Les rendez-vous de bébé avec le pédiatre pendant la première année

Vous apprenez à être parents au fur et à mesure et il n'y a pas de manuels pour cela. Pour cette raison, il est important de maintenir la routine des rendez-vous avec le pédiatre de famille.
Les rendez-vous de bébé avec le pédiatre pendant la première année

Dernière mise à jour : 22 août, 2021

Les rendez-vous du bébé avec le pédiatre sont un outil important de prévention et de promotion de la santé. Principalement, celles qui ont lieu au cours de la première année de sa vie.

Les changements physiques, neurologiques et émotionnels qui surviennent de 0 à 12 mois sont immenses et de la plus haute importance. En ce qui concerne les aspects du développement, cette période représente une fenêtre unique dans la vie :

Ce qui se passe ou ne se passe pas au cours de ces mois déterminera, dans une large mesure, l’avenir de l’enfant.

Pourquoi les rendez-vous du bébé avec le pédiatre sont-ils importants ?

Au cours des rendez-vous de routine chez le pédiatre (ou des examens de santé de l’enfant), la croissance, la maturation et le développement du bébé sont évalués. Aussi, les caractéristiques de l’environnement et le lien qui s’établit entre l’enfant et ses principaux tuteurs.

« La nutrition, l’activité physique, le sommeil, la sécurité et la croissance émotionnelle, sociale et physique, ainsi que le bien-être des parents, sont essentiels à la santé de tous les enfants. »

-Joseph Hagan, Paula Duncan-

L’objectif est de favoriser le bien-être physique et émotionnel des enfants lors de ces contrôles. Ceci est réalisé à travers quatre tâches fondamentales :

  1. La détection précoce des maladies de l’âge pédiatrique.
  2. Prévention des maladies.
  3. Promotion de la santé.
  4. Orientation anticipative.

Les deux premières stratégies visent à s’assurer que l’enfant ne tombe pas malade et si c’est le cas, à éviter les séquelles.

Mais les deux dernières tâches mettent l’accent sur la santé et le bien- être de la personne. Grâce à eux, il est possible d’identifier ce qui est fait correctement et d’aider les parents à optimiser leurs ressources de soins et parentales. Cela renforce le groupe familial et favorise les services de garde axés sur la famille. (Hagan, 2016)

Quel travail le pédiatre effectue-t-il dans le contrôle du bien-enfant?

Les mythes disent que les bébés ne peuvent pas tomber malades.

Lors des rendez-vous de routine du bébé, le pédiatre fait une observation directe de l’enfant et complète cette information avec celle fournie par les parents.

Recueillir des informations pertinentes

Lors du premier rendez-vous et des rendez-vous suivants, le pédiatre interroge les parents sur les antécédents de santé et de maladie de l’enfant (par exemple, les antécédents prénatals), ainsi que ceux de leurs plus proches parents.

Le professionnel cherche ainsi à déterminer les facteurs de protection de la santé et les facteurs de risque de maladie.

Pratiquer un examen physique complet

Un examen est fait pour évaluer chaque système du corps du bébé afin de déterminer la croissance et la maturation correctes de tous les organes. La mesure du poids, de la taille et de la circonférence de la tête est également incluse.

Évaluer le développement maturationnel (ou neurodéveloppement) de l’enfant

Cela se fait en observant les attitudes spontanées du bébé, comme la façon dont il interagit avec ses parents. Certaines manœuvres dirigées sont également ajoutées, comme le contrôle des réflexes.

Les tests de dépistage ou de dépistage développemental ne sont pas effectués dans tous les bilans de santé. Ceux-ci se pratiquent à des moments privilégiés, où leur efficacité a été prouvée. Et si certains peuvent être réalisées dans le même bureau, ils nécessitent une formation et du matériel spécifiques.

Conseiller et guider les parents sur la garde des enfants

Parfois, les parents ont besoin de conseils sur la parentalité ou la garde des enfants. Il fait partie du travail du pédiatre d’identifier les difficultés parentales et de proposer des outils pour les résoudre.

Demander des études diagnostiques et indiquer des traitements

Au cours de la première année de vie, il est nécessaire de réaliser quelques examens complémentaires afin d’écarter des maladies complexes et souvent invalidantes. Par exemple, la surdité congénitale ou les maladies métaboliques.

