Les avantages de la méthode kangourou pour les bébés

25 décembre, 2018
La méthode kangourou est de plus en plus populaire, et pas seulement chez les parents de bébés nés prématurément. Toutes les mères forgent un lien indestructible avec leurs enfants. Certains pères ont également une relation particulièrement forte avec eux. Mais, la triste réalité, c'est que les enfants manquent parfois d'affection.

Découvrez les avantages de la méthode kangourou pour les bébés. Ces enfants qui ont des mauvaises notes à l’école ou qui souffrent de dépression, parce qu’ils sentent qu’ils ne sont pas proches de leurs parents.

Il faut construire ce lien avec vos enfants dès leurs premiers jours. Il est important de maintenir le contact peau contre peau avec le nouveau-né. Les deux parents sont concernés. Ce sont ces moments intimes qui jettent les bases d’une saine relation entre les parents et leurs enfants pendant le reste de leur vie.

Cela vous intéresse-t-il de connaitre les bienfaits et les avantages de la méthode kangourou pour les bébés ? Si vous attendez un enfant, vous verrez que c’est important de le faire dès la naissance.

Votre bébé régule mieux sa température

Dans le ventre maternel, le bébé n’a pas besoin de réguler sa température. Mais il est vital qu’il le fasse dès la naissance. Il y arrivera plus facilement s’il est avec sa mère, peau contre peau.

En effet, vous avez naturellement la peau à la bonne température, c’est-à-dire la même que votre utérus. La nature est bien faite ! Le bébé s’adaptera en douceur à son nouvel environnement si vous le tenez contre vous.

Ce n’est pas réservé aux mamans

Le contact peau contre peau avec le nouveau-né n’est pas réservé à la mère. Le père peut aussi et devrait le faire. Cela lui permettra de construire de consolider son lien avec le bébé. Les enfants se sentent également en sécurité et protégés quand ils sont avec leur père.

La méthode kangourou s'adapte aux deux parents.

La méthode kangourou stimule le développement cérébral de votre bébé

En utilisant la méthode kangourou, vous stimulez le développement cérébral de votre bébé. Il y a des études qui démontrent que les enfants qui ont été élevés par leurs parents avec la méthode kangourou ont un meilleur développement intellectuel à quinze ans que ceux qui ont été mis en couveuse.

Cela concerne aussi bien les enfants nés prématurément que ceux qui sont nés à terme.

En effet, grâce à la méthode kangourou, les bébés dorment mieux, leur rythme cardiaque est plus stable et leur système respiratoire fonctionne mieux. C’est pour cela que leur cerveau se développe mieux.

Votre bébé dort mieux

Les bébés qui profitent de tous les avantages de la méthode kangourou dès la naissance dorment mieux que les autres. Ils dorment même mieux que ceux que sont en couveuse. Le contact peau contre peau leur permet de se sentir en sécurité et donc de s’endormir plus facilement.

Votre bébé prend plus de poids

Comme la méthode kangourou aide le bébé à réguler sa température, il n’a pas besoin de gaspiller son énergie à essayer de le faire tout seul. Il utilise donc cette énergie pour grandir.

Le contact peau contre peau permet également aux bébés de toujours savoir trouver la poitrine de leur mère. Ils peuvent se nourrir à leur guise. Par ailleurs, la mère produit plus de lait maternel.

La méthode kangourou apaise les bébés.

Votre bébé est moins stressé

A la naissance, les bébés traversent une période de stress très élevé. En effet, ils passent de l’environnement protégé et confortable de l’utérus au monde extérieur où tout est bruyant et où les changements de température sont fréquents.

S’il reste dix minutes peau contre peau avec sa mère, cela fait baisser son taux de cortisol et monter celui d’ocytocine. Cela signifie que le bébé est moins stressé et plus calme, heureux d’être avec sa mère.

Comme vous le voyez, la méthode kangourou présente de nombreux avantages pour les nouveau-nés. Il est essentiel que tous les futurs parents le sachent. Aimeriez-vous ajouter quelque chose à notre liste ?

  • Anisfeld F, Lipper E. (1983). Early contact, social support and mother-infant bonding. Pediatrics 1983; 72:79-83.
  • Closa R, Moralejo J, Ravés M, Martínez MJ, Gómez A. (1998). Método canguro en recién nacidos prematuros ingresados en una Unidad de Cuida- dos Intensivos Neonatal. An Esp Pediatr 1998; 49: 495-8.
  • Guerrero, M. D. (2005). El método canguro. Canarias pediátrica, 29(1), 17-22. http://portal.scptfe.com/wp-content/uploads/2017/09/Metodo_canguro.pdf
  • Monasterolo, R. C. (1998). Método canguro en sala de partos en recién nacidos a término. An Esp Pediatr, 48, 631-633. http://www.aeped.es/sites/default/files/anales/48-6-12.pdf