Que faut-il faire quand le bébé rejette son biberon ?

4 février 2018
Les spécialistes conseillent à tous les parents d'allaiter leur enfant de façon exclusive pendant les six premiers mois, au moins. Cependant, il est parfois nécessaire de nourrir votre petit au biberon, que ce soit au lait maternisé ou au lait maternel. La transition peut être difficile. Que faut-il faire quand le bébé rejette son biberon ?

On peut avoir de multiples raisons différentes de ne pas donner le sein à son enfant. Peut-être que la mère souhaite retourner travailler ou qu’elle doit sortir quelques heures… Pendant ce temps, le petit ne peut pas s’arrêter de manger. Il est donc indispensable qu’il s’alimente au biberon.

Il arrive que le bébé rejette son biberon, parce que c’est un objet qu’il ne connait pas. Pour que vous ne soyez pas obligée de trouver une solution dans l’urgence, c’est une bonne idée de préparer votre bébé à la transition. Et si vous prévoyez d’arrêter de donner le sein à votre enfant, il faut que la transition se fasse en douceur.

Mon bébé rejette son biberon. Comment l’aider ?

Tous les bébés ne rejettent pas le biberon, mais c’est une transition difficile pour une majorité d’entre eux. Plus il est allaité au sein de sa mère depuis longtemps, plus il aura du mal à s’adapter. C’est pourquoi il est important que le changement ne soit pas trop brutal.

Il y a toujours un bon moment pour arrêter de donner le sein à son enfant, mais les parents n’ont pas forcément le temps d’attendre. Parfois, c’est urgent. Par exemple, si la mère retourne travailler et qu’elle ne peut pas donner le sein à son bébé pendant la journée, quelqu’un d’autre doit le nourrir au biberon. Pour éviter de se retrouver dans cette situation, il vaut mieux anticiper et habituer l’enfant à la texture de la tétine. Il sera moins surpris par le changement.

Le bébé rejette son biberon parce qu'il doit s'habituer à la texture de la tétine.

Avec de simples expériences, on peut faire en sorte que la transition soit moins difficile. De plus, les spécialistes conseillent à la mère de se faire aider par une autre personne. Cela permet à l’enfant de ne pas associer le biberon et le sein. Si c’est sa mère qui le nourrit au biberon, il attendra en vain qu’on lui donne le sein.

Nos conseils pour faciliter la transition du sein au biberon

Ce n’est pas une transition facile. Parfois, le problème vient bel et bien du fait que le bébé rejette son biberon, pas du fait qu’il ne veuille pas quitter sa maman. Certaines mamans conseillent parfois d’attendre que le petit ait faim. Mais si cela ne fonctionne pas, vous n’aurez fait que lui donner des gaz. De plus, si le bébé continue de rejeter son biberon, vous serez bien obligée de lui donner le sein.

Les spécialistes conseillent à la mère de ne pas être présente quand le bébé essaye de boire au biberon. Si vous savez déjà que vous allez devoir le laisser à une autre personne, il faut essayer de l’y préparer.

D’autres conseils que vous pouvez suivre :

  • Le principal, c’est de donner à votre bébé une alimentation équilibrée. Cela signifie qu’il ne doit pas avoir de carences nutritionnelles. Pour que cela n’arrive pas, il faut que la transition se fasse en douceur, très lentement.
  • Nourrissez-le tantôt au sein, tantôt au biberon. Alternez les méthodes. Rappelez-vous qu’il est important de ne pas causer de traumatismes émotionnels au bébé. C’est pour cela qu’il faut que tout se passe dans la sérénité. Nous voulons aussi éviter aux mamans des problèmes de rétention de lait.
  • Si le bébé sent la présence de sa mère, s’il la voit ou s’il l’entend, il y a de plus fortes chances qu’il rejette le biberon. C’est pour cette raison que les pédiatres conseillent de confier l’enfant à une autre personne et de le séparer momentanément de sa mère.
Souvent, le bébé rejette son biberon parce qu'il voit sa mère.

  • Parfois, le bébé rejette son biberon parce qu’il n’aime pas le goût du lait qu’on lui donne. Il faut faire attention à la conservation et aux caractéristiques du lait. Par exemple, le lait de vache en poudre est difficile à digérer.
  • Cela peut être la tétine qu’il rejette. On peut essayer de la changer ou de nourrir l’enfant avec un verre à bec ou de toutes petites cuillerées.
  • Une méthode efficace pour l’habituer au biberon, c’est d’attendre qu’il montre moins d’intérêt pour le sein. On peut alors s’arrêter de l’allaiter pour passer au biberon. Dans ce cas, c’est le bébé qui décide quand il est prêt à changer.

 

 

A découvrir aussi