Les dangers de l'abus d'antibiotiques chez les bébés et les enfants

Outre la résistance bactérienne, plusieurs problèmes découlent de l'utilisation précoce et abusive d'antibiotiques dans l'enfance. Nous vous l'expliquons en détail ci-dessous.
Les dangers de l'abus d'antibiotiques chez les bébés et les enfants

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

On a beaucoup parlé des dangers possibles de l’abus d’antibiotiques chez les bébés et les enfants. C’est une question controversée et en constante évolution, qui a déterminé la manière dont certaines maladies sont traitées aujourd’hui.

Bref, la science a été claire à ce sujet : si l’on ne fait pas attention à l’usage de ces médicaments, les conséquences négatives ne seront pas seulement individuelles, mais aussi mondiales.

Par conséquent, aujourd’hui, nous allons vous parler de ces dangers et de ce que l’on peut faire pour les éviter.

Que signifie abuser des antibiotiques ?

L’abus d’antibiotiques chez les nourrissons et les enfants est lié à l’utilisation inconsidérée et sans prescription médicale de ces médicaments.

Souvent, face à un problème de santé banal chez les enfants (généralement des affections respiratoires ou gastro-intestinales), les parents leur proposent des remèdes facilement accessibles. Bien que cela puisse se baser sur des expériences antérieures et certaines informations fiables trouvées sur les réseaux, la seule personne formée et autorisée à prescrire ce type de médicament est le médecin.

Le principal problème de l’automédication est que, dans de nombreuses localités, l’achat et la vente d’antimicrobiens sont mal réglementés. De plus, dans plusieurs foyers, il y a une tendance à accumuler des médicaments pour de multiples raisons. Par exemple, pour éviter de se rendre dans un centre médical, pour des raisons financières ou en cas de pénurie éventuelle, entre autres.

Pharmacien prenant une boîte d'antibiotiques.
Les antibiotiques sont des médicaments essentiels pour le traitement de multiples maladies infectieuses. Or, leur utilisation doit se limiter aux conditions qui le justifient et c’est une responsabilité partagée entre le médecin, le pharmacien et les utilisateurs.

Quand convient-il d’utiliser des antibiotiques chez les bébés et les enfants ?

Les antimicrobiens ou antibiotiques sont des médicaments largement utilisés aujourd’hui. Comme leur nom l’indique, ils servent à éliminer les micro-organismes qui provoquent un processus infectieux. À ce stade, il est important d’apporter quelques précisions :

  • Les micro-organismes capables de provoquer des maladies chez l’homme sont très variés. En termes généraux, ils comprennent les bactéries, les virus, les champignons et les parasites. Chacun a son propre mécanisme pathologique et cela varie considérablement d’une espèce à l’autre.
  • Dans le cas des antibiotiques, ceux-ci ne sont efficaces que contre les infections bactériennes. Autrement dit, on ne les utilise pas pour guérir les symptômes viraux.

L’un des plus grands défis diagnostiques auxquels font face les spécialistes est de déterminer l’origine la plus probable des infections, selon les manifestations cliniques des enfants.

Si les parents ou les soignants n’ont pas de connaissances médicales, ils ne seront pas en mesure de faire la différence entre une infection bactérienne et une infection virale. Et, par conséquent, les enfants seront susceptibles de recevoir un antibiotique sans aucune raison. Un exemple clair de ceci est la pharyngite virale, que l’on considère généralement comme une pharyngoamygdalite streptococcique (ou bactérienne) même lorsque les critères de diagnostic ne sont pas présents.

Dangers de l’abus d’antibiotiques chez les bébés et les enfants

De la fameuse antibiorésistance à l’apparition de maladies allergiques, les risques de surconsommation de ces médicaments existent et méritent réflexion. Découvrez dès maintenant certaines des conséquences négatives de cette pratique loin d’être anodine.

1. Augmentation de la résistance bactérienne

Ces dernières années, les organisations internationales de santé ont déployé des efforts intenses pour attirer l’attention sur ce problème mondial. C’est ce que mentionne l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans l’une de ses publications.

