Les valeurs éducatives du conte pour l’enfant

30 octobre 2019
La lecture doit devenir une habitude dès le plus jeune âge car c'est une source de plaisir mais aussi un apport culturel incontesté. Ainsi, à travers cet article, nous allons insister sur les valeurs éducatives du conte dans la littérature jeunesse.

Il est difficile de nier les valeurs éducatives du conte. En effet, dès la petite enfance et jusqu’à l’âge adulte, le conte est un outil excellent qui favorise le goût de la lecture mais aussi le développement des enfants.

Les plus jeunes enfants découvrent dans le conte leurs premières expériences imaginatives. Ils parviennent également à satisfaire leur insatiable curiosité et peuvent enfin mettre des images et des mots sur leurs ressentis.

Les caractéristiques du conte

Selon Gianni Rodari, un conte peut être défini comme une histoire courte, simple et linéaire. Elle peut relater des faits réels ou imaginaires et elle peut être transmise oralement ou à l’écrit. De plus, il y a toujours une intrigue simple (la description d’une situation, un suspens, un dénouement). Enfin, les scènes sont peu détaillées et il y a peu de personnages qui sont eux aussi peu décrits. Le conte à normalement une finalité morale ou récréative.

La structure du conte inclut typiquement la présentation des personnages et la description d’une situation conflictuelle. Cette situation doit être résolue par les personnages, développant ainsi le dénouement de l’histoire.

Lire un conte à son enfant a de nombreuses valeurs éducatives

Les principales caractéristiques du conte sont les suivantes :

  • Il permet le développement de l’imagination.
  • Il stimule les émotions et les sentiments (la joie, la colère, la tristesse, l’admiration).
  • C’est un moyen de réfléchir sur ce qui est bien ou ce qui est mal.
  • Il mêle réalité et fantaisie.
  • Il transmet des valeurs (la bonté, la justice, le respect, la loyauté, la compassion, la solidarité, l’amitié, le dépassement).
  • Enfin, il permet de résoudre les conflits et de diminuer les peurs.

Les valeurs éducatives du conte

Les valeurs éducatives du conte ainsi que son importance pédagogique et didactique résident dans le fait qu’il facilite la transmission du patrimoine culturel. Le conte promeut également le développement du langage et contribue au développement psychologique des enfants.

L’écoute et la lecture de contes permet aux enfants d’élargir leur vocabulaire et d’apprendre de nouveaux modèles expressifs. Ils progressent ainsi dans la compréhension de formes de plus en plus complexes de textes écrits. De plus, les contes favorisent le développement cognitif. Cela permet ainsi aux enfants de transposer des situations lues dans les contes dans leur quotidien.

En outre, grâce aux contes, les enfants travaillent leur mémoire, améliorent leur attention et leur concentration. Ils améliorent aussi leur organisation structurante et temporelle en les aidant à comprendre la séquence des événements.

Sur le plan affectif et social, le conte leur permet d’assimiler le sens de certaines valeurs à travers les actions positives et négatives des personnages qui composent l’histoire. Ils apprennent de cette manière certains rôles et normes sociales.

Enfin, les enfants peuvent s’identifier aux histoires et aux personnages. Sur le plan psychologique, un conte peut donc permettre aux enfants de trouver des réponses à leurs peurs, à leurs besoins et à leurs contradictions.

Lire un conte à l'école

En résumé, lorsqu’ils sont adaptés à l’âge et au niveau éducatif, les contes assouvissent le désir des enfants de connaître et d’en savoir plus. Et ce, autant sur leur environnement et les personnes que sur les situations et les émotions.

L’importance de la narration dans le conte

Il est important de connaître la différence entre lire une histoire à voix haute et la raconter. C’est particulièrement vrai pour les plus jeunes enfants. En effet, lorsqu’une histoire est racontée, on crée une atmosphère harmonieuse et attrayante. Cela invite d’autant plus l’enfant à apprécier l’histoire et ses personnages. Cela implique un effort de narration de la part de celui qui lit.

Pour que la narration soit bonne, la voix doit être bien modulée et vous devez parler d’une manière calme et posée. Il est également bon d’imiter le ton et la voix des personnages et marquer les pauses et les silences nécessaires à l’intrigue. Il est par ailleurs important de se tenir à proximité de l’enfant et idéalement à la même hauteur que lui. Ainsi, on crée avec lui une complicité et un climat de confiance.

Finalement, un conte c’est un voyage dans l’inconnu. C’est un voyage qui vous invite à découvrir et à explorer au fur et à mesure que vous grandissez et progressez. Le conte est fondamental pour le développement affectif, émotionnel, intellectuel et linguistique des enfants. Voici donc ses valeurs éducatives.