La croissance des garçons : jusqu’à quel âge grandissent-ils ?

· 19 juillet 2018
Peu de choses plus satisfaisantes pour une mère ou un père de voir comment leur enfant mûrit et traverse chaque étape de la vie. Savez-vous à quel moment de leur croissance on considère que les garçons ont atteint la maturité physique?

De la naissance à la fin de l’adolescence, la croissance se déroule quasiment sans interruption chez les jeunes garçons. Néanmoins, plusieurs facteurs peuvent influencer leur développement. En effet, plusieurs aspects de sa vie détermineront la croissance des enfants.

Tout d’abord, il nous faut préciser que, bien que la taille soit un élément fondamental et peut-être le plus pertinent lorsqu’on parle de la croissance d’un enfant, ce n’est pas le seul. Nous pouvons également inclure la prise de poids et l’augmentation de la masse musculaire. Ou encore, les changements physiques, tels que ceux qui se produisent à la puberté.

En tenant compte de cette clarification, nous allons vous détailler les raisons pour lesquelles un garçon grandit jusqu’à un certain âge. Nous allons, en outre, plonger dans chacune des phases de ce développement.

Les facteurs qui déterminent la croissance d’un garçon

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il existe plusieurs caractéristiques innées et externes qui façonneront le développement d’un nourrisson ou d’un adolescent. Bien entendu, ceux-ci peuvent être à la fois positifs et négatifs. Ci-dessous, nous énumérons les aspects les plus importants qui influencent ce processus:

Le sexe

La croissance des garçons ne se produit pas de la même manière que celle des fillesCela a à voir avec des problèmes génétiques. La divergence des hormones de chacun d’entre eux signifie que certaines étapes, telles que la fameuse «poussée de croissance de la puberté», se produisent plus tôt que d’autres.

Plus précisément, la règle générale est que les garçons finiront par mesurer plus que les filles. Cependant, les femmes atteignent la phase finale de leur croissance avant les hommes.

La génétique

Les gènes jouent un rôle majeur dans ce processus. Par conséquent, il est très probable que certains groupes ethniques ou personnes d’une certaine région géographique, comme ceux qui vivent dans les hautes terres, aient des caractéristiques innées qui favorisent ou diminuent leur croissance.

La carence en hormone de croissance est détectée par des contrôles réguliers.

L’alimentation

Evidemment, un apport nutritionnel sain et équilibré – pas excessif – est essentiel à la croissance. Dans les pays où les conditions de vie sont inadéquates, les enfants peuvent présenter des schémas de malnutrition. Et cela compromet sérieusement leur maturation physique.

Le repos

Saviez-vous que l’hormone de croissance, appelée somatotropine, se produit pendant le sommeil? C’est pourquoi le sommeil est si important. C’est aussi la raison pour laquelle les petits ont besoin de plus de sommeil que les adultes. C’est un besoin du corps lui-même de se conformer aux processus de base caractéristiques de cette étape. Par conséquent, il est fortement conseillé de se conformer à cette exigence correctement.

Le sport et la santé

L’activité physique, que ce soit à travers des jeux ou le sport, favorise la production de cellules osseuses. De plus, elle stimule la croissance et le renforcement musculaire. Cependant, certaines maladies qui peuvent devenir chroniques ont l’effet inverse. Pensez, par exemple, aux cardiopathies, à la maladie coeliaque ou à une carence de l’hormone de croissance. Autrement dit, si un enfant souffre d’une de ces maladies, cela se reflètera sûrement dans sa taille.

« La croissance des garçons ne se produit pas de la même manière que celle des filles. Cela a à voir avec des problèmes génétiques. »

A quel âge les garçons grandissent-ils ?

Tant qu’aucun des facteurs cités ci-dessus n’est présent, il y a un âge limite considéré comme «normal» pour la croissance des garçons. Ce processus de maturation se termine généralement entre 18 et 21 ans. À ce moment-là, en plus de la poussée qui l’aura presque amené à sa taille finale, le corps du jeune homme aura subi les changements physiques suivants:

  • Des changements dans sa voix.
  • Une prise de poids.
  • Des muscles plus gros et plus forts.
  • L’apparition de poils sur le corps, le visage et le pubis.
  • La maturation des organes sexuels, accompagnée des premiers désirs sexuels.

Les étapes de la croissance des garçons

La maturation d’un garçon se produit, clairement, progressivement. Durant les premières années de sa vie, on observe surtout une croissance motrice et cognitive. L’enfant apprend à bouger, à s’exprimer et à se rapporter au monde. Pendant l’enfance, des périodes de croissance rapide alternent avec des périodes de «stagnation» s’alternent, ce qui suscite souvent des inquiétudes chez les parents. Quoi qu’il en soit, c’est quelque chose de naturel.

La croissance des garçons dépend de nombreux facteurs, comme son alimentation et sa santé.

La phase de changements les plus remarquables survient pendant la puberté, qui survient chez les garçons âgés de 10 à 15 ans. C’est ici que certains des changements physiques détaillés dans le paragraphe précédent commencent à avoir lieu. Son passage à l’âge adulte aura déjà commencé.

Enfin, vers la fin de l’adolescence, le développement commence à être de plus en plus lent. Après 20 ou 21 ans, le jeune homme aura terminé son processus de croissance. Logiquement, cela peut être anticipé ou retardé un peu, car il n’y a pas deux organismes égaux.

En fin de compte, les aspects psychologiques et émotionnels du processus ne peuvent être ignorés. La maturation réveillera les doutes chez les jeunes. Il est important que la sagesse des parents leur apporte tranquillité et confiance pendant cette phase pleine de transformations et d’incertitudes.