Les bactéries ont naturellement développé un ensemble de mécanismes destinés à se défendre contre l’action de certaines substances qui leur sont mortelles, comme les antibiotiques. Le plus surprenant est que plus ces médicaments sont utilisés, plus ils génèrent de résistance.

Les antibiotiques ont considérablement réduit la mortalité due à de nombreuses affections, telles que la pneumonie ou la méningite. Aujourd’hui, ces maladies peuvent se traiter facilement avec une hospitalisation précoce et un traitement rapide.

Mais dans la situation actuelle, on estime qu’avec le temps, les bactéries seront moins sensibles aux antibiotiques dont nous disposons aujourd’hui. De plus, au rythme de l’industrie pharmaceutique actuelle, il est plus que probable que d’ici quelques décennies, bon nombre des maladies infectieuses les plus courantes deviennent une menace réelle pour l’humanité en raison de l’incapacité à les guérir.

2. Les antibiotiques affectent négativement le microbiote intestinal

Le microbiote intestinal est l’ensemble des bactéries qui peuplent naturellement le système digestif. Dans des conditions normales, il existe un équilibre entre celles qui sont bénéfiques pour l’homme, ce qui empêche le développement d’agents pathogènes et combat de nombreuses maladies dans ces organes.

De nombreuses situations peuvent conduire à l’altération du microbiote intestinal, notamment l’abus d’antibiotiques chez le nourrisson et l’enfant. Ces substances ne discriminent pas les micro-organismes qu’elles tuent, ce qui peut causer des problèmes de santé gastro-intestinaux importants.

Une étude publiée dans Gut Microbes (2021) a conclu que l’utilisation d’antibiotiques diminuait la diversité des bactéries dans le microbiote et était associée à un processus appelé dysbiose intestinale. Ce phénomène favorise la croissance de micro-organismes pathogènes, tels que E. coli et Shigella.

mère sein bébé nourrisson entretien anamnèse consultation rendez-vous médical pédiatre bureau ordinateur note foire aux questions doutes
Il est vrai que même si un médecin les prescrit, les antimicrobiens peuvent endommager la flore intestinale. Cependant, leur abus augmente les chances de causer des dommages. Dans ce cas, les pédiatres savent quand et comment utiliser les médicaments de la manière la plus sûre possible.

3. Ils augmentent les risques de développer des allergies

Un article de recherche publié dans Annals of Allergy, Asthma & Immunology (2017) a examiné les dossiers médicaux d’un hôpital de Tokyo et a trouvé un lien intéressant entre l’utilisation précoce d’antibiotiques et le développement de certaines maladies.

Les chercheurs ont déterminé que dans la population étudiée (celle ayant été exposée aux antimicrobiens au cours des deux premières années de sa vie), le risque de souffrir d’asthme, de dermatite atopique et de rhinite allergique augmentait significativement. Il s’agit d’un groupe de maladies étroitement liées qui réduisent considérablement la qualité de vie des personnes.

En cas de doute, consultez un médecin

Compte tenu de l’apparition de symptômes courants chez l’enfant (comme les maux de gorge, la fièvre, la toux, la diarrhée ou les difficultés à uriner), il est préférable d’aller le plus tôt possible chez le pédiatre pour évaluer les causes possibles. Vous devez savoir que le traitement de la maladie diagnostiquée peut inclure ou non des antibiotiques.

Si vous avez des doutes sur les médicaments que votre médecin vous prescrit, nous vous recommandons de l’interroger sur la nécessité d’utiliser des antimicrobiens afin de comprendre ses raisons. Et aussi, pour savoir quoi prendre en compte la prochaine fois que quelque chose de similaire se produit.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les antibiotiques sont-ils efficaces contre les virus ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les antibiotiques sont-ils efficaces contre les virus ?

Nous allons souvent chez le pédiatre pour des infections de la gorge. Contrairement à ce que nous attendons, il ne prescrit pas toujours des antibi...