Quelle quantité d’eau votre bébé a-t-il besoin de boire ?

· 26 janvier 2018
La réponse à la question : "quelle quantité d'eau doit boire mon bébé ?" diffère selon l'âge de l'enfant. Par exemple, un bébé qui est essentiellement allaité n'a pas besoin de boire de l'eau puisque le lait qui sort du sein de sa maman en contient, mais à partir de six mois, lorsque le stade de l'alimentation complémentaire débute, il commencera à prendre de l'eau dans une moyenne allant de 0,6 litres à cet âge, jusqu'à 2,8 litres à l'adolescence.

Lorsqu’un bébé est exclusivement allaité sur demande, il n’a pas besoin de boire de l’eau à moins qu’il n’ait perdu des liquides de façon inattendue à cause de diarrhées, vomissements ou des fièvres élevées dans ce cas, il est nécessaire que le bébé boive une quantité d’eau suffisante pour récupérer le liquide qu’il a perdu.

La recommandation de ne pas donner d’eau de manière complémentaire s’applique aussi aux enfants qui boivent des biberons correctement préparés et sur demande; dans ce cas les exceptions sont les mêmes que les précédentes: L’eau ne doit leur être donnée que quand ils ont perdu du liquide de manière imprévue.

Toutefois, les règles changent quand l’enfant commence à manger d’autres aliments que le lait, ce qui arrive généralement à l’âge de six mois, lorsque le bébé débute avec une alimentation différente à travers les soupes, les purées et les compotes. A cet âge et jusqu’à la première année de sa vie, votre bébé devrait boire 0,6 litres d’eau par jour.

La quantité d’eau que l’enfant doit boire augmentera au fur et à mesure qu’il grandit, de sorte qu’à partir de ses deux ans et jusqu’à ses huit ans, il devrait boire 1,8 litres d’eau au quotidien. Dès l’âge de neuf ans, cette mesure augmente encore jusqu’à 2,5 litres pour les garçons et 2,2 litres pour les filles.

L'eau est vitale à notre organisme : quelle quantité d'eau doit-on boire ?

Quelle est la quantité d’eau dans le corps de votre enfant ?

La moitié du poids total du corps d’une femme est constituée d’eau et chez l’homme cette proportion équivaut à deux tiers de la totalité de son poids, l’eau est donc l’élément le plus important du corps des êtres humains et de la planète entière en effet. Vous avez certainement entendu dire que la planète Terre devait s’appeler Eau en raison de la grande quantité de liquide qu’elle possède.

Cela n’est pas gratuit que l’eau soit l’élément prédominant dans le corps de votre bébé ; elle est autant supérieure qu’elle est importante et fonctionnelle. L’eau est le milieu dans lequel les substances corporelles se dissolvent : le sang, la lymphe, les sécrétions, l’urine, les excréments, entre autres ; elle aide aussi à transporter les nutriments dont votre petit a besoin, elle les dissout, la digestion a lieu et le corps peut les absorber.

L’eau est également la substance responsable du métabolisme de toutes les cellules et elle est nécessaire pour la bonne lubrification des articulations ainsi que d’autres tissus. Nous en avons aussi besoin pour éliminer correctement les produits résiduaires des cellules et de leur métabolisme. Elle est essentielle pour maintenir la température corporelle adéquate à travers des mécanismes complexes tels que l’évaporation et la transpiration.

Pour ces raisons, il est fondamental que vous accordiez une attention particulière à la quantité d’eau que prend votre enfant. De la même façon qu’il est important de lui enseigner pourquoi il est primordial qu’il en boive souvent et de manière systématique pendant la journée, surtout quand il se dépense physiquement, quand il mange à la cantine scolaire et quand il se trouve dans des lieux fermés où il fait chaud.

Il existe un autre point pour votre enfant en faveur de la consommation d’eau, il s’agit d’une stratégie pour une vie saine : elle prévient le surpoids. Des études intéressantes démontrent comment la consommation de l’eau dans les écoles tout au long d’une année scolaire s’est accompagnée d’une baisse de 31% du risque de surpoids. 

Quantité d'eau : Il est recommandé d'utiliser de l'eau bouillie ou de l'eau minérale naturelle

La faire bouillir, oui ou non ?

Pour la majeure partie d’entre nous, c’est une règle de bouillir l’eau que l’on utilise pour préparer le biberon ou les repas de notre bébé. En fait, les documents classiques de pédiatrie recommandaient de préparer le biberon avec de l’eau potable bouillie pendant cinq ou dix minutes pour éliminer le risque d’infection.

Néanmoins, ce conseil peut être contre-productif pour la santé du bébé, car faire bouillir l’eau aussi longtemps peut augmenter la quantité de chlorures, de sodium, de sulfates, de calcium ou de magnésium, en fonction de l’origine de l’eau.

Ainsi, faire bouillir l’eau pour la consommation publique de certaines populations peut entraîner un apport ionique excessif, selon les normes de la Société Européenne de Gastroentérologie, Hépatologie et Nutrition Pédiatrique (ESPGHAN).

Ce changement de paradigme peut être contradictoire pour de nombreuses mères habituées à entendre le contraire, il est donc utile de connaître la composition de l’eau qui boue ou d’utiliser de l’eau minérale, qui, selon les suggestions des spécialistes en pédiatrie, ne devrait pas être bouillie.

Cependant, vous pouvez aussi vous guider par les conseils de l’Organisation Mondiale de la Santé qui recommande de bouillir l’eau pendant une minute dès qu’elle commence à frémir à la surface. Il est également suggéré de consulter les informations contenues dans ce livre complet intitulé L’eau minérale pendant l’enfance.

Dans ce texte, tout comme L’eau minérale naturelle : boisson recommandée pour les enfants, ils soulignent que l’eau minérale naturelle doit être la boisson de référence pour les enfants. Il est primordial que votre bébé consomme une quantité d’eau suffisante, car chaque cellule de notre corps en a besoin pour fonctionner.