Le riz : un aliment idéal pour les enfants

Le riz est nutritif, facile à mâcher et facile à digérer. Comme il est si doux, les enfants l'adorent et sa consommation dans le cadre d'une alimentation variée peut apporter de nombreux bienfaits.
Le riz : un aliment idéal pour les enfants

Dernière mise à jour : 31 mai, 2022

Le riz est un aliment très courant dans l’alimentation des enfants car il est accessible et généralement bien accepté par les plus petits. Cependant, on ne lui accorde souvent pas l’importance qu’il mérite, puisqu’il s’agit en effet d’un aliment très nutritif et d’un élément intéressant dans l’alimentation des enfants.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le rôle qu’il joue dans l’alimentation, quels sont ses bienfaits et avoir quelques idées pratiques, nous vous invitons à poursuivre la lecture de l’article.

Les bienfaits du riz dans l’alimentation des enfants

Le riz ( Oryza sativa ) est une céréale cultivée depuis plus de 8 000 ans. Son utilisation est répandue dans de nombreux pays du monde et, dans certaines régions, elle fait partie de l’alimentation quotidienne de base. De nombreuses variétés de grains ronds et longs sont accessibles sur le marché.

Lorsque les enfants commencent de nouveaux aliments dès l’âge de 6 mois, il est courant d’introduire les céréales par le biais du riz. Et, plus tard, c’est une bonne option de le proposer comme source de glucides car il est également digestif et a une saveur douce.

De même, sa qualité nutritionnelle ne doit pas être sous-estimée. D’une part, le riz contient de grandes quantités d’amidon : la source de calories la plus importante que nous, les êtres humains, consommons, et qui fournit de l’énergie aux plus petits pour répondre à leurs besoins.

C’est également une source d’autres nutriments exceptionnels nécessaires au développement et à la croissance pendant l’enfance. A savoir:

  • Fibre diététique. Grâce à sa présence, le riz est un aliment parfait pour le système digestif. Il favorise le transit intestinal, aide à moduler l’absorption du glucose et favorise la satiété. De plus, à long terme, son apport est lié à un risque moindre de souffrir de certaines maladies.
  • Vitamines B, en particulier thiamine (B1) et pyridoxine (B6). Celles-ci sont nécessaires pour traiter le glucose et maintenir le cerveau et le cœur en parfait état. Dans les grains entiers, vous pouvez également trouver une petite contribution de vitamine E.
  • Des minéraux comme le magnésium, le phosphore, le manganèse ou le sélénium. En plus petites quantités, il contient également du zinc et du fer.
  • Amidon résistant : des études récentes ont montré que l’amidon résistant est bénéfique pour le microbiote, agissant comme un prébiotique.

Il convient de noter que dans la mesure du possible, il est préférable de choisir du riz brun, également dans l’alimentation des enfants. Celui-ci n’a pas été raffiné. Il garde toutes ses parties intactes (germe et son) et contient donc tous les nutriments mentionnés et en plus grande quantité.

Des qualités plus notables

Au-delà de son intérêt nutritionnel, il faut noter que cette céréale apporte d’autres points positifs et peut être un allié de taille dans l’alimentation des enfants.

D’une part, elle leur donne l’énergie nécessaire à ce moment de leur vie. Cette énergie est reçue progressivement et leur garantit de pouvoir affronter toutes leurs activités quotidiennes sans ressentir de fatigue.

En cas de problèmes gastro-intestinaux, c’est un ingrédient très utile. Grâce à ses fibres, il régule le transit intestinal. Toutefois, en cas de diarrhée, on peut proposer du riz blanc bouilli, qui a un léger effet astringent et se digère facilement, permettant au système digestif de se reposer.

Un enfant qui mange dans sa chaise.

Comme il est généralement facilement accepté par les enfants, il peut s’utiliser pour accompagner certains aliments qu’ils n’aiment pas trop, comme les légumes ou certains poissons. Même certains fruits comme la mangue, l’avocat ou la pomme peuvent être intégrés dans une salade de riz.

Enfin, il faut noter que le riz blanc et brun ne font pas partie des aliments qui provoquent le plus souvent des allergies. De même, il peut être introduit en toute sécurité dans l’alimentation des enfants atteints de la maladie cœliaque. Car il s’agit d’une céréale qui ne contient pas de gluten.

L’un des points les plus préoccupants est la possible présence d’arsenic, un métal lourd que l’on peut trouver naturellement dans l’environnement. Cependant, cela ne devrait pas être une raison pour restreindre cet ingrédient dans l’alimentation des enfants, si certaines précautions sont prises :

  • Laissez le riz tremper quelques heures et jetez l’eau avant la cuisson.
  • Faire bouillir dans une bonne quantité d’eau et égoutter.
  • N’abusez pas de cette céréale et consommez du riz dans le cadre d’une alimentation variée avec d’autres sources de glucides : flocons d’avoine, quinoa, pain ou pâtes complets, tubercules, etc.
  • Ne donnez pas aux jeunes enfants de préparations à base de riz comme boissons végétales ou comme crêpes.

Comment faire cuire du riz?

Il existe plusieurs façons de le préparer. Cela dépend en partie de l’utilisation qui va lui être donnée et de la texture souhaitée. L’une des options consiste à le faire bouillir dans de l’eau abondante pendant le temps nécessaire, puis à l’égoutter. Il peut alors être consommé seul ou combiné avec d’autres ingrédients.

