Le syndrome de la clé dans la serrure

· 1 juillet 2018
Ne pas consacrer le temps et l'attention dont votre enfant a besoin peut être négatif pour son développement personnel. Le syndrome de la clé dans la serrure en est un bon exemple. Ici, nous expliquons à quoi il consiste.

Le syndrome de la clé dans la serrure fait référence aux enfants qui portent la clé autour du cou. Ce sont eux qui sont chargés d’ouvrir la porte de leur maison, car personne ne les attend. Les psychiatres ont baptisé ce groupe d’adolescents et d’enfants « la génération de la clé. »

Ce concept fait allusion à l’importance pour les enfants de passer le temps nécessaire avec leurs parents. En effet, cela fait partie de leur développement psychologique et physique.

Un fait de plus en plus commun

La conciliation de la vie familiale et professionnelle fait que, parfois, les parents ne peuvent pas passer le temps qu’ils voudraient avec leurs enfants. Ce type de situation devient de plus en plus fréquent aujourd’hui, surtout dans les grandes villes.

Cela se traduit par des enfants avec un manque d’orientation et des troubles du comportement. Ils peuvent aussi souffrir d’obésité et de dépression. De plus, ils auront l’incapacité de montrer leurs sentiments, entre autres problèmes.

Le syndrome de la clé dans la serrure peut également entraîner l’apparition de symptômes physiques. Parmi eux sont les troubles du sommeil, la perte d’appétit, la perte de poids et les troubles gastro-intestinaux. En conséquence, les performances scolaires et les caractéristiques comportementales des enfants seront affectées.

Les causes du syndrome de la clé dans la serrure chez les enfants

Voici quelques situations qui peuvent expliquer le syndrome de la clé dans la serrure :

  • Le développement des familles nucléaires. Il a entraîné l’absence de grands-parents capables de guider l’enfant.
  • L’autonomisation des femmes. Elle a conduit à un grand nombre de mères qui travaillent.
  • Le monde est devenu un endroit cher. Pour cette raison, le travail est la première priorité. En effet, il permet de gagner l’argent que l’éducation des enfants nécessite.
  • La forte concurrence dans le secteur des entreprises s’est traduite par des horaires serrés et chargés.
  • Le besoin d’une meilleure éducation pour les enfants exige également une stabilité financière.
Beaucoup d'enfants ne s'habituent pas à manger à l'école, pour différentes raisons.

Les conséquences du syndrome de la clé dans la serrure chez les enfants

Il est nécessaire de souligner les conséquences. Dans la plupart des cas, le syndrome de la clé dans la serrure a des effets négatifs sur les enfants de moins de 12 ans. C’est une étape très influente dans le développement personnel des enfants.

1. L’anxiété

Le syndrome de la clé dans la serrure mène les enfants à s’isoler et éviter de faire face toute situation  de stress.

2. Les crises d’angoisse

Il peut également se manifester avec des altérations visuelles. Par exemple, de petites hallucinations ou la déformation d’images réelles.

3. Le trouble d’adaptation

Une autre conséquence est que les enfants ne vivent pas le rôle qui correspond à leur âge. C’est ce qu’on appelle le trouble d’adaptation.

 4. L’indépendance des enfants

En n’ayant pas de contact avec les parents, les enfants apprennent à se débrouiller pendant la journée. Cela fait qu’ils ont une plus grande liberté et qu’ils sont plus indépendants.

5. Des parents fatigués

Il est habituel pour les parents d’arriver à la maison épuisés, après avoir fini leur journée de travail. Ils n’ont donc même pas la force nécessaire pour dialoguer avec leurs enfants. Dans d’autres cas, ils arrivent à la maison tard le soir, alors que les enfants dorment déjà. 

« Ce que l’on donn aux enfants, les enfants vont donner à la société ».
-Karl A. Meninger-

6. La perte d’autorité

En ce qui concerne la relation entre les parents et les enfants, le manque de temps fait que les enfants perdent le respect et l’autorité.

7. De l’agressivité

Les enfants peuvent devenir quelque peu agressifs ou arrogants avec leurs parents. Ou encore, avoir des épisodes de rébellion en raison d’un manque d’autorité.

8. Les amitiés

Les amis remplissent le rôle de la famille. Ceux qui souffrent du syndrome de la clé dans la serrure dépendent dans une large mesure de leurs amitiés. Le problème, c’est que les fréquentations des enfants ne sont pas toujours les plus appropriées.

9. Les problèmes d’alimentation

Souvent, les enfants doivent apprendre à cuisiner. Par conséquent, ils ne respectent pas forcément les horaires de repas. Ce fait se traduit souvent par une mauvaise alimentation, comme la consommation de malbouffe.

Beaucoup de mères et depères ne dédient pas le temps que méritent leurs enfants et cela génère le syndrome de la clé dans la serrure.

10. Le manque d’affectivité

Enfin, voici la dernière conséquence du syndrome de la clé dans la serrure. Ces enfants sont souvent incapables de ressentir de l’amour pour les autres, car ils ne se sentent pas aimés ou pris en charge par leurs propres parents.

En conclusion, on peut convenir que la vie d’aujourd’hui exige que les parents travaillent.Mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il existe une distanciation entre les membres de la famille.

Pour renforcer la relation avec votre enfant, nous vous recommandons de maintenir des discussions prolongées et un échange d’idées fluide. De cette façon, vous pouvez montrer un intérêt actif dans la vie de votre enfant. Et cela garantira que l’enfant ne se sentira pas ignoré.