4 choses qui perturbent le sommeil des enfants

23 décembre 2017

Entre six et douze ans, les enfants ont besoin de dormir moins longtemps que les plus petits, mais toujours plus que les adultes. Les enfants en âge d’aller à l’école doivent dormir entre neuf et onze heures tous les jours. Malheureusement, beaucoup de choses perturbent le sommeil des enfants et les empêchent de dormir suffisamment.

S’il s’accumule, le manque de sommeil peut entrainer des problèmes d’attention et de comportement chez l’enfant et, par conséquent, une baisse de productivité à l’école. Comme le manque de sommeil perturbe également le système immunitaire, des problèmes de santé et de poids peuvent apparaitre.

Votre enfant peut manquer de sommeil pour différentes raisons. Dans cet article, nous vous présentons quatre erreurs très fréquentes qui perturbent le sommeil des enfants.

Le fait de se coucher trop vite

Les enfants ont toujours du mal à s’endormir, même quand ils sont fatigués et qu’ils ont sommeil. C’est pour cela qu’il faut éviter les transitions trop brutales au moment d’aller au lit. Les routines et les rituels avant d’aller se coucher aident les enfants à trouver le sommeil. Cela les met dans de bonnes conditions pour se détendre et s’endormir.

Votre enfant doit avoir le temps de trouver le sommeil.

Si vous ne laissez pas votre enfant prendre son temps pour se détendre avant d’aller se coucher, il aura certainement beaucoup de mal à s’endormir tout de suite. Laissez-lui le temps de passer de l’état d’éveil au sommeil. Veillez à ce qu’il se détende en se lavant, en se brossant les dents et en lisant un livre avant de se coucher.

Le manque de routine ou de régularité

S’ils n’ont pas des horaires réguliers, cela peut aussi perturber leur sommeil. En plus d’avoir une routine, les enfants ont aussi besoin de se coucher toujours à la même heure pour trouver le sommeil.

Les enfants qui ne se couchent pas à la même heure tous les soirs ont du mal à s’endormir. De plus, leur sommeil est de moins bonne qualité. Il faut donc être ferme et respecter les horaires pour garantir le repos de votre enfant. N’oubliez pas que les enfants ont tendance à se réveiller toujours à la même heure, même les jours où ils ont le temps de faire la grasse matinée. Ils ne rattrapent donc pas les heures de sommeil perdues la veille.

La consommation d’aliments excitants

Les boissons et aliments excitants perturbent le sommeil des enfants. Par exemple, il y a de la caféine dans les célèbres sodas au cola, ainsi que dans le chocolat. On trouve aussi de la caféine dans le thé, notamment dans les thés glacés, dans les boissons et barres énergétiques, ainsi que dans certains sodas sans cola.

Les aliments trop sucrés ou caféinés perturbent le sommeil des enfants.

Il faut aussi éviter de consommer de grandes quantités de sucre raffiné avant de dormir. Cela provoque un état de surexcitation qui empêche les enfants de trouver le sommeil. C’est pour cela que nous vous recommandons de ne pas lui donner de chocolat ou de pâtisseries industrielles le soir.

Le fait de dormir près d’appareils électroniques

Les télévisions, téléphones, tablettes, ordinateurs et consoles de jeux vidéo font partie des appareils électroniques qui perturbent le sommeil des enfants. Les statistiques montrent que même les enfants en bas âge y sont sensibles. Non seulement ces écrans attirent leur attention, ils peuvent aussi les empêcher de s’endormir et avoir un impact sur la qualité et la durée du sommeil.

Pour aider vos enfants à mieux dormir, il faut retirer tous les appareils électroniques de sa chambre. Si ce n’est pas possible, faites en sorte que les derniers appareils soient loin de lui et qu’ils soient éteints pendant les heures de sommeil, voire une ou deux heures avant.

 

A découvrir aussi