5 signes que votre enfant est malheureux

Un mal-être physique ou des difficultés de sommeil qui persistent au fil du temps peuvent indiquer que votre enfant est malheureux. Apprenez-en plus sur ce sujet.
5 signes que votre enfant est malheureux

Dernière mise à jour : 27 septembre, 2021

Atteindre le bonheur est plus facile qu’il n’y paraît. Même si, la plupart du temps, nous pensons que nous devrions le démontrer par des comportements exagérés, cela ne doit pas être le cas. En effet, ce sentiment peut prendre plusieurs formes et chacun le vit à sa manière : pour certains, il est synonyme de tranquillité, tandis que pour d’autres, il implique une euphorie.

Cependant, lorsqu’une personne ne va pas très bien, les signes qu’elle montre sont un peu plus clairs. Si vous pensez que votre enfant est malheureux, soyez attentif à ces signes.

Comment pouvez-vous vous rendre compte que votre enfant est malheureux ?

Pour savoir comment va votre enfant, l’essentiel est d’observer son comportement et d’essayer de détecter tout changement par rapport à son état habituel.

Voici quelques-uns des signes que vous devez prendre en compte lors de l’analyse de son comportement.

1- Il n’aime plus ce qu’il aimait : un signe que votre enfant est malheureux

S’il est vrai que les intérêts des enfants varient tout au long de la vie, il est important de noter l’entrain avec lequel ils réalisent certaines activités quotidiennes. Un changement dans la façon de les réaliser, comme de l’apathie ou un manque de motivation, peut indiquer qu’il leur arrive quelque chose.

Personne ne connaît mieux votre fils ou votre fille que vous, alors faites confiance à votre instinct maternel.

2- Il n’affiche aucun intérêt devant l’idée de jouer

Surtout dans le cas des jeunes enfants, le jeu est leur principal moyen d’expression et de communication, même lorsqu’ils ont besoin de développer des expériences désagréables.

signes que votre enfant est malheureux

Un enfant qui se désintéresse du jeu, même seul, doit toujours être pris comme un signal d’alarme.

3- Il a des problèmes d’insomnie et il se sent très souvent malade

Au-delà des causes organiques, les troubles du sommeil (insomnie) peuvent apparaître lorsque l’enfant a un problème émotionnel. C’est également le cas lorsqu’il montre une perte d’intérêt pour la nourriture, qu’il n’aime rien de ce qu’il mange, qu’il se plaint très souvent de maux de tête ou qu’il montre d’autres signes d’inconfort physique.

4- Il est irritable et se plaint continuellement

Nous pouvons tous avoir des hauts et des bas émotionnels de temps en temps, mais ceux-ci doivent nous alerter si l’enfant les présente fréquemment ou si ses épisodes de colère, de rage ou d’angoisse sont très marqués.

Lorsqu’un enfant se sent malheureux, il est généralement en colère contre le monde et critique tout ce qui tourne autour de lui.

5- Il ne sourit plus ou n’est content de rien

Surtout lorsque l’environnement est sain et qu’il est bien soutenu, l’enfant est heureux, rit et profite de nombreux moments.

En général, les petits perçoivent mal certaines difficultés de la vie quotidienne et c’est pour cela qu’ils répandent de la joie partout où ils vont. En revanche, lorsqu’ils se sentent malheureux, cette situation est radicalement inversée et ils deviennent solitaires, égocentriques et cessent de sourire.

Ceci peut vous intéresser : Mon enfant n’est pas heureux : comment puis-je l’aider ?

Que faire si votre enfant est malheureux ?

Tout d’abord, le plus important est de lui tendre la main et d’essayer de lui parler dans un climat de confiance et d’empathie. Il ne voudra peut-être pas vous dire ce qui lui arrive tout de suite mais, en prenant conscience de votre inquiétude, il pourra le faire lorsqu’il se sentira prêt.

La gestion des émotions est également un apprentissage important de la parentalité. On accorde parfois trop d’importance aux connaissances académiques et on néglige un peu plus l’éducation émotionnelle. Ainsi, il est important d’apprendre aux enfants à reconnaître leurs émotions et à leur permettre de les exprimer sans peur ni honte. De plus, cela leur permettra de développer de l’empathie et de décoder les sentiments des autres.

Un autre aspect à prendre en compte est de revoir votre propre comportement, car les styles parentaux autoritaires, trop exigeants ou perfectionnistes conduisent les enfants à se sentir sous pression et à ne pas savoir comment s’amuser.

Enfin, au-delà de ces recommandations, il est bon de garder à l’esprit qu’il existe des cas graves qui méritent une intervention professionnelle. Parfois, la tristesse et le découragement sont chroniques et entraînent une détérioration significative de la qualité de vie de cette personne. La dépression en est un exemple et nécessite une approche psychologique spécifique.

Adolescente souffrant de dépression

Découvrez aussi : La discipline positive pour éduquer des enfants heureux

Être heureux, cela s’apprend !

Le bonheur est un état d’esprit que nous atteignons lorsque nous cessons de placer nos attentes au mauvais endroit et que nous apprenons à connecter nos propres désirs avec nos actions.

Être heureux s’apprend et s’exerce au jour le jour, dans les petits actes quotidiens auxquels on ne fait généralement pas attention.

Beaucoup de petits confondent le bonheur avec le fait d’aller en vacances à la plage, d’avoir une montre à la mode ou d’avoir la meilleure note à l’école. Cependant, le bonheur peut se trouver dans une promenade avec grand-mère, sur le toboggan avec un ami ou dans un goûter chaud à l’extérieur.

Il est également important de noter que le bonheur ne doit pas nécessairement être permanent car la vie est une montagne russe d’émotions et chaque jour est différent des autres. On s’attend à ce qu’il y ait des jours plus gris que les autres car ceux-ci nous aident à grandir, à nous améliorer et à changer ce que nous n’aimons pas ou nous fait nous sentir mal.

N’oubliez pas qu’apprendre à reconnaître et à exprimer les émotions est la clé de la santé de nos enfants et que les parents ont un rôle très important dans cet enseignement.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 conseils pour éduquer ses enfants dans le bonheur
Être parents
Lisez-le dans Être parents
7 conseils pour éduquer ses enfants dans le bonheur

Une mère ne désire rien de plus que le bonheur de son enfant. Le bonheur s'apprend. Les parents peuvent enseigner à leurs enfants à voir la vie du ...