9 aliments qui devraient faire partie de l'alimentation de votre enfant

Nous allons vous montrer quels aliments ne doivent pas manquer dans l'alimentation de votre enfant, pour qu'il grandisse en bonne santé et sans risque de développer des pathologies.
9 aliments qui devraient faire partie de l'alimentation de votre enfant

Dernière mise à jour : 09 avril, 2022

C’est un fait que les enfants aiment les plats colorés, riches en saveurs et pas toujours sains. C’est pourquoi vous devez être conscient de la présence de certains aliments dans l’alimentation de votre enfant, qui assurent sa croissance et son développement corrects. Cela réduira l’incidence de maladies complexes à mesure qu’il grandira.

Établir un modèle alimentaire sain pour votre enfant et toute la famille implique de savoir quels sont les aliments les plus appropriés qui ne peuvent pas manquer dans l’alimentation quotidienne. Vous découvrirez certains d’entre eux si vous continuez à lire cet article.

Sur quoi se fonde une alimentation saine pour les enfants ?

Les aliments du régime de votre enfant sont déterminés par ses besoins nutritionnels. En général, ceux pour enfants sont les mêmes que ceux pour adultes mais adaptés aux spécificités de leur âge. Nous parlons de glucides, de protéines, de fibres, de lipides, de vitamines et de minéraux.

Obtenir tous ces composants à partir des aliments est essentiel pour pouvoir développer et maintenir un poids adapté à son âge. Non seulement cela mais, en évitant l’excès de sucre et les calories vides dans certains produits (pâtisseries, aliments transformés, biscuits, boissons énergisantes, etc.), vous protégez sa santé actuelle et future.

Petit à petit, les preuves scientifiques montrent les conséquences d’une mauvaise alimentation dans l’enfance. Outre le rôle joué par l’excès de sucre dans l’incidence des caries dentaires, il est également lié à d’autres problèmes de santé tels que le diabète de type 2, l’obésité et les maladies cardiovasculaires et rénales chroniques.

Alors, pour assurer l’équilibre nutritionnel nécessaire, l’alimentation quotidienne doit se baser sur des fruits et légumes, en s’accompagnant de bonnes sources de protéines (légumineuses, œufs, viande, poisson et produits laitiers) et de matières grasses (huile et noix entre autres).

Ci-dessous, nous allons détailler certains des plus importants.

1. Pain complet

pain complet

Il existe une croyance répandue selon laquelle le pain fait grossir. Mais, comme pour d’autres aliments, cela n’est vrai que lorsqu’on le consomme en excès et au-dessus des besoins énergétiques. Il faut savoir que le pain est totalement nécessaire dans l’alimentation de votre enfant.

Deux tranches de pain complet fournissent la quantité de glucides dont il a besoin pour avoir de l’énergie. C’est aussi une option parfaite pour remplacer les pâtisseries et biscuits industriels pour ses petits-déjeuners et goûters (il n’a pas besoin de ces derniers aliments !).

Dans la mesure du possible, il est préférable de choisir du pain fait avec de la farine complète, que ce soit du blé, du seigle ou d’autres céréales. Rappelons qu’il a été démontré que les fibres sont une substance essentielle pour assurer un transit intestinal adéquat. Si possible, vous pouvez le préparer à la maison et ajouter quelques graines pour le rendre plus appétissant.  

Tout au long de la journée, combinez-le avec d’autres céréales et préparations telles que les flocons d’avoine, le riz, les pâtes de blé entier, le millet, les pommes de terre ou le quinoa.

2. Orange

Bande

Nous connaissons tous la recommandation de consommer 3 fruits par jour. Mais peu savent que l’un de ces fruits devrait être un agrume ou tout autre fruit riche en vitamine C. Comme vous le savez déjà, c’est le cas des oranges, mais aussi des ananas, des kiwis, des mangues ou des fraises.

