Cordon ombilical infecté: symptômes, causes et traitement

La propagation de l'infection dans tout le corps du bébé peut entraîner une septicémie, une affection associée à une mortalité élevée. Comment prévenir un cordon ombilical infecté?
Cordon ombilical infecté: symptômes, causes et traitement
Diego Pereira

Rédigé et vérifié par le médecin Diego Pereira.

Dernière mise à jour : 16 octobre, 2022

Le cordon ombilical infecté fait partie des craintes des parents durant les premiers jours de la vie d’un bébé. Il est également connu sous le nom d’omphalite. S’il ne reçoit pas un diagnostic précoce et un traitement rapide, les complications médicales pourraient mettre la vie du bébé en danger.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons préparé l’article suivant pour répondre aux questions les plus fréquentes de nos lecteurs. Nous parlerons des aspects fondamentaux de cette condition, y compris sa prévention, son traitement et sa détection précoce.

Quelle est l’utilité du cordon ombilical?

Coupure du cordon ombilical.

Bien que la communication qui existe entre la mère et un fœtus en développement soit évidente, il est important d’analyser en profondeur comment cette connexion fonctionne. Et ce qui permet le libre passage des substances de la mère au futur bébé.

Le placenta est une structure qui se forme peu de temps après la conception. Il renferme un grand nombre de vaisseaux sanguins qui, à travers le cordon ombilical, atteignent l’embryon ou le fœtus pour fournir tous les nutriments nécessaires.

Une fois l’accouchement survenu, le cordon cesse de remplir sa fonction et tombe spontanément au bout de quelques jours. Pendant ce temps, il perd son apport vasculaire. L’absence de nutriments l’empêche donc de continuer à se développer.

Qu’est-ce qu’un cordon ombilical infecté ?

L’omphalite se caractérise par la présence d’un grand nombre de micro-organismes pathogènes qui favorisent de multiples réactions inflammatoires dans la région. Le système immunitaire d’un nouveau-né n’est pas suffisamment développé pour faire face à cette situation. C’est pourquoi dans de nombreux cas, il peut entraîner des complications médicales.

D’un point de vue clinique, le cordon ombilical infecté se voit avec un volume accru (gonflé), rougi par rapport à la peau environnante et avec une augmentation locale de la température. La fièvre est également courante. A cause de la douleur, le bébé peut aussi pleurer quand on presse sur la zone.

Quelles sont les conséquences d’un cordon ombilical infecté?

Imaginez un instant les conséquences qu’une infection urinaire ou gastro-intestinale entraîne habituellement chez un adulte. Il est possible d’avoir recours à une hospitalisation de plusieurs jours pour recevoir un traitement par voie intraveineuse. Pouvez-vous imaginer ce qui se passerait chez un nouveau-né ?

Comme nous l’avons mentionné dans la section précédente, l’incidence des complications médicales dérivées d’une infection est très élevée. C’est la principale raison pour laquelle la plupart des nouveau-nés doivent être hospitalisés dans une unité néonatale de soins intensifs (USIN) en raison de fièvre ou de signes évoquant une infection.

La septicémie est l’une de ces conséquences. Selon une publication de l’Association espagnole de pédiatrie, il s’agit d’une réponse exagérée du corps à une infection systémique. Qui peut se produire si les agents pathogènes se propagent du cordon ombilical à d’autres parties du corps du bébé. Malheureusement, lorsque cela se produit, la mortalité peut être élevée.

Existe-t-il un traitement?

Oui, les bébés avec un cordon ombilical infecté sont généralement hospitalisés immédiatement pour traitement. Cela consiste généralement en des antibiotiques intraveineux et une bonne hydratation. Le reste du traitement ou des procédures dépendra du degré de détérioration d’autres systèmes vitaux. Tels que le système cardiovasculaire.

Malheureusement, il n’existe pas de temps précis au sujet de l’hospitalisation. Car cela dépend de l’état de santé de chaque bébé. Elle peut durer entre quelques jours à plusieurs semaines. Surtout lorsque des complications majeures se développent. Selon une étude, il s’agit notamment de la fasciite nécrosante ou de l’érysipèle de la région ombilicale.

Comment prévenir un cordon ombilical infecté ?

Désinfection du nombril.

Il est très probable qu’après la naissance, la sage-femme ou l’obstétricien vous guidera sur les soins de base du moignon du cordon ombilical. Il doit être constamment nettoyé précisément pour éviter les infections. Bien qu’il y ait un peu de controverse à ce sujet, en général, les solutions antiseptiques ne sont pas nocives.

