La dépression à l’adolescence : symptômes, causes

· 21 février 2019
La dépression à l'adolescence peut être due à divers facteurs. C'est pourquoi il est important que les parents soient attentifs au comportement de leurs enfants pour leur fournir l'aide nécessaire.

La dépression à l’adolescence est un trouble de l’humeur qui peut avoir de graves conséquences. Outre une perte d’intérêt dans la réalisation de différentes activités, cela affecte la manière de penser, de sentir et de se comporter de l’adolescent.

De plus, cela peut provoquer des problèmes émotionnels, fonctionnels et physiques.

Des jeunes peuvent sentir -à cause de la dépression- qu’ils tombent dans un puits dont ils ne peuvent pas sortir. Ce problème peut durer des semaines jusqu’à des mois. Compte tenu de cela, il est important que la famille -surtout les parents- leur donne le soutien opportun et qu’ils soient prêts à les écouter.

Bien que cela puisse se manifester à tout moment de la vie, la plupart des jeunes -des deux sexes- l’expérimentent entre 10 et 19 ans.

Symptômes de la dépression à l’adolescence

Les adolescents dépressifs voient souvent tout de manière négative. Ils sont incapables d’imaginer que tout problème peut se résoudre. Mais ils peuvent également présenter d’autres symptômes :

  • Troubles alimentaires tels que la boulimie ou l’anorexie,
  • Difficulté à se concentrer,
  • Fatigue,
  • Sentiment de tristesse,
  • Problèmes pour prendre des décisions,
  • Sentiment que personne ne les aime,
  • Irritabilité, colère,
  • Perte d’intérêt dans des activités qu’ils appréciaient avant,

Lisez également :
L’irritabilité chez les enfants : que faire dans ces cas-là ?

Une adolescente assise en train de pleurer

  • Problèmes de sommeil (insomnie ou sommeil excessif),
  • Rendement scolaire déficient,
  • Consommation d’alcool et/ou de drogues,
  • Désir d’être seuls,
  • Faible estime de soi,
  • Pensées suicidaires,
  • Problèmes de santé sans aucun cause apparente.

Causes possibles de dépression

Cela peut être une réponse à de nombreuses situations et facteurs tels que :

  • Des facteurs biologiques. Il peut y avoir quelque chose de génétique qui affecte l’équilibre chimique du cerveau.
  • Stress. Un peu de stress n’est pas mauvais. Néanmoins, lorsque le jeune est soumis à une tension excessive, cela peut être mauvais pour son corps et son esprit. Cela peut déboucher sur une dépression.
  • Avoir expérimenté des situations telles que le divorce des parents, la mort d’un être cher, un viol, des violences physiques ou émotionnelles.
  • Un handicap ou une maladie grave.
  • Problèmes d’apprentissage.
  • Trop d’exigence de la part des parents.
  • Harcèlement scolaire.
  • La préoccupation pour l’avenir.
  • Une rupture amoureuse.

Conseils pour surmonter la dépression à l’adolescence

Pour surmonter la dépression à l’adolescence, on peut appliquer plusieurs conseils :

  • Si la dépression est modérée ou grave, on a généralement besoin d’une psychothérapie et de médicaments anti-dépresseurs. 
  • Avoir une alimentation saine.
  • Dormir suffisamment. 
  • Faire régulièrement de l’exercice. Cela apportera plus d’énergie au jeune et l’aidera à mieux dormir.
  • Parler avec quelqu’un de confiance sur ce qu’il ressent. 
  • Pouvoir compter sur le soutien des parents et ami(e)s.
  • S’entourer de personnes positives et affectueuses.
  • Éviter l’alcool ou les drogues. Cela affecte le cerveau et aggrave la dépression.
Un jeune lors d'une psychothérapie

Conseils pratiques pour les parents

Si vous êtes inquiet par la possibilité que votre fils soit déprimé, vous devriez réaliser plusieurs choses pour l’aider.

  • Veiller à tout changement drastique dans son comportement : nervosité, mauvaise humeur ou insomnie. En particulier si ces symptômes durent plusieurs semaines de suite.
  • Prendre en compte tout commentaire du jeune qui révèle une pensée suicidaire.
  • Si vous savez que votre enfant souffre de dépression, consultez un médecin et aidez-le à réaliser le traitement prescrit.
  • Démontrez-lui fréquemment votre amour. Interrogez-le sur ses sentiments.

En conclusion, la dépression à l’adolescence est un trouble fréquent chez les jeunes. Cela peut être dû à des facteurs génétiques, émotionnels ou physiques. C’est pour cette raison que les parents doivent être attentifs à leurs enfants et toujours maintenir une communication franche et ouverte avec eux. 

  • Casado, I. (2013). Adolescencia. FMC - Formación Médica Continuada En Atención Primaria. https://doi.org/10.1016/s1134-2072(04)75726-6
  • Duarte Buitrón, T. M. (2009). Depresión En La Infancia Y Adolescencia. Xihmai, ISSN-e 1870-6703, Vol. 4, No. 8, 2009 (Exemplar Dedicat a: Xihmai No. 8).
  • Iglesias Diz, J. L. (2013). Desarrollo del adolescente: Aspectos físicos, psicológicos y sociales. Pediatria Integral.
  • Hurlock, E. (1995). Psicología de la adolescencia. Psicología de la adolescencia.
  • La, C. O., & Florales, E. (2004). Depresión en la adolescencia. In Prevención y Terapeútica con Esencias Polares.
  • Pardo, A., Sandoval, D., & Umbarila, Z. (2004). Adolescencia y depresión. Revista Colombiana de Psicología.