En revanche, s’il est cuit avec juste la bonne quantité d’eau, le résultat final est un grain plus compact. En faisant frire le grain dans un peu d’huile (avant la cuisson), sa saveur est rehaussée.

Au début de l’alimentation complémentaire, il est courant de préparer une bouillie avec du riz et des légumes ou du riz et du poulet. Il peut également être proposé en soupe avec les grains bien cuits ou bouillis avec un peu d’huile d’olive.

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, les possibilités s’élargissent et ils peuvent en manger comme toute la famille. Comme c’est un ingrédient très polyvalent, il existe de nombreuses possibilités.

  • En salade : avec tomates, poivrons, haricots verts, carotte, thon, œuf dur, etc.
  • Sauté avec légumes, champignons, poulet ou tofu.
  • Avec de la sauce tomate ou d’autres sauces (vinaigrette, ail et persil), il peut être un accompagnement parfait pour une viande ou un poisson.
  • Soupe de riz, soit avec du bouillon ou du type minestrone.
  • Quelques recettes plus classiques avec du riz comme la paella, le risotto ou le riz au four. Ceux-ci peuvent même être un plat unique servi avec des fruits ou une salade.
  • Il peut également être utilisé pour préparer des hamburgers, des croquettes, des boulettes de viande sans viande et toutes sortes de garnitures.

Deux recettes surprenantes avec cet ingrédient

Afin que vous puissiez profiter de tous les bienfaits nutritionnels du riz, voici quelques recettes qui ont cette céréale importante comme ingrédient principal.

Boulettes de riz et d’œufs

Le riz et les œufs sont populaires dans l’enfance. Même si bien sûr, il y a toujours des enfants qui les détestent. Si votre enfant fait partie de ceux qui aiment manger ces deux aliments, n’hésitez pas à lui proposer cette recette nutritive.

Ingrédients:

  • Riz crémeux.
  • Jaune d’œuf bouilli.

Préparation:

  • Pour faire les boulettes de riz et d’œufs, vous devez faire cuire le riz avec un peu plus d’eau que d’habitude pour qu’il soit un peu crémeux, mais sans exagérer.
  • Faites ensuite bouillir l’œuf pendant 5 minutes environ. Epluchez-le puis séparez le blanc du jaune.
  • Coupez le jaune d’œuf en quatre parties.
  • Ensuite, graissez vos mains avec de l’huile végétale (celle que vous utilisez régulièrement). Puis prenez une bonne portion de riz et faites-en une boule. Ouvrez un trou dans la boule de riz et insérez l’œuf. Scellez enfin le trou et continuez à façonner jusqu’à ce que vous ayez une boule agréable et appétissante.

À l’heure du dîner, servez ces boulettes à votre enfant. Il adorera!

Un enfant qui mange du riz;

Glace au riz pour les enfants

La glace au riz est inhabituelle. Cependant, elle peut être aussi appétissante que les autres et très nutritive. Copiez ses ingrédients et son mode de préparation afin d’avoir un dessert alimentaire à offrir à votre bout de chou.

Ingrédients:

  • 1 tasse de riz très crémeux.
  • 3 tasses de pulpe de mangue. (Dans ce cas, nous avons choisi la mangue. Mais cela peut être n’importe quel fruit ou saveur).
  • 1 tasse de lait.

Etapes de préparation:

  • Faites cuire le riz avec beaucoup d’eau pour qu’il soit crémeux et que les grains se désagrègent presque.
  • Épluchez et coupez des mangues mûres puis mixez les portion avec très peu d’eau pour faire la pulpe. Ensuite, égouttez-la.
  • Mettez alors la pulpe de mangue, le riz et le lait dans le blender et mixez quelques minutes. Nous soulignons à nouveau qu’il est essentiel que le riz soit bien mou pour que la glace n’ait plus de grumeaux.
  • Lorsque le shake est prêt, filtrez-le et mettez-le au réfrigérateur pendant 15 ou 20 minutes. Après ce temps, retirez la crème glacée congelée. Remuez-la en unissant la partie congelée avec la partie encore à moitié liquide. Ensuite, remettez-la au congélateur jusqu’à ce qu’elle se solidifie.

Le riz est un aliment idéal pour l’alimentation des enfants

Comme nous l’avons souligné tout au long de l’article, il existe de nombreuses raisons d’introduire cet ingrédient dans l’alimentation des enfants. Mais rappelez-vous que pour profiter de tous ses bienfaits, il doit être proposé dans le cadre d’une alimentation saine et variée.

Cela pourrait vous intéresser ...
Bouillie de riz pour bébé : recette et bienfaits
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Bouillie de riz pour bébé : recette et bienfaits

La bouillie de riz est une préparation très facile à inclure dans l'alimentation du bébé à partir de 6 mois de vie. Voici la recette!



  • Federación Española de Nutrición. Arroz.
  • Food ans Drug Administration. Arsénico en el arroz y el cereal de arroz: lo que usted debe saber. Mayo 2016.
  • Food and Drug Administration. Food Allergies. Marzo 2022.
  • Harvard T.H.Chan. Fiber. Harvard School of Public Health.
  • Zaman, S. A., & Sarbini, S. R. (2016). The potential of resistant starch as a prebiotic. Critical reviews in biotechnology36(3), 578–584.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.