Comment transformer l'envie en inspiration chez les enfants?

Tous les enfants ressentent de l'envie dans certaines situations, comment les aider à transformer ce sentiment en inspiration?
Comment transformer l'envie en inspiration chez les enfants?

Dernière mise à jour : 24 septembre, 2022

La jalousie improductive est une émotion néfaste qui nuit et nous éloigne des autres. Il est possible que, très tôt, les enfants commencent à éprouver ce sentiment en observant les réalités des autres. Cependant, en tant que parents, nous avons la capacité de les guider et de les aider à transformer l’envie en inspiration.

Tout d’abord, il faut comprendre qu’il est normal de ressentir de l’envie parfois. Cependant, la fréquence et l’intensité de cette émotion dépendent de la personnalité de chacun. Ainsi que de la manière dont on décide de la gérer. Par conséquent, dans cet article, nous expliquons comment apprendre à vos petits à traiter et à tirer parti de ces situations.

Transformer l’envie en inspiration

L’envie est nocive et douloureuse. Elle génère de la haine et du ressentiment en nous et obscurcit les relations avec les autres. Pour éviter le grand malheur qu’apporte l’envie, il faut apprendre aux plus petits à regarder sous un autre angle. Concrètement, nous devons leur inculquer l’habitude de se concentrer sur eux-mêmes et non sur les autres. Mais qu’est ce que cela signifie concrètement?

Eviter les comparaisons

Souvent, ce sont les adultes eux-mêmes qui encouragent l’envie chez les enfants sans s’en rendre compte. Des actes comme être excessivement exigeant avec eux ou avoir tendance à les comparer à leurs frères et sœurs, cousins ou amis peuvent en faire des enfants perfectionnistes et peu sûrs d’eux.

Garçon envieux pour les cadeaux de son ami.

Pour éviter cela, essayez de rappeler à votre enfant que la seule personne à laquelle il doit se comparer est lui-même. Qu’il ne doit pas surpasser les autres enfants, mais s’améliorer chaque jour, aller de l’avant et chercher sa meilleure version.

Il n’a pas besoin d’être meilleur que son ami en mathématiques, mais juste de faire l’effort de battre ses propres notes antérieures. De même, s’il souhaite améliorer une compétence, le point de départ ne doit pas être ses coéquipiers. C’est sa propre performance qu’il doit dépasser chaque jour.

Apprendre la gratitude

L’envie surgit lorsque nous nous sentons victimes de la vie. Lorsque nous la percevons comme injuste et que nous manquons de ce que nous voulons. Le meilleur remède contre ce sentiment est la gratitude. Inculquez à votre enfant l’habitude de reconnaître tout le bien qui l’entoure et d’en être reconnaissant. Apprenez-lui à valoriser sa maison, sa famille, ses amis, ses jouets, ses propres qualités…

Tant que vous restez concentré sur tout ce qui est positif dans votre vie, vous vous sentirez vraiment chanceux et il n’y aura pas de place dans votre esprit pour envier les autres ou sentir qu’il manque quelque chose.

Augmenter l’estime de soi

Une solide estime de soi permettra à votre enfant d’être sûr de sa valeur et des nombreuses qualités et vertus qu’il possède. Sa confiance en lui l’empêchera de se comparer aux autres, de se sentir inférieur ou de chercher une approbation extérieure. Un enfant avec une forte estime de soi ne se sentira pas menacé par les succès de ses pairs. Car il sera sûr de sa propre valeur.

Deux filles qui s'envient à l'école;

De l’envie à l’inspiration

Il y aura toujours quelqu’un de plus beau, de plus intelligent, de plus créatif ou de plus sympathique que soi. Cela est inévitable. Cependant, nous ne sommes pas obligés de nous sentir coupables ou défectueux pour cela. Nous n’avons pas à critiquer l’autre ou à souhaiter son échec. Cette attitude ne fera que nuire à votre enfant.

Au lieu de cela, invitez-le à toujours se réjouir des réalisations des autres. Il est très important pour lui de réaliser que le succès d’une autre personne ne lui enlève rien. Si son ami achète un jouet, il ne perd rien. Son camarade de classe qui obtient un A ne diminue pas sa note. Les objectifs atteints des autres et leur bonheur n’affectent pas nos propres possibilités, alors pourquoi se mettre en colère ?

Encouragez donc votre enfant à se sentir heureux pour l’autre personne lorsqu’elle accomplit quelque chose d’important. Apprenez-lui également à s’inspirer de l’autre. S’il veut lui aussi obtenir un A, il peut demander à son partenaire quelles techniques d’étude il utilise et les utiliser également.

Enfin, si son frère reçoit un prix pour bonne conduite, il peut suivre son exemple, s’inspirer de lui pour obtenir les mêmes résultats. Nous pouvons tous réussir et nous avons tous quelque chose à apprendre et quelque chose à enseigner aux autres. L’envie n’a pas sa place dans notre monde.

Cela pourrait vous intéresser ...
La jalousie chez les enfants, comment y faire face ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La jalousie chez les enfants, comment y faire face ?

Le sujet de la jalousie nécessite d'aiguiser notre compréhension, surtout lorsqu'il s'agit d'enfants. Les rivalités sont difficiles à gérer.



  • Montañés, M. C., & Iñiguez, C. G. (2002). Emociones sociales: enamoramiento, celos, envidia y empatía.
  • Ortiz, M. Á. C., Calderón, M. J. G., VICTORIA, Y. M., & GÁNDARA, B. (2004). Evaluación de la envidia infantil: construcción de un instrumento autoinformado. Revista Iberoamericana de Diagnóstico y Evaluación Psicológica18(2), 9-27.