Comment traiter l’érythème fessier ?

· 16 novembre 2018
L'érythème fessier a généralement plusieurs causes. Parmi elles, on retrouve souvent le contact de l'urine et de la couche sur le corps du bébé. On peut prendre certaines mesures pour l'empêcher et utiliser des remèdes maison pour la traiter. 

Le frottement de la couche sur la peau du bébé provoque généralement des inflammations très inconfortables. C’est une situation normale chez n’importe quel enfant qui porte des couches.

Dans la suite de cet article, nous vous dirons tout ce dont vous avez besoin de savoir sur l’érythème fessier .

La peau des enfants est très sensible et délicate. Beaucoup de parents ont du mal à traiter l’érythème fessier car c’est un endroit toujours recouvert d’une couche. Que faire dans ces cas-là ?

Entre 4 et 16 mois, les bébés peuvent souffrir du fameux érythème fessier. Dans de nombreux cas, le contact avec l’urine ou les selles sont en cause. En particulier lorsque l’enfant commence à ingérer des aliments solides et que le contact avec les matière fécales se fait plus irritant.

En cas de diarrhée, même en changeant la couche le plus tôt possible, le simple contact très bref avec la peau délicate du bébé peut déclencher l’érythème fessier ou d’autres irritations.

Comment repérer l’érythème fessier ?

Dans la pratique, il n’est pas difficile de diagnostiquer le cas d’un érythème fessier. Cela peut se faire simplement en palpant la zone des fesses des petits ou en l’observant à l’oeil nu.

Les zones touchées par l’érythème fessier, principalement celles qui sont en contact avec le bord de la couche, présenteront une éruption cutanée, des taches rouges ou encore une irritation rose claire.

Bien qu’il s’agisse d’une « maladie » que l’on peut traiter à la maison, on vous conseille fortement de consulter un pédiatre ou un dermatologue pour enfants.

D’autre part, il peut aussi arriver que, dans les cas sévères, l’enfant se gratte très fort, qu’il se blesse et laisse libre accès à des champignons ou des bactéries. Dans ce cas-là, l’infection doit se traiter avant de traiter l’érythème fessier .

l'érythème fessier

Comment traiter l’érythème fessier ?

La première étape du traitement consiste à laver la zone à l’eau chaude et au savon neutre entre chaque changement de couche. Vous devez éviter les savons à base de glycérine car ce composant peut modifier le PH de la peau du bébé.

On ne vous recommande également pas les huiles et les lotions de nettoyage pour remplacer le rinçage. Chaque fois que vous le pouvez, placez le bébé près d’un point d’eau. Prenez un peu d’eau dans vos mains et aspergez son fessier ?

La prochaine étape est le séchage. Celui-ci doit être fait avec beaucoup de douceur. En particulier avec des tissus en coton et des mouvements lents. L’idéal est de laisser le bébé se sécher un peu à l’air libre avant de lui mettre la couche. Veillez tout de même à ce qu’il n’ait pas froid.

De nombreux parents ont la phobie que le bébé mouille ou salisse le lit. Bien que ces petites minutes de liberté pour le corps apportent un soulagement et un bonheur énorme pour le bébé il est important de prendre soin de son hygiène.

Lorsque la peau est sèche, appliquez de la pommade, un baume ou encore une crème sélectionnée spécialement pour l’érythème fessier du bébé.

Il existe de nombreux produits qui traitent ce problème. Ils hydratent et nourrissent la peau dans la zone du fessier.

Cependant, il faut rappeler que, bien souvent, ces crèmes peuvent avoir l’effet inverse. Selon le type de peau du bébé, certains composants chimiques tels que l’oxyde de zinc peuvent irriter son fessier.

« Les zones touchées par l’érythème fessier, principalement celles qui sont en contact avec le bord de la couche. Elles présenteront une éruption cutanée, des taches rouges ou encore une irritation rose claire »

D’autres remèdes maison

Une excellente alternative consiste à se tourner vers des produits naturels et des remèdes maison. Parmi ces solutions on retrouve la poudre de riz qui sert à réduire l’inflammation.

Les crèmes à base de Calendula et d’avoine ont également des propriétés anti-inflammatoires très intéressantes.

Lors du bain du bébé, pensez à placer dans l’eau des sachets contenant de l’avoine. Vous pouvez également faire des compresses avec l’avoine et les placer directement sur la zone touchée par l’érythème fessier .

l'érythème fessier

La dernière étape du traitement consiste à rappeler que, une fois placé, la couche ne doit pas être trop serrée. De cette manière, l’air peut encore circuler.

Les parents qui attendent trop longtemps avant de changer la couche doivent savoir que cela augmente les risques d’éruption cutanée. Cela augmente les chances de développer un érythème fessier gênant pour le bébé.

De leur côté, les mères qui allaitent ont un grand avantage pour le traitement de l’érythème fessier. En effet, elles peuvent appliquer leur propre lait maternel sur les zone touchées du fessier du bébé. Le lait de la mère contient de nombreuses substances qui réparent de nombreux maux du bébé.

Pour résumer, l’important pour éviter les irritations du fessier est de changer la couche régulièrement. Un bon rinçage à l’eau et l’utilisation d’un produit adéquat protégera la peau du bébé.

Grâce à ces soins de base, votre bébé restera heureux, rayonnant de bonheur et ne ressentira aucune gêne.