6 étapes que le bébé réussit au bout d’un an

· 1 janvier 2018
Au bout de 12 mois soit un an, votre bébé aura vécu différentes réussites significatives, qui vous rendront fiers.

Grâce à votre tendresse et votre dévouement, votre petit arrivera au bout de sa première année de vie avec des nouvelles aptitudes qui vous surprendront. Il vous démontrera au quotidien une quantité infinie de réussites, qui définiront sa personnalité.

Sans aucun doute, papa et maman seront les principaux exemples à suivre pour lui dans cette étape, où tout ce qui l’entoure est nouveau. Cela veut dire qu’ils émuleront la plupart de ses actions.

Les indicateurs de développement vous diront si votre bébé grandit normalement

La façon dont il joue, parle, apprend et agit nous donne différentes pistes pour savoir comment est-ce que le petit grandit. Ces signaux sont connus comme les indicateurs de développement, qui permettent de connaitre des informations importantes sur l’état de santé du petit.

Les réussites de votre bébé au bout d’un an

Un an : quand il sourit, votre bébé montre qu'il vous aime

La première année des enfants est pleine de grandes découvertes. Dans cette étape, le contrôle de son corps, la communication et l’interaction sociale sont les trois choses les plus importantes. Ces petites personnes vont les apprendre.

Pour que vous ayez une idée de la façon dont ils grandissent, nous vous donnons les clés majeures de leur évolution :

Le premier mois : un contact avec le monde

Dans les premières semaines, votre enfant s’adaptera à son environnement de façon instinctive. Par exemple, il tourne ses yeux vers les lumières, il bouge la tête et il ouvre sa petite bouche (c’est le réflexe de succion). Il ouvre les bras quand il entend des sons forts, etc. Il communique avec ses pleurs pour dire qu’il a faim, qu’il se sent seul, qu’il a froid ou qu’il a chaud.

Le deuxième mois : un sourire à maman

Certaines stimulations le feront sourire, comme voir sa maman par exemple. Ainsi, il commence à émettre des sons gutturaux pour attirer l’attention des gens, car à ce moment-là, sentir la présence des autres est essentielle.

Le troisième mois : la tête en mouvement

Au troisième mois, il démontre de l’intérêt pour les choses autour de lui, et il commence à se tourner vers les bruits. Aussi, les stimulations visuelles lui plaisent énormément. Il commence à balbutier et vous faire fondre de tendresse.

Le quatrième mois : je contrôle mon petit corps

Il tient sa tête droite fermement, il regarde ses mains constamment, il rit souvent et il n’aime pas être seul.

Le cinquième mois : balbutier est sa spécialité

Aux alentours du cinquième mois, il adore écouter sa propre voix et il n’arrête pas de faire des sons. On remarque qu’il met des objets à sa bouche, qu’il ressent l’humour des autres, et qu’il est triste quand on arrête de jouer avec lui.

Le sixième mois : la dentition

Il est capable de se retourner tout seul, il attrape le biberon avec les mains, il montre sa préférence pour certaines personnes plus que d’autres. Et on commence à voir ses dents apparaître. A cet âge là, il faut toujours faire attention à ce qu’il ne s’approche pas trop des bords du lit, parce qu’il pourrait tomber.

Chaque bébé évolue à son rythme, ne soyez pas angoissée en voyant des changements chez d’autres enfants

Le septième mois : je reste assis tranquillement

Chaque seconde qui passe est un nouvel apprentissage, car la musculature devient peu à peu plus forte. Il lève le buste, reste un moment assis, comprend ce que vous lui dites, et il fait des sons qui ressemblent à des syllabes. Il utilise aussi ses mains librement.

Le huitième mois : la sensation de peur

Les inconnus peuvent commencer à lui faire peur, s’ils ne s’approchent pas tout doucement et ne lui parlent pas avec tendresse. Il montre des nouveaux sentiments, et se tourne de tous les côtés.

Le neuvième mois : je marche à quatre pattes

En marchant à quatre pattes, il commence à se déplacer. Bien sûr, c’est un processus qui varie selon chaque enfant, mais vous pouvez l’aider en utilisant des stimulations. Vous pouvez lancer des jouets, vous verrez qu’il essaie d’aller les chercher.

Le dixième mois : je me mets debout

Marcher à quatre pattes : une grande étape

Il agrippe n’importe quel objet pour l’aider à se mettre debout. D’autre part, il est capable de dire des sons avec deux syllabes, comme « ma-man », « pa-pa », « te-te »… Souvent, il arrive à saluer de la main, et il adore entendre de nouveaux sons (comme quand on fait tomber quelque chose, ou qu’on déchire un magazine)

Si vous remarquez que quelque chose ne va pas bien, parlez-en à votre pédiatre de confiance

Le onzième mois : je suis proche de mon objectif

Vous commencez à vous comprendre mieux. Votre bébé dit ses premiers mots et commence à marcher tout seul. Il comprend des phrases comme « donne-moi ça », ou « laisse ça ».

La première année : l’indépendance

Faire ses premiers pas, apprendre des nouvelles façons de jouer… Les siestes sont moins longues, les au revoir sont difficiles, et ils ont un accès plus grand au langage. Enfin, ils peuvent appeler les choses par leurs noms. Ce sont les six réussites du bébé au cours de la première année.

Un dernier conseil : rappelez-vous que vous pouvez parler à votre pédiatre de toutes les situations qui vous paraissent anormales. Guidez votre enfant avec amour, accompagnez-le constamment et profitez avec lui de cette belle expérience qu’est la vie.