Beaucoup de parents ont tendance à servir un verre de jus d’orange pour accompagner le petit-déjeuner. Cependant, cela n’est pas aussi recommandé que l’introduction de fruits entiers, en raison de la grande quantité de sucre à absorption rapide qu’ils contiennent et de la perte de fibres que cela entraîne.

Une bonne alternative est d’inclure une orange dans le déjeuner de l’enfant à l’école ou dans son goûter. De cette façon, il obtiendra de la vitamine C et le moins de sucre possible.

3. Les œufs sont les aliments qui fournissent le plus de protéines

img25

C’est ce qu’on appelle le roi des protéines et il devrait faire partie de l’alimentation de votre enfant. Il est très facile à cuisiner, à combiner avec d’autres aliments et à manger. La valeur de ses protéines est élevée en raison de sa teneur en acides aminés essentiels.

En raison de sa praticité lors de sa préparation, vous pouvez utiliser l’œuf au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner et le présenter sous forme d’omelettes, d’œufs brouillés, d’œufs à la coque ou au four. Profitez-en pour l’associer à quelques légumes comme la tomate, les champignons ou les poivrons.

4. Les fruits secs comme aliments essentiels dans l’alimentation de votre enfant

fruits secs

Nous parlons de pistaches, d’amandes, de noix, de noisettes, de pignons de pin, de noix de cajou ou de noix du Brésil, entre autres. Ces fruits comestibles se caractérisent par leur faible teneur en eau et la présence de nutriments très intéressants dans leur composition :

  • Protéines.
  • Fibre.
  • Minéraux tels que le potassium, le zinc, le calcium, le fer et le magnésium.
  • Graisses saines pour le cœur.
  • Vitamines du groupe B et E.

Comme l’indique l’Australian Nutrition Foundation, manger régulièrement des fruits secs, dans le cadre d’une alimentation saine, peut aider à réduire le risque d’obésité et de diabète, à améliorer le transit intestinal et à renforcer les os.

Si votre bout de chou a moins de 3 ans, choisissez des fruits secs moulus ou sous forme de pâte. De cette façon, il pourra les manger en toute sécurité. La portion appropriée pour un enfant est de 20 à 30 grammes (selon son âge). Étant donné qu’il s’agit d’aliments un peu énergétiques, il vaut mieux les éviter lors des repas du soir.

5. Chou

Tous les aliments de la famille des choux devraient faire partie de l’alimentation de votre enfant . Cela comprend le brocoli , le chou rouge, le chou vert, les choux de Bruxelles ou le chou-fleur.

Ce sont des aliments aux nombreux bienfaits :

  • Ils contiennent de grandes quantités d’antioxydants.
  • Ils sont riches en vitamine B, qui a un effet calmant.

La meilleure façon de tirer profit de leurs bienfaits est de les servir bouillis ou cuits à la vapeur, bien qu’ils puissent également être sautés ou rôtis au four. Si vos enfants ont du mal à s’habituer au goût, essayez de le combiner avec d’autres légumes et différentes vinaigrettes.

Les légumes doivent être présents aussi bien au déjeuner qu’au dîner, soit dans le plat principal, soit dans celui-ci et l’accompagnement. N’oubliez pas d’en ajouter une bonne variété, en vous laissant guider, par exemple, par leurs couleurs.

6. Yaourt

gen_secretosyogur_full

Au sein du groupe des produits laitiers, le yaourt est l’une des options préférées des enfants. L’avantage de cet aliment est qu’ils l’aiment pour sa variété de saveurs et de textures . Ainsi, il ne vous sera pas difficile de l’ajouter à l’alimentation de votre enfant.

Le principal avantage du yaourt pour l’organisme vient de ses bactéries lactiques vivantes . N’oubliez pas qu’avoir une bonne flore intestinale est essentiel pour éviter les effets d’une mauvaise alimentation et des maladies.

Si votre enfant a déjà des problèmes tels que la diarrhée et la constipation, le yaourt peut aider à améliorer le problème. Assurez-vous de choisir ceux qui ne contiennent pas de sucres ajoutés. Ceux-ci peuvent être mélangés, à la maison, avec des fruits hachés, des raisins secs et d’autres fruits secs pour un yaourt délicieux qu’ils adoreront manger.

