Combien de temps peut durer un accouchement?

22 mai 2018
L'accouchement est un processus qui possède différentes étapes qu'il faut exécuter progressivement. Pour savoir combien de temps peut durer un accouchement, il faut tenir compte du fait que chaque femme a ses propres particularités.

La fin de la grossesse approche et il devient inévitable de sentir de la peur pour ce qui va arriver : l’accouchementL’une des questions les plus fréquentes est de savoir combien de temps peut durer un accouchement normal; nous vous racontons tout à ce sujet.

L’accouchement est un processus physiologique qui se divise en trois étapes. La durée totale dépend de plusieurs facteurs, comme la position du bébé, l’état émotionnel de la mère ou si c’est son premier accouchement, entre autres.

Bien qu’il existe des accouchements « courts », ils sont assez rares et entraînent souvent des complications pour la mère et le bébé. Ces types d’accouchements sont appelés « précipités »; ils répondent généralement à des complications ou des incidents pendant la grossesse.

Le mieux est que le travail de l’accouchement se déroule dans un temps adéquat sans brusquer aucune des ses étapes. De cette façon, tout suivra le cours normal des choses et l’organisme de la mère récupérera de manière optimale.

Afin de savoir combien de temps peut durer un accouchement, nous allons par la suite examiner les trois étapes normales.

Combien de temps peut durer un accouchement : ses trois étapes

1. La dilatation

Cette étape est la plus longue et se divise en deux phases. Lors de la première phase, appelée phase de dilatation latente, les contractions débutent, ce qui aide à modifier le col de l’utérus.

Le ventre se durcit et se détend et vous ne sentez pas de douleur forte. La contraction commence dans le bas du dos et s’étend jusqu’au ventre et au bassin. Cette étape n’a pas de durée définie, car les contractions sont irrégulières et peuvent durer des jours entiers.

La phase suivante est celle de la dilatation active. Elle commence quand le col de l’utérus atteint une dilatation entre 3 et 4 centimètres. Les contractions deviennent chaque fois plus fortes et régulières et se répètent toutes les 3 ou 5 minutes. Déjà pendant cette phase, la maman doit être hospitalisée.

Chez les nouvelles mères, la dilatation peut durer entre 8 et 18 heures. Pour les femmes qui ont déjà eu des enfants, le temps est réduit de 5 à 12 heures.

Il est difficile de savoir combien de temps peut durer un accouchement, cela dépend de plusieurs facteurs

2. L’étape de l’expulsion

Elle est également divisée en deux phases. Dans la première phase ou phase passive, le col de l’utérus a déjà atteint la dilatation nécessaire pour que la tête du bébé passe par le canal de naissance; cette dilatation est de 10 centimètres.

Si la poche des eaux ne s’est pas rompue avant, c’est le moment où elle devrait être brisée ; les contractions se succèdent les unes après les autres. La durée de cette phase varie entre 1 à 2 heures ; cela dépendra si la femme a déjà eu des enfants auparavant. Dans ce cas, le temps est plus court.

Vient ensuite la phase active. La mère ressent ce qu’on appelle « le réflexe de poussée ». Instinctivement, elle éprouve l’envie de pousser à chaque contraction qui aide le bébé à sortir ; la tête du bébé est déjà visible dans le canal utérin. Cette phase dure entre 35 et 50 minutes au total.

Si la femme a choisit la péridurale, le temps est plus long et peut durer jusqu’à 1 ou 2 heures. Le médicament administré empêche le réflexe de pousser et le travail doit se réaliser de manière consciente, en suivant les indications de l’obstétricien.

« Le mieux est que le travail de l’accouchement se déroule dans un temps adéquat sans brusquer aucune des ses étapes ».

3. L’étape de la délivrance

Il s’agit de la dernière étape de l’accouchement qui a lieu après la naissance du bébé. La femme sent des contractions indolores, dont la fonction est d’expulser le placenta, la sac amniotique et les membranes qui retenaient le bébé.

L’utérus se rétracte et prend une taille beaucoup plus petite et les vaisseaux sanguins qui alimentaient le placenta se ferment petit à petit. La délivrance dure environ une demie heure si l’accouchement s’est produit sans péridurale ; sinon elle peut prendre plus de 60 minutes.

Si l’on tient compte de la moyenne, il faut un peu plus de 9 heures pour qu’un accouchement ait lieu dans sa totalité. Cela représente le moment entre la première étape de dilatation jusqu’à la fin de la délivrance.

Pour savoir combien de temps peut durer un accouchement, il faut tenir compte de différentes variables

Bien sûr, chaque femme est différente et la durée réelle de son accouchement dépendra de plusieurs variables. Certaines d’entre elles sont l’âge, l’état physique, le nombre d’accouchements antérieurs ainsi que d’autres facteurs.

L’accouchement, comme tout autre processus, comporte des étapes qui doivent être respectées pour que la naissance du bébé se déroule sans problèmes. En cas de doute, le mieux est de consulter un spécialiste.

 

 

A découvrir aussi