5 souvenirs d’enfance importants

27 juillet 2018
Les souvenirs de notre enfance nous aident à créer notre album d'expériences vitales qu'est notre vie. Reconnaître que ces moments sont parfois des clés pour fabriquer ces souvenirs. Cela peut aider à offrir à nos enfants le meilleur soutien pour leur développement.
Nous accumulons tous des images de notre enfance. Nous emmagasinons des scènes qui, quelles qu’elles soient, ont marqué un avant et un après dans nos vie. Bons, mouvais, émouvants ou terribles, chacun a les siens que les autres ignorent, il est évident qu’ils font partie de notre histoire de vie et seront une ressource essentielle pour forger notre personnalité.Il y a cinq piliers fondamentaux sur lesquels se forment nos souvenirs d’enfance. Ils deviennent une ligne de conduite sur notre vision du monde et sur notre manière d’en faire partie. L’importance de l’étape infantile est cruciale, et la création de souvenirs significatifs va être une constante durant les premières années de l’enfant.

Des souvenirs clés pour les enfants

  • Des jeux. L’importance des jeux pour les enfants est déjà connue pour leur développement. Jouer avec eux est, en plus d’être un outil incroyable  pour leur croissance, une opportunité de créer des espaces de loisirs communs. Leur transmettre les jeux de notre propre enfance les aidera à connaitre une image différente de leurs parents. Cela leur apprendra également des valeurs, celles de respecter des règles et d’établir des stratégies de résolution de problèmes. Nous nous souvenons toujours des personnes avec qui nous avons jouer pendant notre enfance.
Souvenirs d'enfants importants

  • L’intelligence émotionnelle. Les enfants apprennent la gestion de leurs propres émotions grâce à l’observation qu’ils font de la façon que nous avons de gérer les nôtres. Nous leurs apprenons à gérer, à exprimer, à faire face plutôt que fuir ce qu’ils ressentent. Penser à la personne qui m’écoutait quand j’étais triste, qui m’aidait à me calmer ou à m’énerver, ou qui était fière de moi ont été des leçons de gestion émotionnelle qui nous sont données par nos souvenirs. Et c’est ce lien affectif que nous créons de façon innée avec nos enfants qui doit être protégé, soigné, entretenu et reconnu.

Parfois dans le silence de la nuit, tous ses souvenirs lui étaient rendus avec la plénitude d’un chant d’enfance… Dans la solitude, nul n’échappe à ses souvenirs.

-Antoine de Saint-Exupéry-

  • Les aptitudes sociales. Le premier contexte social est celui de la famille. Nous sortons dans le monde armés des outils forgés chez nous et qui se sont avérés utiles. Par exemple en demandant la permission ou pardon, en sachant dire « je t’aime » et écouter les autres.. Nous apprenons tout ceci en interagissant avec nos enfants et dans ce contexte nous leur transmettons ce savoir-être, notamment à l’occasion des réunions de famille, des vacances d’été, ou des courses au supermarché…. Ce sont ici que se forment ces souvenirs des expériences qui permettent le développement social nos enfants.

 

  • L’autonomieEtre capable de connaitre sa juste valeur en se rappelant qui nous a enseigné à nous relever quand nous tombons, c’est cela qu’est l’autonomie. Les souvenirs de ces moments où nous étions autorisés à penser, décider, être nous-mêmes, nous ont amenés, en tant qu’adultes, à être des personnes ayant des capacités extraordinaires à obtenir ce que nous voulons.

Sans doute que ces souvenirs restent plus cachés, bien que leurs conséquences au long terme sont très importantes pour la vie d’adulte.

Recuerdos3
  • L’amour. Sans doute que nos souvenirs les plus puissants et importants sont ceux qui nous rappellent l’amour reçu pendant notre enfance. Exprimer et recevoir de l’amour est une chose que nous connaissons de notre environnement familial en premier lieu. Ainsi comme parents, nous devons nous assurer de la manière dont nos enfants vont définir l’amour qu’ils reçoivent à la maison. Nous sommes donc leur modèle en matière d’amour : celui du couple, de la fratrie et entre parents et enfants… Nous sommes des modèles pour nos enfants. Ils se souviendront des preuves d’amour qu’ils ont reçues dans leur foyer et sauront exprimer et recevoir l’amour de la manière qu’ils ont apprise.

Les erreurs, les angoisses, les échecs feront également part de leur enfance (et de la vie en générale). Ainsi il est important de profiter de ces cinq piliers pour qu’ils apprennent à les affronter et à les gérer.

Nous ne pouvons déterminer les choses dont vont se souvenir nos enfants, et c’est sans doute pour le mieux. Nous ne savons pas ce qui sera le plus important pour eux demain. Par conséquent nous pouvons seulement leur offrir une belle panoplie d’expériences qui les aidera à affronter la vie et à en profiter.

 

A découvrir aussi