7. L’huile d’olive

Comme nous l’avons mentionné dans l’introduction, les graisses sont un élément important de l’alimentation, et ce tout au long de la vie. Ce qui importe le plus dans ce cas, ce sont ces lipides choisis :

  • Choisissez des huiles végétales comme l’huile d’olive pour cuisiner et assaisonner toutes sortes de plats.
  • Gardez le beurre pour une utilisation occasionnelle.
  • Ajoutez également des sources de graisses insaturées dans l’alimentation quotidienne (poissons gras, noix, avocats, olives) et évitez les graisses saturées (en particulier la viande rouge et transformée) et trans.

8. Légumineuses : aliments à privilégier dans l’alimentation de votre enfant

L’une des grands oubliées, bien qu’elles fassent partie de la liste des aliments qui devraient figurer dans l’alimentation de votre enfant. Les légumineuses fournissent des protéines, des fibres, des minéraux et certaines vitamines. Environ 2 à 4 portions par semaine sont généralement recommandées.

Vous pouvez combiner des lentilles, des haricots, des pois chiches, des fèves ou des pois. Les possibilités qu’elles offrent en cuisine sont nombreuses, pour ne pas s’en lasser : crèmes, salades, tartinades type houmous, ragoûts ou encore burgers de légumes.

9. Viande et poisson

Avec les œufs et les légumineuses, ils font partie des sources de protéines les plus intéressantes à considérer pour les enfants. Ils doivent être présents dans tous les repas principaux et complétés par les petites quantités que les produits laitiers et les fruits secs fournissent également.

Les viandes maigres et le poisson sont les choix les plus sains. N’oubliez pas également d’inclure des sources adéquates de poissons gras (qui fournissent des acides gras oméga-3) et de viande rouge, pas plus d’un jour par semaine (qui est une source de fer, de zinc et de vitamine B12).

Ayez à portée de main des aliments sains pour l’alimentation de votre enfant

Une bonne option pour rendre l’alimentation de votre enfant saine est d’avoir une alimentation adéquate en tout temps. Évitez autant que possible d’avoir des sucreries, des biscuits et tout autre aliment non recommandé à la maison. Cela garantira des alternatives saines idéales pour sa santé et sa croissance.

Cependant, dites-vous que les enfants ne les apprécient pas toujours comme élément principal de leur alimentation. Il est important de créer un environnement détendu et positif autour des repas, de ne pas les utiliser pour punir, de ne pas forcer et d’avoir beaucoup de patience. Et, surtout, dites-vous que votre enfant apprend à travers ce qu’il voit, alors profitez-en pour appliquer toutes ces recommandations à toute la famille.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les nutriments dans l’alimentation infantile
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les nutriments dans l’alimentation infantile

Il est fondamental que les parents soient informés sur les nutriments dans l’alimentation infantile. Ceux-ci sont fondamentaux !



  • Emmanuel A., Mattace Raso F., Neri MC., Petersen KU., et al., Constipation in older people: a consensus statement. Int J Clin Pract, 2017.
  • Etherton PMK., Richter CK., Bowen KJ., Ray ACS., et al., Recent clinical trials shed new light on the cardiovascular benefit of omega 3 fatty acids. Mehodist Debakey Cardiovasc J, 2019. 15 (3): 171-178.
  • Harvard T. H. Chan. Kid’s Healthy Eating Plate. Harvard School of Public Health.
  • Mayo Clinic. Nutrición para niños: pautas para una dieta saludable.
  • Nutrition Australia Foundation. Nuts, health and kids. Julio 2021.
  • Paglia L, Friuli S, et al. The effect of added sugars on children’s health outcomes: obesity, obstructive sleep apnea syndrome, attention deficit/hyperactivity disorder (ADHD) and chronic diseases. European Journal of Pediatric Dentistry. 2019. 20 (2).