Enseigner aux enfants à faire des schémas d’étude

17 octobre 2019
Il existe un certain nombre de techniques d'étude que les enfants doivent apprendre à utiliser pour obtenir de bons résultats scolaires. Voici l'une de ces stratégies d'étude : les schémas...

Faire des schémas d’étude est un bon moyen de synthétiser l’information afin de mieux mémoriser les concepts et les connaissances. Il est pratique d’enseigner cette technique d’étude aux enfants dès leur plus jeune âge, afin qu’ils apprennent à étudier de manière efficace et efficiente.

En ce sens, il est nécessaire de garder à l’esprit que les schémas ne sont qu’une étape supplémentaire qui doit être franchie dans la tâche complexe de l’étude. On peut donc distinguer les cinq phases suivantes de l’étude :

« L’habitude d’étudier est la répétition de l’acte d’étudier effectué dans des conditions environnementales, spatiales, temporelles et avec les mêmes caractéristiques. L’habitude d’étudier est la première étape pour activer et développer la capacité d’apprentissage des élèves. »

– Garcia Huidobro –

Enseigner aux enfants à faire des schémas d’études

Dans l’étude, lorsque la phase de synthèse est atteinte, des stratégies d’organisation et de développement de l’information doivent être utilisées pour modifier le contenu afin de le rendre plus facile à assimiler et à mémoriser. A cette fin, il est possible de faire des schémas.

jeune fille étudiant en souriant

Les schémas d’étude relient et représentent, visuellement et clairement, les idées principales et secondaires d’un texte. Par conséquent, leur grand avantage par rapport à d’autres techniques de synthèse, comme les résumés, est qu’ils permettent de saisir l’information pertinente d’un seul coup d’œil. Mais différents types de schémas peuvent être mis en place, en fonction de ce qui doit être étudié :

  • Comparatifs. Ils sont utilisés pour comparer les caractéristiques et observer facilement l’information.
  • Hiérarchiques. Ce sont ceux utilisés pour organiser et classer les idées d’un texte, en intégrant certains concepts dans d’autres.
  • Séquencés. Nécessaire pour ordonner l’information de façon séquentielle, en fonction de diverses variables (le passage du temps, les changements de forme, les changements de caractéristiques, etc.)

Il est important de transmettre cette connaissance sur les schémas d’étude aux enfants. Mais, pour apprendre cette technique d’étude, il ne suffit pas de connaître la théorie. Il faut aussi beaucoup de pratique.

Il convient donc que les parents accompagnent les enfants pendant les séances d’étude et les aident à développer les premiers schémas, afin qu’ils puissent les réaliser peu à peu de manière autonome.

« Ne considérez jamais l’étude comme une obligation, mais comme une opportunité de pénétrer le beau et le merveilleux du monde du savoir. »

– Albert Einstein –

Caractéristiques des bons schémas d’étude

Il est à noter que, pour faire un bon schéma, il faut suivre plusieurs étapes :

  1. Lire le texte attentivement.
  2. Sélectionner et souligner les idées principales et secondaires.
  3. Penser à un titre qui est une synthèse du texte.
  4. Choisir le type de schéma à réaliser.
  5. Diviser le texte en sections et sous-sections générales.
  6. Mettre chaque idée dans une section différente et la formuler avec brièveté et précision.
jeune fille étudiant attentivement

De même, il est nécessaire que les schémas d’étude remplissent une série de caractéristiques :

  • Toutes les idées principales doivent être intégrées.
  • Les idées principales du texte doivent être mises en évidence et clairement liées.
  • Le schéma doit suivre une structure logique, avec les idées principales et secondaires bien organisées.
  • La présentation doit être propre afin que le contenu puisse être compris rapidement.
  • Il doit être écrit dans un langage presque télégraphique, à l’aide de mots clés ou de phrases courtes et directes.

En suivant ces conseils, les enfants peuvent apprendre à élaborer des schémas appropriés pour obtenir de bons résultats scolaires. De cette façon, les élèves peuvent avoir, d’un coup d’œil, une idée générale des matières étudiées. Ceci est bénéfique pour acquérir, assimiler, comprendre et mémoriser facilement l’information. Cela demande du travail, du temps et des efforts, mais cela en vaut la peine !

« Si tu veux réussir, ne fixe pas l’échelle. Commence à grimper, étape par étape, jusqu’à ce que tu arrives au sommet. »

– Anonyme –