Certains spécialistes défendent leur utilisation. Selon une publication de l’Université pontificale catholique du Chili, l’utilisation d’alcool à 70° pour nettoyer les zones les moins visibles entre le cordon et l’abdomen du bébé est la plus judicieuse. Avant de le faire, il est préférable de bien se laver les mains avec de l’eau et du savon et de s’assurer d’utiliser une boule de coton propre ou une gaze stérile.

D’autres prétendent que ces substances sont inutiles, car elles n’apportent aucun bénéfice. Une étude de la Cochrane Collaboration indique qu’il n’a pas été démontré que l’utilisation de la chlorhexidine sur la zone réduisait la mortalité néonatale ou l’omphalite.

Pour cette raison, de nombreux spécialistes recommandent un “soin du cordon sec”. Garder la zone sèche et n’appliquer de l’eau que de temps en temps suffirait jusqu’à ce que la souche tombe. Vous devez également éviter les irritations dues à un contact étroit avec la couche du bébé. Il est donc conseillé de faire un petit pli afin qu’elles n’entrent pas en contact.

Pour le reste, il suffit de rester attentif aux signes et symptômes d’une infection locale: rougeurs, augmentation de volume, augmentation de la température au toucher, pleurs en appuyant sur la zone, fièvre et même apparition de pus.

Mieux vaut prévenir que guérir

La chose la plus importante est de suivre les mesures de base pour prévenir un cordon ombilical infecté. Si, malgré cela, les symptômes susmentionnés commencent à apparaître, vous devez vous rendre le plus tôt possible dans une salle d’urgence pour les nouveau-nés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le cordon ombilical est un secret de la vie prometteur
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le cordon ombilical est un secret de la vie prometteur

Le miracle de la vie est aussi merveilleux que mystérieux, mais il se trouve en grande partie dans le cordon ombilical. Découvrez-en plus dans cet ...



  • De La Torre, S. R., Guerrero, G. V., Calvo, R. N., Pérez, P. Á., Flores, J. G., & Cabistany, C. M. M. (2021). Recomendaciones para el cuidado del cordón umbilical en el recién nacido. Revista Sanitaria de Investigación, 2(10), 149. Disponible en: https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=8163650
  • Diana Esperanza, M. A., Angel Miguel, A. G., Héctor José, P. H., Julia Tamara, A. C., & Virgen Yaneisi, G. O. (2021, August). EL CORDÓN UMBILICAL, IMPORTANTE COMPONENTE PARA LA INMUNIDAD. In cibamanz2021. Disponible en: https://cibamanz2021.sld.cu/index.php/cibamanz/cibamanz2021/paper/view/185/0
  • Hernandez Sarmiento, R., Marroquín, A., Casas Cárdenas, C. A., & Fajardo Cardona, A. M. (2022). Onfalitis y Quiste de Cordón Umbilical asociada a persistencia del uraco en un recién nacido. Disponible en: http://repositorio.mederi.com.co/handle/123456789/622
  • Iglesias A, et al. Patología Umbilical Frecuente. Protocolos Diagnóstico Terapeúticos de la AEP: Neonatología.
  • Lidia Cecilia, P. A., Geanny, R. C., & Rafael, C. F. (2021, November). PRINCIPALES MARCADORES DE SEPSIS NEONATAL PRECOZ. In cibamanz2021. Disponible en: https://cibamanz2021.sld.cu/index.php/cibamanz/cibamanz2021/paper/view/794
  • Pérez Mendoza Magdialis, Berasategui Hernández Kenia. Caracterización clínico-epidemiológica de la onfalitis en un servicio de Neonatología. Medicentro Electrónica [Internet]. 2015 Sep [citado 2022 Oct 14] ; 19( 3 ): 157-159. Disponible en: http://scielo.sld.cu/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1029-30432015000300004&lng=es.
  • Fernández B, et al. Sepsis del recién nacido. Protocolos Diagnóstico Terapeúticos de la AEP: Neonatología. Disponible en: https://www.aeped.es/sites/default/files/documentos/21_0.pdf.
  • Imdad A, Bautista RM, Senen KA, Uy MV, Mantaring III JBlas, Bhutta ZA. Umbilical cord antiseptics for preventing sepsis and death among newborns. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 5. Art. No.: CD008635. DOI: 10.1002/14651858.CD008635.pub2

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.