Selon les recommandations actuelles de l’ American Academy of Pediatrics, différents tests complémentaires sont indiqués tout au long de la première année de vie du bébé.

À quelle fréquence dois-je prendre rendez-vous avec le pédiatre ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, de nombreux changements importants surviennent au cours de la première année de vie du bébé. De plus, tant l’enfant que ses parents s’adaptent constamment à une nouvelle vie et cela nécessite parfois un accompagnement professionnel.

Il est utile de maintenir une routine de contrôles fréquents, afin de ne pas négliger les questions qui doivent être résolues en temps opportun.

Selon les recommandations de l’Association française de pédiatrie, les contrôles de routine doivent être organisés comme suit.

Première semaine de vie

Cette consultation est d’une grande importance pour établir le lien entre le pédiatre et la famille. Les sujets à discuter sont plusieurs, parmi les plus importants :

De plus, un premier examen physique approfondi sera effectué, y compris certains tests de dépistage tels que l’évaluation auditive.

Enfin, les vaccins correspondant à la naissance seront effectués et des conseils et recommandations de prévention et de promotion de la santé seront proposés.

Premier mois

Dans ce contrôle, il est essentiel d’évaluer le lien entre le bébé et ses soignants, ainsi que les signes de tristesse ou de dépression post-partum. Avant l’apparition de l’un d’entre eux, il sera important de fournir à la famille l’assistance nécessaire.

Une autre tâche importante de ce rendez-vous est de vérifier les résultats du test du talon.

Deuxième, quatrième et sixième mois

Bébé chez le pédiatre pour vérifier son poids et sa taille.

Lors de ces contrôles, la norme est généralement de voir le calme et l’équilibre des familles. Après avoir passé les premières semaines d’adaptation, les parents ont tendance à être plus calmes, plus confiants, heureux et encore plus reposés.

En plus de l’examen physique et des sujets abordés dans les contrôles précédents, dès le deuxième mois de vie le pédiatre peut mieux évaluer l’aspect social et affectif de l’enfant.

L’interaction établie avec l’enfant facilite l’évaluation des différents domaines du développement maturationnel, qui sont en pleine expansion.

D’autre part, il est essentiel d’assurer les vaccinations et l’apport de vitamines ou de minéraux pour prévenir l’anémie chez le nourrisson. De plus, à partir du sixième mois, l’alimentation complémentaire est démarrée dans la plupart des cas.

Neuvième mois

Ce contrôle se caractérise par l’inquiétude des parents concernant les risques à la maison et les réactions du bébé face à l’éloignement des parents.

Puisque l’enfant à cet âge commence à se déplacer de manière autonome, il convient de renforcer la prévention des blessures d’origine externe. D’autre part, parlez à votre pédiatre des implications de l’anxiété du huitième mois dans le développement psychosocial du bébé.

La première anniversaire

À ce stade de la vie, la plupart des enfants ont un mouvement autonome, bien qu’ils ne marchent pas nécessairement seuls. Cela implique non seulement le développement moteur, mais aussi la maîtrise de certaines compétences émotionnelles et sociales.

L’enfant doit savoir que même si nous nous éloignons de quelques pas, ses parents ne  l’abandonneront pas.

Au cours de ce contrôle, l’importance de la prévention des blessures, des vaccinations et des autres soins de santé continuera d’être renforcée. De même, différentes lignes directrices pour la promotion des outils de développement et de parentalité seront fournies pour l’organisation des comportements.

À propos des rendez-vous de bébé avec le pédiatre

Peu de choses sont aussi gratifiantes pour un pédiatre que de voir ses patients grandir en bonne santé et dans un environnement d’amour et de respect.

Personne ne pense qu’élever un enfant est une tâche facile, mais il est possible de se tourner vers des professionnels qui travaillent avec les enfants chaque fois que cela est nécessaire.

La constance des contrôles favorise la relation entre le médecin et la famille et il est donc essentiel de n’en manquer aucun. Par une relation de respect et d’empathie, le pédiatre deviendra le meilleur allié du clan.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conseils de pédiatres aux nouvelles mamans
Être parentsLisez-le dans Être parents
5 conseils de pédiatres aux nouvelles mamans

Les jeunes mamans appellent souvent leur pédiatre au moindre souci. Dans cet article, les pédiatres donnent leurs plus précieux conseils aux jeunes...