Confusion sein-tétine : symptômes, causes et prévention

17 février 2019
Le syndrome de la confusion sein-tétine survient généralement chez les bébés prématurés. Mais avec de la patience et des connaissances, il peut être complètement éliminé.

Régulièrement, de nombreux bébés ont des problèmes pour se nourrir directement au sein de leur maman. Certains même font du mal à la mère quand ils tètent. Dans le cas particulier des prématurés, il est très courant d’observer des douleurs et une mauvaise utilisation du mamelon de la maman.

Ceci est dû au fait que le petit, n’ayant pas une bonne capacité de préhension, a tendance à lui faire mal. C’est ce que l’on appelle le syndrome de la confusion sein-tétine.

Dans ces situations, il est nécessaire de compléter l’alimentation du nourrisson sans interférer dans la succion du sein. L’usage de la seringue est une bonne méthode pour les petits qui n’attrapent pas bien le mamelon. Examinons de plus près cette problématique et voyons comment la résoudre.

Qu’est-ce que le syndrome de confusion sein-tétine ? Comment se produit-il ?

La cause de ce syndrome de confusion sein-tétine se trouve lorsque le bébé présente une résistance à être nourri avec le sein de la mère. En effet, il a tendance à préférer la tétine du biberon car l’effort pour obtenir le lait est moindre.

Ce problème survient généralement quand les bébés sont nourris avec le biberon et le sein maternel en même temps. Cela envoie un message erroné à l’enfant qui se trouve confus au moment d’allaiter.

Bien que de nombreuses mères utilisent le biberon pendant l’allaitement parce qu’elles n’ont pas d’autres choix, cela peut générer une confusion chez le bébé lorsqu’il doit sucer la tétine du biberon et le mamelon.

Le syndrome de la confusion sein-tétine survient généralement chez les bébés prématurés.

Ces cas se présentent habituellement chez les nouveaux-nés qui sont séparés de leur mère à un moment crucial.

Il peut également se produire chez les petits qui sont nourris de façon artificielle quand leur maman n’est pas à la maison. Ce syndrome peut entraîner ce que l’on appelle une « grève de l’allaitement« .

Cette « grève » affecte la production de lait de la mère, et peut provoquer une mastiteEt, dans les cas où on ne la traite pas à temps, cela implique la fin de l’allaitement.

Comment éviter et corriger la confusion sein-tétine ?

L’une des manières de prévenir l’arrivée du syndrome de confusion sein-tétine est d’éviter de donner au bébé des tétines et des biberons. Au moins pendant les six premières semaines de vie, essayez, si possible, de ne pas les utiliser.

Si cela survient, pour une raison de force majeure, comme le retour de la maman au travail ou le fait que le bébé soit confié à un tiers, il est conseillé de le nourrir avec une tétine qui présente un débit lent.

De même, une autre mesure que la mère peut appliquer est d’opter pour l’utilisation de la seringue. Placer le majeur sur le palais du bébé, en le laissant téter pour obtenir le lait à l’intérieur de la seringue.

Méthodes pour nourrir avec la seringue

Voici quelques méthodes d’alimentation avec la seringue :

  • Les seringues adaptées pour nourrir le bébé peuvent être de 60 cm ou plus petites.
  • Au moment de nourrir le bébé avec cette méthode, placez le majeur sur le palais du petit, et quand il commence à téter, le lait de la seringue glisse le long du doigt.
  • La maman doit s’asseoir, utiliser ses deux mains et être à l’aise. Par ailleurs, le bébé doit être calme également.

Cette méthode est idéale pour les bébés prématurés ou qui ont tendance à confondre la tétine et le sein. Ce syndrome peut être corrigé grâce à une grande patience et un dévouement de la maman. De plus, comme nous l’avons expliqué, il est préférable de ne pas utiliser les biberons et les tétines.

La maman doit allaiter son bébé quand il est tranquille. Le nourrisson pourra ainsi s’adapter à nouveau au contact du mamelon. En effet, cela n’est pas conseillé dans les moments de désespoir ou lorsque le bébé a faim.

De même, si la mère angoisse un peu car elle n’a pas beaucoup de lait, elle peut utiliser le tire-lait quelques minutes avant que son bébé commence à téter. Il s’agit d’une mesure qui permet de remplir le sein.

Le tire-lait peut être utilisé en cas de confusion sein-tétine de la part du bébé.

A quel moment utiliser un tire-lait ?

Le tire-lait est un outil utile lorsque la maman sent que ses seins sont très remplis car ils produisent plus de lait que le bébé n’en tète. Par conséquent, il est nécessaire de décharger les seins pour soulager ce poids.

Cela donne également au papa l’occasion de participer à l’alimentation de l’enfant en lui apportant le lait maternel à travers le biberon.

Finalement, le syndrome de confusion sein-tétine est facile à résoudre. Avec un peu de patience ainsi que les informations fournies ci-dessus, vous réussirez à ce que votre bébé prenne le sein sans problème.

 

  • Bandara, Sandya & Nyqvist, Kerstin & Musmar, Samar & Procaccini, Diane & Wang, Shu-Fang. (2012). Use of Alternative Feeding Methods in the Hospital. Journal of human lactation : official journal of International Lactation Consultant Association. 28. 122-4. 10.1177/0890334412437706.
  • National Health and medical Research council (2012). Infant Feeding Guidelines. Canberra: National Health and medical Research council.