Les bienfaits de la patate douce chez les bébés

· 20 juillet 2018
La patate douce possède des bienfaits fondamentaux pour le bon développement du bébé. C'est pourquoi, il est très important de l'intégrer dans son alimentation.

La patate douce présente de nombreux avantages quand elle est inclue dans l’alimentation des bébés. En plus d’être très saine, les enfants l’acceptent plutôt bien et elle ne pose pas trop de problèmes pour l’ingérer. Nous vous présentons donc les vertus de cet aliment dans les repas de vos enfants.

Les bienfaits de la patate douce dans l’alimentation des enfants

La patate douce est une source incroyable d’énergie en plus de contenir de grandes quantités de vitamines C. Elle est facile à digérer et les petits peuvent commencer à la manger à partir de six mois.

Un autre de ses avantages est que sa touche sucrée plaît aux bébés et il est facile de l’intégrer dans leurs repas. Voici encore bien d’autres bienfaits essentiels de la patate douce :

Elle stimule le système immunitaire

Les patates douces possèdent de grandes quantités de vitamine C, ce qui leur confère des propriétés antioxydantes et peut aider à renforcer le système immunitaire. Cet avantage est primordial pour les bébés, car ils sont à un âge où ils doivent éviter de tomber malade. Manger des patates douces pourrait réduire les occasions d’attraper un rhume.

Elle contient de la vitamine D

La vitamine D est excellente pour l’organisme parce qu’elle augmente l’énergie, renforce les os et génère de nombreux avantages pour le cœur. On la connaît également sous la ‘vitamine du soleil’; elle est essentielle au développement et à la croissance des petits.

Elle est riche en calories

Contrairement aux adultes, les bébés ont besoin de prendre du poids plus rapidement car ils sont en pleine croissance. Bien sûr, toujours en gardant un contrôle du poids approprié.

Chaque 100 grammes de patate douce génère environ 90 calories, ce qui en fait l’une des meilleures options pour que votre enfant prenne du poids.

La patate douce peut être préparée en purée pour les premiers repas solides des bébés

Elle possède un bon apport en vitamine A

En plus de toutes les vitamines mentionnées ci-dessus, la patate douce contient également des quantités élevées de vitamine A; en effet, le taux est quasiment aussi fort que celui de la carotte.

Le bêta-carotène, généré par cette vitamine prévient les problèmes de vue, différents types de cancer ainsi que les troubles cardiovasculaires. Pour cette raison, les patates douces avec la chair orange sont plus recommandées que celles avec la chair jaune ou blanche.

Un aliment important pendant la grossesse

En raison de sa teneur élevée en acide folique, il est aussi conseillé de manger des patates douces pendant la grossesse, surtout si les besoins pour ce supplément sont plutôt forts. Elles améliorent également les fonctions cérébrales et préviennent divers types de maladies.

Méthodes de préparation des patates douces

Une autre qualité de cet aliment est qu’il peut être préparé de multiples façons. Toutefois, afin que les bébés reçoivent tous les bienfaits de la patate douce, elle doit être préparée en suivant certaines directives.

  • Elles doivent cuire dans très peu d’eau, car une partie des sels minéraux restent dans le bouillon de cuisson. La plupart des nutriments se trouvent à l’intérieur du tubercule.
  • Il est important de les éplucher et de les laver avant que le bébé ne les mange, elles seront ainsi plus faciles à digérer.
  • On peut aussi les faire cuire à la vapeur, ce qui permet une meilleure conservation des nutriments.
  • A partir de l’âge de six mois, vous pouvez commencer à combiner les patates douces avec d’autres aliments comme les petits pois ou la courgette.
  • Les patates douces peuvent aussi être réduites en purée avec une cuillère d’huile d’olive, mais elles ne doivent pas être salées avant que l’enfant atteigne un an.

« Il est conseillé de ne pas consommer la peau de la patate douce car elle peut être traitée avec des produits chimiques »

Les enfants apprécient la patate douce car elle possède une petite touche sucrée.

Pourquoi attendre pour commencer les aliments solides ?

Les parents doivent attendre les six mois du bébé pour commencer à intégrer la patate douce dans son alimentation. Cela est dû au fait que le bébé obtient tous les nutriments dont il a besoin à travers le lait maternel ou le lait en poudre enrichi.

De même, les probabilités qu’un bébé développe une réaction allergique à un aliment sont beaucoup moins élevées s’il commence en temps voulu. De plus, le petit aura des difficultés pour s’endormir s’il reçoit des aliments solides plus tôt que prévu dans ses repas.

L’alimentation des bébés est fondamentale pour leur développement et leur croissance; c’est pourquoi les parents devraient prendre en compte les aliments adéquats dans le régime de leur enfant afin d’être sûrs qu’il reçoit les nutriments dont son corps a besoin. En définitive, la patate douce est une bonne option au moment de commencer une alimentation solide.