Le sommeil de la mère après la naissance du bébé

26 avril, 2020
Le sommeil est une fonction fondamentale et élémentaire pour la santé de tout être humain. Après la naissance, il peut être affecté, mais il existe certaines recommandations que nous pouvons suivre pour en atténuer les effets.

L’arrivée d’un bébé marque un avant et un après dans la vie d’une famille. Les routines changent radicalement, tout comme les priorités. Il y a de nouvelles obligations à respecter et des préoccupations que nous n’avions jamais connues auparavant. Mais surtout, le sommeil de la mère après la naissance du bébé sera très affecté.

En effet, l’impossibilité d’obtenir un repos suffisant et de qualité est l’un des principaux problèmes des mères de nouveau-nés. Le manque de sommeil peut entraîner de graves problèmes de santé physique et émotionnelle. Il est donc important de s’occuper de cette fonction de base autant que possible.

Le sommeil après la naissance du bébé

Avec l’arrivée de l’enfant, la mère se retrouve souvent épuisée et usée par le travail. Malgré cela, elle ne peut pas se reposer, car il y a maintenant une “petite personne” qui a besoin de ses soins presque 24 heures sur 24. A cela s’ajoute le souci de ne pas pouvoir suivre, le manque de temps et, bien sûr, le manque de sommeil.

mère dormant avec son bébé

Nous devons tenir compte du fait qu’un nouveau-né dort environ 18 heures par jour, mais jamais d’affilée. Il est donc inévitable que les habitudes de sommeil de la mère soient affectées. De plus, les hormones semblent également jouer contre nous, générant beaucoup de somnolence diurne.

Malgré tout, le sommeil est élémentaire pour nous maintenir en bonne santé et pour pouvoir exercer correctement notre maternité. Il est donc essentiel de suivre certaines lignes directrices pour garantir, dans la mesure du possible, un repos réparateur.

Comment améliorer son sommeil après la naissance du bébé ?

Adoptez les horaires du bébé

L’une des mesures les plus importantes est d’adapter votre horaire de sommeil à celui du bébé. Le repos d’un enfant est fragmenté en plusieurs courtes périodes, et si vous essayez de ne dormir que la nuit, il vous sera impossible de suivre le rythme. Donc, chaque fois que votre enfant dort, vous devriez faire de même.

Oubliez les routines et les horaires précédents, oubliez les tâches que vous devez accomplir et ne vous inquiétez pas si la maison est désorganisée. Dormez quand votre bébé dort ; pour l’instant, le sommeil est une priorité et le reste peut attendre.

Profitez au maximum de votre nuit de sommeil

Le sommeil de nuit sera le plus nécessaire pour vous, mais pour l’enfant, ce n’est qu’une des 6 ou 7 périodes où son repos est réparti. Par conséquent, si vous voulez l’allonger, vous devez l’aider à comprendre quand il fait nuit et quand il fait jour.

Pour ce faire, pendant la journée, mettez-le au lit dans des pièces où il fait clair et où il peut entendre les bruits de la vie quotidienne. Cependant, lorsqu’il fait nuit, assurez-vous que la chambre soit sombre et calme.

Par contre, si votre bébé est nourri au biberon, n’hésitez pas à déléguer les tétées matinales au père. Il est important de partager les soins et l’éducation de votre bébé, et le faire ensemble vous permettra d’avoir une meilleure nuit de sommeil.

mère dormant avec son bébé

Si vous avez choisi d’allaiter, évitez de regarder votre montre pendant les tétées de nuit. Cela activera votre esprit et pourrait vous empêcher de vous endormir facilement. Il suffit de nourrir votre bébé et de continuer à dormir.

Veillez à l’hygiène de votre sommeil

Nous connaissons tous les directives pour un sommeil de qualité. Cependant, nous ne sommes pas toujours cohérents dans leur suivi. Le moment est venu de mettre en pratique toutes ces recommandations.

Essayez de toujours rester au lit, dans l’obscurité et le silence. Évitez de dormir sur le canapé ou avec la télévision allumée, car cela vous évitera de tomber dans un sommeil profond. Il est également important de ne pas manger ou boire d’aliments stimulants et de pratiquer régulièrement et modérément un certain type d’exercice.

Déléguez et profitez

Enfin, n’oubliez pas que vous n’avez pas besoin d’être polyvalente, que vous ne devez pas tout faire seule. Apprenez à déléguer, à demander de l’aide à vos proches lorsque vous avez besoin d’une pause. Vous serez ainsi en meilleure santé et plus heureuse, et vous pourrez mieux prendre soin de votre bébé.

Et surtout, profitez du voyage. N’oubliez pas que dans quelques mois, votre enfant augmentera ses heures de sommeil nocturne et que tout ira mieux. Faites preuve de calme, de patience et d’optimisme, et savourez ces premiers mois de leur vie.