L’importance de respecter la vie privée des adolescents

28 juillet 2018
Avez-vous remarqué que, soudainement, votre petit enfant a changé ? Ne vous inquiétez pas, il est juste devenu un adolescent. A ce moment-là, vous devez apprendre à respecter la vie privée des adolescents.

Avoir des enfants adolescents ne doit pas forcément être complexe pour vous ou pour eux. Si vous choisissez de respecter la vie privée des adolescents, vous pouvez surmonter cette étape ensemble. Si vous suivez nos conseils pratiques, vous serez satisfaits du résultat.

Pourquoi est-il important de respecter la vie privée des adolescents ?

Ce détail, qui n’est pas mineur, est important pour les adolescents car ils subissent un processus de changements physiques et émotionnels pour passer à l’âge adulte. Ils ont besoin de créer un espace interne. C’est un processus de développement personnel et certains jeunes préfèrent passer du temps seuls.

Pendant ces périodes, le jeune veut se représenter lui-même, ses désirs et ses peurs pour acquérir sa propre identité. L’intimité est une denrée précieuse dans ce processus.

Comment pouvez-vous respecter la vie privée de l’adolescent ?

Tout d’abord, il vous faudra lui montrer du respect et gentil avec lui. De plus, vous devez respecter son espace à la maison. Pour ce faire, certaines de ces suggestions peuvent vous être très utiles :

La chambre de l’adolescent

Une façon de respecter la vie privée des adolescents est de permettre à votre enfant de profiter de sa propre chambre. Elle est son refuge à la maison, son espace propre et unique où il peut se trouver, se sentir libre, rire, pleurer, partager avec ses amis. Etant donné ce qu’elle représente, vous devez la respecter.

Respectez ses goûts

Vous devez prendre en compte les goûts de votre enfant en ce qui concerne la décoration de sa chambre, bien que le style puisse ne pas être à votre goût ou correspondre au reste de la maison. N’essayez pas d’imposer vos préférences dans sa chambre, car vous n’obtiendrez que discorde et rejet de sa part.

Établissez des règles de coexistence

Il est essentiel d’établir des règles de coexistence fermes et claires que le jeune doit respecter. Cependant, vous devriez montrer l’exemple en le respectant et en respectant le reste de la famille.

N’entrez pas dans sa chambre sans d’abord frapper à la porte. Donnez-lui un vote de confiance. Aussi, montrez-lui que vous êtes un père ou une mère affectueux, à travers un lien émotionnel étroit.

Respecter la vie privée des adolescents est un devoir des parents.

Suggérez sans le forcer

Il est important de savoir comment vous allez lui transmettre vos ordres. Il vaut mieux le faire doucement, mais fermement. Montrez-lui qu’il est nécessaire de maintenir la propreté et l’ordre dans sa chambre, comme dans le reste de la maison.

Aussi, laissez-le voir que c’est un signe de considération pour les autres de collaborer dans le nettoyage de sa chambre pour garder toute la maison propre. Évitez de lui donner des ordres en criant et en vous embrouillant avec lui, car vous n’obtiendrez que sa répulsion et sa désobéissance.

À partir de quel âge les jeunes revendiquent-ils leur vie privée ?

Dès la préadolescence, les jeunes commencent déjà à rechercher leur intimité. Elle se produit généralement entre 11 et 13 ans. À ce stade, ils recherchent et ont besoin de leur intimité pour faire leurs affaires et réclament aussi leur espace pour être seul.

L’adolescent et son autonomie

Tôt ou tard arrivera le moment de respecter la vie privée des adolescents en termes d’autonomieEn effet, ils veulent prendre leurs propres décisions et choisir leurs amis et les vêtements qu’ils porteront. Ils choisissent aussi leur musique et ont même un programme pour le week-end.

Les parents peuvent être accessibles et leur apprendre à exercer leur autonomie de manière équilibrée, car ils sont toujours soumis à l’autorité d’adultes responsables. De cette manière, on évite toute contradiction au moment de lui autoriser de faire certaines choses. Autrement dit, le jeune doit continuer à respecter les règles des parents.

D’autre part, les parents devraient soutenir leurs enfants face à de nouvelles situations, telles que leur première sortie avec des amis, la gestion de l’argent et comment traiter le sexe opposé. En outre, vous devez leur apprendre à rejeter formellement les vices tels que les drogues et l’alcool en excès, à respecter les lois et à avoir de bonnes relations interpersonnelles.

« Les adolescents ont besoin de créer un espace interne. C’est un processus de développement personnel et certains jeunes préfèrent passer du temps seuls. »

Respecter la vie privée des adolescents

Respecter leur intimité signifie ne pas les critiquer ou parler des détails de leur vie personnelle en public. Il est mieux de les laisser s’exprimer et de comprendre s’ils ne souhaitent pas le faire. Ils ont le droit de choisir.

Au cours de cette étape, il est également important de ne pas les comparer avec d’autres jeunes, tels que leurs frères et soeurs, cousins, amis ou camarades.

La rébellion à la fin de l'adolescence peut être une conséquence du manque de respect de la vie privée des adolescents.

Que faire si votre enfant est rebelle

Certains jeunes présentent un comportement plus hostile que d’autres. Cependant, cela fait partie de ce processus d’indépendance. En général, les adultes ont une perception négative des adolescents. Ils sont généralement considérés comme énergiques, idéalistes et dotés d’un sens extrême de la justice.

Cependant, il existe des cas de comportements extrêmes nécessitant une aide professionnelle. Il peut être nécessaire de consulter des psychologues, des thérapeutes ou des psychiatres dans certaines circonstances. C’est le cas des situations dans lesquelles cette rébellion devient incontrôlable.

Bref, en respectant la vie privée des adolescents, les parents contribuent au développement physique et affectif du jeune. Par conséquent, votre enfant sera préparé à être un adulte responsable, équilibré et heureux.

 

A découvrir aussi