La méthode Kumon : un système d’apprentissage autonome

· 31 décembre 2018
La méthode Kumon est une méthode d'apprentissage japonaise qui promeut l'apprentissage d'aptitudes linguistiques et mathématiques via un système autodidacte.

La méthode Kumon est un système japonais qui cherche à faire développer le potentiel d’apprentissage des enfants. Il est basé sur deux programmes : un programme de mathématiques et un programme de lecture.

Cette méthode, plutôt que de poursuivre l’acquisition de compétences spécifiques, vise à préparer l’apprenant à un apprentissage autonome. Pour ce faire, il faudra acquérir une habitude d’étude continue et un plan d’apprentissage individualisé.

Comment est née la méthode Kumon ?

« Chaque enfant a le potentiel de s’améliorer et d’acquérir des compétences inexploitées. »

La méthode Kumon a été créée par le japonais Toru Kumon en 1954. Cet enseignant a d’abord développé un programme de mathématiques, puisque son fils avait des difficultés dans cette matière.

Plus tard, il créera également un programme ou un langage de lecture, ce qui donnera naissance au système actuel.

Kumon croyait fermement que chaque enfant a le potentiel d’exceller et que ses compétences ne sont pas encore exploitées. Il est donc nécessaire de disposer d’une méthode d’apprentissage qui permette d’élargir au maximum les capacités de chaque enfant.

apprentissage autodidacte par la méthode Kumon

Les objectifs de cet apprentissage

La pratique de cette méthode se concentre sur un plan d’étude individuel et personnalisé, dans lequel chaque apprenant avance à son rythme. Suivant la philosophie du professeur Kumon, les enfants arrivent à :

  • Connaître les concepts de base en mathématiques et du langage.
  • Améliorer leur concentration, leur organisation et leur méthode d’étude.
  • Développer tout leur potentiel.
  • Augmenter leur estime de soi et leur autodiscipline.
  • Se sentir plus motivé et satisfait sur le plan personnel.
  • Etre autodidacte, ils pourront étudier par eux-mêmes.

Sur quoi cela se base-t-il ?

Ce système possède deux branches – les mathématiques et le langage – et dans chacune d’elles, la progression et le traitement de la matière sont différents.

Cependant, dans tous les cas, on commence par des exercices progressifs qui se compliquent au fur et à mesure de la progression de l’enfant.

La méthode pour apprendre les mathématiques se base sur des exercices répétitifs basiques, comme les sommes, les soustractions, les multiplications et les divisions. Ainsi, ces exercices deviennent de plus en plus difficiles pour atteindre un niveau avancé.

Celle pour apprendre le langage quant à elle, se concentre sur les différentes étapes de lecture et sur la formation des mots.

Les clefs de cette méthode sont l’apprentissage régulier et l’approche autodidacte. Le professeur est en réalité un guide qui renforcera les points faibles de l’apprenant et qui programmera des points à faire. Il pourra aussi donner quelques « pistes » occasionnellement » pour aider à résoudre certaines activités. Mais il ne donne pas de cours en tant que tels.

« Avec la méthode Kumon, le professeur n’est qu’un simple accompagnateur sur le chemin des découvertes de l’enfant. »

A quel âge commencer ?

Une des caractéristiques principales de la méthode Kumon est qu’il n’y a pas d’âge défini pour commencer à la suivre. Bien qu’il soit recommandé de commencer le plus tôt possible, il n’y a pas de limite d’âge.

Les apprenants peuvent développer leur potentiel dès un très jeune âge jusqu’à l’université.

Chacun étudie au moment le plus adapté selon ses capacités, sans limites d’âge ou de niveau scolaire. Ainsi, les apprenants peuvent profiter à leur rythme et progressivement de l’apprentissage et de la satisfaction d’atteindre de bons résultats en fonction de l’effort qu’ils ont investi.

La méthode Kumon valorise l’apprentissage par soi-même, c’est-à-dire l’étude autodidacte. Cela se fait au travers de lectures et en pensant, en revoyant aux problèmes jusqu’à réussir à les résoudre sans aide.

Le rôle essentiel des parents

Bien que l’objectif soit que l’enfant devienne autodidacte et sache relever n’importe quel défi, il n’est pas tout à fait seul lors de ce processus. Cette méthodologie peut être comparée à un triangle qui se composerait de l’apprenant, des orientateurs et des parents.

Apprendre avec ses parents et la méthode Kumon

La famille est un soutien essentiel pour les enfants, notamment lors des premières années de sa vie. Dans le cadre de la méthode Kumon, les parents ont également un rôle fondamental qui se situe surtout dans ces tâches :

  • Notez chaque jour les exercices que votre enfant réalise à la maison. Cela ne vous prendra pas trop de temps et partager ce moment d’étude avec vos enfants pourra augmenter la satisfaction personnelle qu’ils ressentent en effectuant ces tâches.
  • Motivez sans cesse les enfants. Etudier n’est pas quelque chose que les enfants apprécient en général, surtout si l’apprentissage est extrascolaire (comme c’est le cas pour la méthode Kumon). Par conséquent, les parents doivent valoriser les efforts fournis chaque jour et encourager leurs enfants.

Où peut-on apprendre la méthode Kumon ?

Aujourd’hui, il existe plus de 200 centres répartis dans toute l’Espagne. Certains sont situés dans des écoles qui proposent cette méthode en activité extrascolaire.

Les autres sont des centres à proprement parler qui ont été créés exclusivement pour développer la méthode Kumon.

Si ce que vous souhaitez c’est aider votre enfant à améliorer ses résultats scolaires, il ne fait aucun doute que la méthode Kumon est la meilleure alternative pour eux.