre recommandation est que vous vérifiez toujours que ces premiers aliments sont de bonne qualité. De cette façon, vous serez sûr que vous construisez de bonnes habitudes alimentaires dès les premiers mois de la vie.

 

 

A découvrir aussi