6 astuces efficaces pour arrêter les couches

15 août 2018
S'il est temps pour votre enfant d'arrêter les couches, vous trouverez toute l'aide nécessaire pour réussir à ce qu'il vous dise quand il veut aller aux toilettes ou utiliser le pot. Avec de la patience et du temps, vous pourrez intégrer cette habitude dans sa vie quotidienne.

Les enfants arrêtent les couches lorsqu’ils ont atteint un certain degré de maturité psychologique et physiologique. Evidemment, amener les enfants à acquérir une indépendance si importante est un objectif parfois difficile pour les parents. C’est pourquoi il est très utile de connaître les astuces suivantes pour arrêter les couches.

Comme point de départ, avant d’essayer de faire arrêter les couches à l’enfant, il est bon de se rappeler que le contrôle des sphincters du jeune enfant est un travail qui exige beaucoup de patiencePar conséquent, au moment de mettre en pratique les conseils que nous vous donnons, votre bonne coopération sera d’une grande aide.

A quel moment l’enfant est-il prêt pour arrêter les couches ?

Commençons par indiquer l’âge auquel l’enfant commence à montrer qu’il peut arrêter les couches. Comme nous l’avons mentionné auparavant, c’est un processus individuel qui dépend de la maturité de l’enfant ; en moyenne, à partir d’un an et demi, ils peuvent être prêts pour réaliser les premiers essais.

Il existe certains signes qui peuvent nous aider à identifier si l’enfant est préparé pour arrêter les couches. Les voici :

  1. Il marche seul.
  2. Il dit qu’il a la couche sale.
  3. La couche reste propre durant trois heures.
  4. Il urine ou va à la selle à la même heure tous les jours.
  5. S’il croise ses jambes, se touche la couche ou s’accroupit avant d’uriner.
  6. Il peut enlever lui-même son pantalon, sa salopette et ses sous-vêtements.

Si votre enfant montre ces signes, vous pouvez commencer à appliquer les conseils que nous vous proposons.

Des astuces pour arrêter les couches

1. Ne pas attendre que l’enfant demande pour aller aux toilettes

N’attendez pas que l’enfant annonce qu’il veut aller aux toilettes. Ceci est très rare et se produit généralement jusqu’à un an après les premières tentatives pour arrêter les couches. Il est préférable de l’asseoir sur le pot ou sur l’adaptateur pour les toilettes et de créer progressivement l’habitude.

Arrêter les couches est une étape du développement de l'enfant qui nécessite beaucoup de patience et de constance.

2. Préparer l’espace pour qu’il aille aux toilettes

La première étape pour que l’enfant arrête les couches consiste à mettre un adaptateur sur les toilettes ou acheter un pot dans la salle de bain. Si vous connaissez déjà les moments où votre enfant urine ou va à la selle, vous pouvez l’asseoir sur le pot et l’accompagner pendant que vous lui changez les idées avec des chansons.

De même, félicitez-le après qu’il ait uriné ou fait ses besoins ; cela lui donnera le sentiment d’être fier et content.

3. Le laisser entrer dans la salle de bain

Il est important que l’enfant puisse entrer dans la salle de bain accompagné d’un adulte et qu’il observe cet espace comme un lieu familier et présent. Comme les enfants apprennent par imitation, s’ils observent leurs parents aller aux toilettes, ils peuvent se décider à répéter la prouesse.

« Parvenir à ce que les enfants acquièrent une indépendance si importante est un objectif parfois difficile pour les parents. C’est pourquoi il est très utile de connaître diverses astuces pour arrêter les couches »

4. Laisser l’enfant choisir ses propres sous-vêtements

Les enfants ont tendance à se sentir très heureux quand ils voient qu’ils peuvent utiliser un nouveau vêtement, surtout s’il correspond à leurs goûts. Lorsque vous leur permettez de choisir leurs sous-vêtements et que vous leur parlez de l’importance qu’ils soient toujours propres, l’enfant fera automatiquement le lien avec les selles. De cette façon, il commencera à prévenir ou indiquer quand il veut aller aux toilettes.

5. Ne jamais punir ou gronder l’enfant pour qu’il utilise les toilettes

Si l’enfant a déjà commencé à utiliser les toilettes ou le pot et qu’il fait pipi ou des selles dans sa culotte, il est déconseillé de crier ou de le punir. L’attitude correcte est de le changer et de le laver rapidement afin qu’il ne se sente pas humilié ; encouragez-le ensuite à continuer sur ce chemin.

Arrêter les couches est un apprentissage qui dépend de la maturité de l'enfant.

6. Les garçons doivent d’abord apprendre à uriner assis

Pour les premiers essais avec les garçons, il est recommandé de commencer à leur apprendre à faire pipi assis. Ce sera largement plus pratique pour eux ; de plus, il peut aussi profiter de l’occasion pour aller à la selle.

Une fois que l’enfant maîtrise complètement son corps pour y aller aux heures souhaitées et qu’il est assez grand par rapport aux toilettes, il pourra commencer à s’entraîner pour uriner debout.

En fin de compte, soyez conscients qu’enseigner à un enfant à aller seul aux toilettes demande beaucoup de constance. Par ailleurs, quand vous commencez, il n’y a pas de retour en arrière.

Si vous avez déjà arrêté les couches, vous ne devez pas lui en mettre une un jour et le lendemain lui enlever ; s’asseoir sur le pot plusieurs fois par jour est une tâche à laquelle vous ne devriez pas renoncer. Et maintenant mise en pratique, bonne chance !

 

 

A découvrir aussi