Les sports de combat sont-ils bons pour nos enfants ?

De nombreux parents sont réticents à l'idée de laisser leurs enfants pratiquer des sports de combat. Cependant, comme nous allons le voir dans cet article, ils peuvent être bons pour le bon développement de nos enfants.
Les sports de combat sont-ils bons pour nos enfants ?

Écrit par María Matilde

Dernière mise à jour : 25 septembre, 2022

Que nos enfants pratiquent un sport régulièrement est positif, que ce soit au niveau physique, mental ou émotionnel. Outre l’éducation physique qu’ils reçoivent à l’école, il est bon qu’ils choisissent également de pratiquer un autre sport qu’ils aiment et qui les motive. Qu’il s’agisse de sports en solo ou en groupe, voire de sports dits de combat.

Qu’est-ce qu’un sport de combat ?

Contrairement aux arts martiaux (disciplines plus spécifiques et avec des objectifs d’entraînement émotionnel), les sports dits de combat ou de contact visent la compétition à travers le contact physique avec l’adversaire. Ainsi, la boxe, le kickboxing, le muay thai, ou encore le MMA (arts martiaux mixtes) sont classés comme sports de combat.

Dans tous les sports de combat, on sollicite différentes parties du corps : poings, coudes ou genoux, pour faire face à l’adversaire. Et, en plus, chacun d’eux a ses propres techniques et tactiques de contact, selon la modalité. Ainsi que ses propres vêtements et accessoires, comme des gants ou autres protections.

Garçon boxeur.

De plus, comme tous les sports, les sports de combat se pratiquent dans des lieux adaptés à cela, et dans le respect de règles et d’arbitrages, pour garantir la sécurité des compétiteurs.

Les sports de combat sont-ils violents ou agressifs ?

La réponse est à la fois oui et non. Oui, car ils peuvent sembler violents et agressifs puisqu’il s’agit de sports qui nécessitent l’usage de la force. Par conséquent, il est plus probable que les personnes qui se font face et s’affrontent puissent se faire mal physiquement.

Mais, en même temps, ils ne sont pas violents et agressifs si l’on considère qu’il s’agit d’une violence justifiée, canalisée et contrôlée conformément aux règles qui régissent le combat. Ainsi, toute attitude violente pouvant avoir pour objectif de nuire et non de concourir est et doit être totalement censurée.

« Sur le ring, il y a un arbitre pour arrêter le combat si l’adversaire est en danger. La boxe n’a rien à voir avec la guerre et ses grenades. »

-Mohammed Ali-

Les sports de combat sont-ils bons pour nos enfants ?

Comme pour la question précédente, la réponse est oui et non à la fois. Ils ne sont pas bons si les enfants croient que le combat et la force peuvent être utilisés en dehors du cadre strict du sport. Et, à leur tour, les sports de combat sont bons si l’on tient compte du fait que, comme tout autre sport, si on les pratique correctement, ils présentent des avantages importants pour le développement global de nos enfants. Des avantages tels que :

  • Renforcer et améliorer le développement physique. Renforcement des muscles et des os, et de la capacité cardiovasculaire.
  • Améliorer la coordination, la flexibilité et l’élasticité.
  • Aider à maintenir un poids sain, en évitant des maladies telles que l’obésité ou le diabète.
  • Influencer l’intériorisation des routines et habitudes liées à l’alimentation, au repos et à l’hygiène.
  • Permettre le développement de valeurs telles que l’effort, la persévérance et la discipline.
  • Améliorer l’estime de soi, la confiance et la motivation des enfants et des adolescents.
    Enfants pratiquant la boxe, l'un des sports de combat, avec leur entraîneur.
  • Améliorer l’humeur, réduire les niveaux d’anxiété et de stress.
  • Promouvoir la socialisation, la camaraderie, la solidarité et l’empathie, tout en favorisant le respect des normes et des règles.
  • Développer un sens de la compétitivité saine, en apprenant à gérer les triomphes et les échecs de manière équilibrée.

Le combat uniquement sur le ring

Il est nécessaire d’éduquer nos enfants afin qu’ils comprennent l’importance de respecter les règles et les normes qui régissent tout sport. Et qu’ils comprennent que la pratique d’un sport a pour but principal de partager et de s’amuser. Et que cela ne vaut jamais une gifle, un coup, un coup de pied, un cri juste pour le plaisir, s’ils ne sont pas justifiés par les règles du jeu.

Ainsi, si nos enfants apprennent que la violence dans la vie des gens n’est absolument pas justifiée, les sports de combat leur font du bien. Parce que ce sont des sports comme les autres, qui ont d’importants bienfaits pour leur développement social, psychique, physique et émotionnel.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 sports d’aventure pour les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 sports d’aventure pour les enfants

Les sports d'aventure sont une alternative pour que les enfants interagissent avec l'environnement, ainsi que pour leur développement psychomoteur.