Des mesures pour les bébés atteints de coronavirus

17 mai, 2020
Le coronavirus maintient toujours le monde en alerte. Voici ce qu'il faut faire avec les bébés atteints de coronavirus.

Le COVID-19 est le virus qui maintient le monde en alerte et qui a perturbé la vie normale dans certains pays. Des milliers de cas ont été signalés dans le monde entier. Dans cet article, nous vous présentons quelques données générales et les mesures à prendre chez les bébés atteints de coronavirus.

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Les coronavirus sont une famille de virus qui affectent souvent les animaux. Au sein de cette famille, il existe de nombreux types différents. Certains d’entre eux peuvent muter et finir par infecter les gens.

C’est le cas de la souche SRAS-CoV-2. Cette souche a été détectée pour la première fois dans la ville chinoise de Wuhan en décembre 2019. Depuis lors, sa facilité de propagation a entraîné une augmentation spectaculaire du nombre de cas dans le monde entier.

Quels sont les symptômes du coronavirus ?

Pour la plupart des personnes infectées, le coronavirus passe comme une infection asymptomatique, c’est-à-dire que la personne ne présente aucun signe de la maladie. Le plus souvent, surtout chez les enfants et les nourrissons, elle produit des symptômes légers et non spécifiques, comme un rhume.

Prévention du coronavirus
Gouvernement des îles Canaries

Lorsqu’il produit des symptômes, il s’agit généralement d’une toux sèche, de fièvre et d’essoufflement. Il peut également provoquer des douleurs musculaires, de la fatigue et un malaise général.

Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Dans une minorité de cas, ce virus peut provoquer une pneumonie ou même la mort par insuffisance respiratoire. Ces cas surviennent principalement dans les populations sensibles, comme les personnes âgées, ou chez les personnes dont le système immunitaire est déprimé.

Comment le COVID-19 se transmet-il ?

La transmission du virus entre les personnes se fait par le biais de petites particules qui voyagent dans l’air. Lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, ces particules sortent et peuvent parcourir 1 à 2 mètres. Le virus peut être transmis même lorsque la personne infectée ne présente aucun symptôme.

Ces particules peuvent être laissées sur des objets quotidiens tels que les tables, les poignées de porte, les couverts… Ou tomber directement sur quelqu’un. Lorsqu’une personne non infectée touche un objet infecté puis se touche les yeux, le nez ou la bouche, le virus peut pénétrer dans son organisme.

Bébés atteints de coronavirus : que faire ?

Les bébés n’ont pas encore un système immunitaire totalement mature. C’est pourquoi nous devons être particulièrement attentifs et vigilants à leur égard.

Comment le coronavirus est-il diagnostiqué chez les bébés ?

Comme pour les adultes, les bébés suspectés d’être infectés par le coronavirus seront soumis à des tests de dépistage des sécrétions du nez et de la gorge. Il appartiendra au prestataire de soins de santé du bébé de décider si le test est nécessaire ou non.

Un bébé malade

Que se passe-t-il si le test est positif ?

Une fois qu’un test positif est confirmé, il y a deux scénarios possibles :

1. Bébé positif mais asymptomatique. Dans ces cas, le bébé sera admis à l’hôpital et restera dans une chambre isolée sous surveillance continue. L’allaitement maternel sera arrêté s’il est en cours. Les visites seront limitées à un parent en bonne santé qui viendra avec la protection adéquate pour éviter la contagion.

  • Les signes vitaux du bébé seront surveillés en permanence et les radiographies pulmonaires nécessaires seront prises pour vérifier l’évolution du bébé. Toutes les complications possibles seront surveillées.

2. Bébé positif présentant des symptômes. Dans ces cas, en plus de toutes les mesures susmentionnées, les symptômes devront être traités. Cela se fera de la même manière que pour les adultes. Les antipyrétiques (médicaments contre la fièvre) et les mesures de soutien, telles que l’hydratation, seront utilisés selon les doses prévues en fonction de l’âge et du poids du bébé. En outre, pour les jeunes enfants, les fonctions hépatique, rénale et cardiaque seront mesurées.

Combien de temps un bébé atteint d’un coronavirus restera-t-il à l’hôpital ?

Les bébés qui se portent bien pourront rentrer chez eux une fois qu’ils auront obtenu un résultat négatif à deux tests de dépistage de virus distincts en plus de 24 heures. En outre, ils devront passer 3 jours ou plus sans fièvre. Leurs radiographies pulmonaires devront également présenter une amélioration.

Donc, en ce qui concerne les mesures pour les bébés atteints de coronavirus…

Nous devons être clairs : les données dont nous disposons jusqu’à présent sur le virus montrent qu’il est plus doux chez les nourrissons et les jeunes enfants que dans la population plus âgée. Par conséquent, l’essentiel sera de rester calme.

Si notre bébé présente des symptômes compatibles avec une infection au coronavirus, c’est la procédure que nous devrons effectuer. Le plus important, comme toujours, sera de suivre les instructions et de suivre les recommandations que nous donneront les spécialistes.