Les percentiles du bébé selon son âge

· 14 juin 2018
Depuis le moment où une femme tombe enceinte jusqu'au développement de l'enfant, les percentiles sont indispensables pour déterminer le poids et la taille idéale. D'où la nécessité de suivre de près les percentiles du bébé selon son âge.

L’importance des percentiles du bébé

Les percentiles sont des tables de mesure qui indiquent le poids et la taille moyens d’un fœtus ou d’un bébé en fonction de son âge. L’Organisation Mondiale de la Santé a établi ces percentiles pour expliquer en détails la croissance idéale.

Evidemment, cette croissance moyenne est possible si le bébé grandit dans un environnement sain et qu’il a une alimentation équilibrée, selon son âge et ses besoins.

Pourquoi cette table de mesure est si importante ? Les percentiles du bébé sont importants même lorsqu’il se trouve à l’intérieur du ventre de sa maman.

Quelle est la raison ? Grâce à ce tableau, on peut déterminer si la croissance et le développement du bébé sont dans les standards. Ce type de paramètres est utile pour identifier l’âge gestationnel et le développement du fœtus.

A l’aide des percentiles, on peut également déterminer quelconque sorte de problème. Autrement dit, s’il y a des changements soudains dans la prise ou la perte de poids ou si l’enfant arrête de grandir.

Ce qui est réellement fondamental, c’est que les parents sachent que les petites variations à l’intérieur du tableau n’ont pas une grande importance. Cependant, si des changements radicaux se produisent hors du percentile, il est conseillé de les étudier.

Les percentiles du bébé se situent entre 3 et 97

Selon l’âge du bébé, quels sont les percentiles ?

L’âge gestationnel

Durant la grossesse, l’une des données les plus marquantes et à surveiller est le percentile de la taille et du poids. Bien sûr, dans ces cas il n’est pas possible de peser le bébé. Toutefois, à travers une série de mesures telles que le diamètre bipariétal et la circonférence abdominale, on peut déterminer ces données.

De façon générale, un bébé qui arrive à terme, c’est-à-dire qui arrive sans aucun problème au moins jusqu’à la semaine 38 de grossesse, il doit mesurer entre 45,5 et 53,5 centimètres. En terme de poids, la fourchette idéale se situe entre 2500 et 4000 grammes maximum.

Des aspects comme la durée de la grossesse, la santé et l’alimentation de la mère sont les clés pour le bon développement du bébé.

A ce propos, on sait que les mères qui fument, qui consomment des substances toxiques ou même qui ont une alimentation hypercalorique présentent des risques supplémentaires qui peuvent affecter la croissance du fœtus.

« Grâce aux percentiles du bébé, on peut déterminer s’il y a un problème dans sa croissance ».

Les percentiles tout au long de la vie

Le médecin spécialiste sera chargé d’indiquer aux parents si l’enfant se situe dans la courbe de croissance normale. Néanmoins, de manière générale, il est important de savoir que ces valeurs ont tendance à se trouver entre 3 et 97 percentiles.

Selon ces paramètres, un enfant qui possède une grande surcharge pondérale ou qui est très grand pour son âge sera au-dessus du percentile 97.

D’autre part, un petit trop mince sera en dessous du percentile 3. Idéalement, la croissance de l’enfant, en plus de se trouver à l’intérieur de ces tranches établies, devrait être continue et stable.

Il existe des variations minimes à l'intérieur des percentiles du bébé mais qui n'ont pas grande importance

Un enfant qui se trouve dans le percentile 50 est dans la moyenne. Mais comment comprendre plus facilement cette histoire de percentiles ?

Si le bébé atteint le percentile 80 en taille, cela signifie que, par rapport à 100 autres bébés, il sera plus grand que 79 bébés et plus petit que les 20 autres qui se trouvent au-dessus de sa fourchette.

Quand faut-il s’inquiéter pour les percentiles du bébé ?

Il est important que les parents sachent que certaines variations minimes, que ce soit au-dessus ou en dessous des limites du percentile, n’ont pas beaucoup d’importance.

En ce sens, il est bon de rappeler que, bien qu’il existe certaines mesures établies, chaque enfant est différent et les aspects tels que la taille des parents, l’environnement et l’alimentation ont une influence.

Le signal d’alarme a lieu lorsque des changements brusques de poids et de taille surviennent d’un contrôle à l’autre. Si ces changements sont constants, le médecin spécialiste prescrira probablement une série d’examens pour découvrir ce qui conditionne le développement de l’enfant.

Un autre élément d’une grande importance également est d’observer s’il y a une stagnation dans la croissance. Auquel cas, il faudra aussi déduire ce qui ralentit le développement.

Il est essentiel que les parents se familiarisent un peu avec les percentiles du bébé. De cette façon, ils pourront être plus impliqués et attentifs à d’éventuelles altérations qui reflètent un problème dans la croissance et le développement de leur enfant.