La vitamine C dans l'alimentation des enfants

Votre enfant a-t-il tendance à attraper des rhumes, grippes ou autres maladies infectieuses ? Cela peut être dû à une carence en vitamine C.
La vitamine C dans l'alimentation des enfants
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 09 décembre, 2022

Il est important de garantir la présence de vitamine C dans l’alimentation des enfants. Ce nutriment est essentiel pour l’organisme et remplit diverses fonctions liées à la santé. En cas de carences, le risque de contracter des maladies pourrait ainsi augmenter.

Cependant, avant d’opter pour l’introduction de suppléments dans le régime alimentaire, il est nécessaire de maximiser l’apport diététique de la vitamine. Sachez qu’i l est facile de couvrir les besoins quotidiens si l’on suit une bonne alimentation quotidienne. En effet, il suffit d’augmenter la consommation de certains fruits et légumes.

Fonctions de la vitamine C

La vitamine C remplit des fonctions essentielles et apporte de grands bienfaits aux enfants. Nous les détaillons ci-dessous.

Elle réduit les maladies respiratoires

La vitamine C est un nutriment clé dans la fonction immunitaire. Selon une étude publiée dans la revue Frontiers in Immunology, le maintien de niveaux adéquats de ce nutriment réduit l’incidence des maladies respiratoires de type infectieux, ainsi que leur gravité.

Garantir un apport adéquat en vitamine C permet de réduire les maladies respiratoires et de prévenir l’anémie.

Elle agit comme antioxydant

D’autre part, cet élément est capable d’agir comme antioxydant au sein de l’organisme et de neutraliser la formation de radicaux libres. Ainsi, on évite leur accumulation dans les tissus, qui peut générer des inefficacités au niveau physiologique voire favoriser des états inflammatoires.

Elle prévient l’anémie

De plus, il convient de noter que la vitamine C est essentielle pour maximiser l’absorption du fer. Une carence en celui-ci pourrait générer une situation d’anémie à moyen terme en raison d’une inefficacité dans l’utilisation du minéral. C’est ce qu’atteste une étude publiée dans la revue Food & Function.

Il faut tenir compte du fait que l’anémie pourrait affecter négativement le bien-être de l’enfant, car il s’agit d’une pathologie chronique qui s’accompagne d’une fatigue extrême.

Comment introduire la vitamine C dans l’alimentation de l’enfant ?

Assurer la consommation de vitamine C dans l’alimentation de l’enfant n’est pas compliqué si on garantit une alimentation variée. Pour cela, il est essentiel d’augmenter la présence de produits d’origine végétale car ils constituent généralement une source de cette vitamine. Les agrumes, les fraises, les kiwis, les épinards et les tubercules se démarquent des autres. De plus, d’autres fruits typiques de l’été comme le melon ou la pastèque peuvent fournir un apport considérable.

Par ailleurs, de nombreux produits fonctionnels sont enrichis de ce nutriment hydrosoluble. Cependant, ne vous fiez pas aux étiquettes. Par exemple, il existe des aliments ultra-transformés – comme les céréales sucrées – qui contiennent des concentrations généreuses de vitamine C mais qui ne sont pas de bons produits.

En outre, il est également possible de trouver sur le marché des suppléments vitaminés, bien qu’il soit déconseillé, en règle générale, de les introduire dans l’alimentation des enfants. Et encore moins sans l’avis ou la supervision d’un spécialiste en nutrition.

Le kiwi, les agrumes, le melon et la pastèque sont quelques-uns des fruits qui contiennent de la vitamine C : ils sont donc idéaux à inclure dans l’alimentation des enfants.

Peut-on faire une surdose de vitamine C ?

Il n’est pas fréquent de subir une surdose de vitamine C car il s’agit d’une substance hydrosoluble qui s’élimine quotidiennement par l’urine. Néanmoins, l’introduction de suppléments en trop grande quantité dans l’alimentation des enfants pourrait générer une situation de la sorte.

La chose la plus courante, lorsque les doses quotidiennes recommandées sont dépassées, est de subir une augmentation du taux de fer dans le sang. Cela peut générer certains problèmes au niveau gastro-intestinal, comme des nausées. Dans tous les cas, on ne développe généralement pas de complications graves suite à un surdosage. Dans le pire des cas, cela peut augmenter le risque de calculs rénaux chez les personnes qui y sont prédisposées.

Il est optimal de maximiser l’apport de vitamine C dans l’alimentation des enfants

Comme vous l’avez vu, la vitamine C est un nutriment essentiel et important dans l’alimentation des enfants. Ne pas couvrir les besoins quotidiens peut amener les plus petits à contracter des maladies infectieuses, telles que le rhume et la grippe. De plus, les symptômes seront intenses en cas de carence nutritionnelle.

Cependant, couvrir les besoins en nutriments est facile si l’alimentation est variée. Le mieux est qu’au moins 3 portions de fruits et légumes apparaissent quotidiennement dans le régime alimentaire. Avec cette stratégie, la quantité quotidienne recommandée sera déjà couverte. Augmenter un peu plus l’apport ne sera pas une mauvaise idée.

Dans tous les cas, il faut être prudent lors de l’introduction de suppléments car ceux-ci peuvent ne pas être indiqués dans certains cas. Le plus sûr est de consulter d’abord un spécialiste pour connaître son avis et connaître le dosage optimal.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les vitamines dans la nutrition infantile: mythes et conseils
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les vitamines dans la nutrition infantile: mythes et conseils

Si l'alimentation et le mode de vie sont sains, la nutrition infantile ne requiert pas de suppléments spécifiques..Qu'en est-il des vitamines chez ...



  • Cerullo G, Negro M, Parimbelli M, Pecoraro M, Perna S, Liguori G, Rondanelli M, Cena H, D’Antona G. The Long History of Vitamin C: From Prevention of the Common Cold to Potential Aid in the Treatment of COVID-19. Front Immunol. 2020 Oct 28;11:574029. doi: 10.3389/fimmu.2020.574029. PMID: 33193359; PMCID: PMC7655735.
  • He H , Qiao Y , Zhang Z , Wu Z , Liu D , Liao Z , Yin D , He M . Dual action of vitamin C in iron supplement therapeutics for iron deficiency anemia: prevention of liver damage induced by iron overload. Food Funct. 2018 Oct 17;9(10):5390-5401. doi: 10.1039/c7fo02057k. PMID: 30272083.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.