Le syndrome de la mère absente

Le syndrome de la mère absente produit un très grand manque affectif chez l'enfant. A tel point que cela peut avoir de graves conséquences émotionnelles. Voulez-vous en savoir plus?
Le syndrome de la mère absente
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Être mère n’est pas une tâche facile et il n’existe aucun livre qui enseigne comment être parfaite et infaillible. Pour cette raison, la maternité s’apprend sur le tas et les choses se font au mieux. Cependant, les enfants peuvent parfois avoir l’impression que leur mère ne répond pas à tous leurs besoins émotionnels et c’est ce qu’on appelle le syndrome de la mère absente.

Au fur et à mesure qu’il grandit, le petit développe sa propre conception de “la mère idéale”. Mais ce modèle s’éloigne souvent de ce qu’est sa vraie mère.

Ainsi, certains enfants, adolescents et adultes ont le sentiment que leurs mères sont des personnes inaccessibles, puisqu’elles n’ont jamais répondu à leurs besoins affectifs.

Le syndrome de la mère absente

L’attachement est un élément essentiel pour le développement affectif adéquat de l’enfant. Cette union affective que le petit établit avec ses êtres les plus proches lui permet de se sentir en sécurité.

En général, le lien affectif le plus fort que l’enfant établit est avec sa mère. Ce dernier débute immédiatement après l’accouchement. Il faut considérer cette connexion comme une relation qui facilite l’apprentissage de l’autonomie, du point de vue émotionnel.

Cependant, le lien affectif peut aussi s’établir avec le père ou avec d’autres parents ou personnes très proches de l’enfant. Ces figures d’attachement favorisent davantage son développement affectif. De plus, elles préviennent la survenue de problèmes en cas d’absence maternelle.

Un enfant qui regarde à travers une fenêtre.

Comment l’enfant se sent-il dans cette situation?

De nombreuses mères s’absentent non pas par choix, mais en raison de circonstances indépendantes de leur volonté: travail, horaires prolongés, tâches et obligations multiples, entre autres. Elles n’ont pas assez de temps pour renforcer la relation affective avec leurs petits.

Lorsque les mères ne peuvent pas réellement se connecter avec leurs enfants, une relation avec un manque affectif s’installe. Il est effectivement possible de satisfaire les besoins physiques, mais pas les besoins émotionnels.

Un enfant souffrant du syndrome de la mère absente se sent rejeté par sa mère. Car il n’est pas en mesure de comprendre le contexte ou l’arrière-plan de l’affaire.

Les nourrissons n’ont pas un développement cognitif suffisant, ils tirent donc leurs propres conclusions en fonction de leurs expériences, sensations et émotions.

De ce fait, l’enfant s’habitue à se sentir seul, déçu, abandonné et en colère. Il lui sera difficile de créer un attachement sûr avec sa mère, un aspect clé pour son développement émotionnel correct. Enfin, deux types de réactions possibles peuvent survenir:

  • L’enfant présente des comportements agressifs ou arrogants, qui ne font que cacher sa peur et sa douleur. Dans ce cas, il devient problématique et peut même commettre des actes criminels ou abuser de substances.
  • L’enfant se replie sur lui-même et développe une faible estime de soi, ce qui génère une image négative de lui-même. Cela peut finir par le transformer en une personne dépendante, qui a besoin d’être approuvée par les autres et qui recherche constamment la reconnaissance ou l’affection des autres. Il a peur du rejet et pense qu’il ne mérite pas d’être aimé.

Effets du syndrome de la mère absente sur l’enfant

Une relation de non-attachement avec la mère fait grandir l’enfant sans les bases essentielles de la maturité émotionnelle. Cette absence peut avoir des conséquences dans les aspects suivants de sa vie:

  • Problèmes d’alimentation. Il arrête de manger pour exprimer son sentiment de solitude.
  • Sentiment récurrent de rejet. Il se sent trahi, déçu, en colère et seul, car il ne reçoit pas ce dont il a besoin de sa figure d’attachement.
  • Comportements à risque pour attirer l’attention.
  • Faible estime de soi.
  • Manque de motivation dans tout ce qu’il entreprend.
  • Problèmes de santé physique. Ce manque d’attention émotionnelle rend le petit malade fréquemment.
  • Mauvaise communication. L’enfant utilise les crises de colère et les cris pour exprimer ce dont il a besoin, car il ne trouve pas d’autre moyen d’obtenir ce qu’il veut.
  • Dépendance affective. L’enfant ou l’adolescent n’a pas les compétences sociales nécessaires pour résoudre les problèmes par lui-même, car il ne les a pas apprises.

Conseils pour éviter d’être une mère absente

Pour éviter le syndrome de la mère absente, il faut essayer de prendre du temps pendant la journée et d’offrir des moments de qualité aux enfants.

De plus, vous pouvez mettre en pratique les conseils suivants:

  • Rendez-vous disponible en permanence. Il ne s’agit pas d’être sous ses ordres, mais plutôt de faire en sorte que l’enfant se sente soutenu chaque fois qu’il en a besoin. Faites-lui savoir que même s’il y a des moments où vous êtes occupée, il peut toujours compter sur sa mère.
  • Donnez-lui de l’attention et de l’amour. Montrez-lui toujours votre affection, votre amour, votre affection et soyez attentive à ses besoins affectifs. Dans la mesure du possible, essayez de les satisfaire à temps.
  • Acceptez-le sans condition. Faites savoir à votre enfant que même s’il fait des erreurs ou se comporte de manière inappropriée, vous l’aimez. Cette acceptation inconditionnelle est ce qui montre que l’amour de la mère est au-dessus de tout.
Une mère et son fils qui marchent main dans la main.

Conclusion

Le syndrome de la mère absente peut avoir des conséquences tout au long de la vie des enfants. Ce manque de lien affectif façonne souvent des personnes très dépendantes, qui ont toujours besoin d’acceptation et de reconnaissance dans chaque relation qu’elles établissent. Et à l’avenir, cela peut nécessiter l’aide d’un professionnel.

Pour cette raison, il est important de trouver, ne serait-ce que quelques minutes par jour, le temps de le dédier à vos enfants. Il est toujours bon de privilégier la qualité avant la quantité, mais n’oubliez pas que les deux facteurs sont pertinents.

Enfin, il est essentiel de profiter des week-ends pour faire des projets en famille et profiter du temps ensemble. L’investissement de temps dans le présent sera payant dans la santé émotionnelle de l’avenir.

“Le meilleur héritage d’un parent à ses enfants est un peu de son temps chaque jour.”

Léon Battista Alberti

Cela pourrait vous intéresser ...
Attitudes qui affaiblissent le lien émotionnel entre une mère et son enfant
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Attitudes qui affaiblissent le lien émotionnel entre une mère et son enfant

Le lien émotionnel entre la mère et l'enfant est essentiel pour que les enfants se sentent en sécurité, en confiance et améliorent leurs capacités.



  • Torres Arellano, E. V. (2015). Ausencia de la madre y su incidencia en el desarrollo socio-educativo en niños y niñas de 4 años (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil Facultad de Filosofía, Letras y Ciencias de la Educación). En internet: http://repositorio.ug.edu.ec/handle/redug/14516
  • Sanchez Fonseca, J. S. (2019). Ausencia materna por abandono de hogar, su incidencia en el trastorno de conducta en un adolescente (Bachelor’s thesis, BABAHOYO: UTB, 2019). En internet: http://dspace.utb.edu.ec/handle/49000/6663

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.