L’extinction comme technique pour éliminer les comportements

28 octobre 2019
Beaucoup de comportements négatifs des enfants sont maintenus parce qu'avec eux ils reçoivent notre attention. La technique d'extinction nous aide à remplacer ces comportements par des comportements plus appropriés.

Chaque enfant (et chaque famille) est un monde différent. Tous les enfants n’ont pas la même personnalité et toutes les dynamiques familiales ne sont pas les mêmes. Ce sont les parents qui doivent choisir, parmi toutes les techniques et stratégies disponibles, celles auxquelles ils s’identifient le plus. Aujourd’hui, nous allons parler de l’une d’entre elles : l’extinction.

L’objectif de l’éducation est d’aider les enfants à apprendre à gérer la frustration. Mais aussi à choisir des comportements utiles à développer dans leur environnement.

Cependant, nous constatons parfois que les enfants adoptent des comportements inadaptés qui entraînent des problèmes au niveau personnel, social, familial et scolaire. Des enfants qui désobéissent, nous insultent ou nous défient constamment.

Notre rôle dans cette situation sera de les aider à remplacer ces attitudes conflictuelles par des attitudes plus saines et plus appropriées. Mais il sera toujours nécessaire de le faire avec respect et affection, en évitant la violence et la punition. N’oublions pas que les petits apprennent encore à vivre.

L’importance de l’attention

L’une des techniques qui peuvent le plus nous aider dans ce processus est l’extinction. Elle part du constat que tout comportement répétitif existe parce qu’il est renforcé d’une certaine manière. L’objectif sera donc d’éliminer le renforcement qui récompense et maintient les comportements conflictuels.

enfant devant un tableau noir avec un dessin d'ange

Il n’est peut-être pas facile de voir comment nous récompensons cette attitude négative. Sûrement, quand un tel comportement apparaît, nous réprimandons l’enfant ou le punissons d’une manière ou d’une autre. Ce que nous oublions, c’est que l’attention de ses parents est l’un des plus grands renforts pour un enfant.

Les adultes ont tendance à accorder plus d’attention aux transgressions et aux mauvais comportements des enfants, parce que ce sont eux qui ennuient et déplaisent, et négligent les bons comportements. L’enfant comprend alors que le moyen d’attirer l’attention est de mal se comporter.

Comment appliquer l’extinction

L’extinction propose, précisément, de retirer l’attention de ces conduites que nous voulons éliminer. Ne leur répondez pas, ne les grondez pas, ignorez-les complètement. Cette technique doit toujours s’accompagner d’un renforcement positif de tout autre comportement approprié émis par l’enfant, sinon il peut se sentir ignoré.

Ce n’est pas une punition ou une vengeance. Nous n’allons pas retirer notre attention parce que nous sommes fâchés. Nous allons simplement concentrer notre attention sur les comportements positifs et désirables. Il nous faut alors l’aider, avec affection, à remplacer une attitude par une autre.

Si, par exemple, un enfant donne des coups de pied parce que nous avons éteint la télévision, nous n’allons pas nous disputer avec lui. Nous n’allons pas le gronder pour avoir pleuré. Nous allons ignorer ce comportement indésirable et essayer de rediriger l’enfant en lui proposant de jouer à un jeu de société avec nous.

Si son accès de colère continue, nous devons lui expliquer, calmement et affectueusement, que nous n’irons pas le voir tant qu’il continuera à pleurer et à crier. Que nous serons heureux de parler et de jouer avec lui quand il se calmera et nous parlera bien.

Dès que l’enfant se calme et s’adresse à nous sur un ton normal, nous devons l’accueillir avec un sourire et, maintenant oui, le récompenser avec toute notre attention et notre affection.

enfant se grattant la tête

Clés à garder à l’esprit

  • L’enfant doit connaître les conditions dès le début. Il est très important d’expliquer clairement qu’il doit parler et demander les choses calmement et poliment. Et que nous n’irons pas le voir quand il le fera en pleurant ou en criant.
  • Il est essentiel d’être constant et cohérent dans l’application de cette technique. Si nous n’ignorons le comportement que de temps à autre, nous effectuerons un renforcement intermittent qui ne fera qu’aggraver la situation. Il est nécessaire d’être ferme en ignorant toujours l’attitude négative et en récompensant toujours l’attitude positive.
  • Cette procédure, bien qu’elle soit vraiment efficace, prend du temps. Par conséquent, nous ne pouvons pas l’utiliser dans des comportements qui doivent être éliminés immédiatement. Par exemple, si l’enfant va mettre ses doigts dans une prise, nous ne pouvons pas l’ignorer, nous devons agir.
  • Il faut garder à l’esprit que, lorsque cette technique est appliquée, il y a généralement une augmentation temporaire des comportements non désirés. C’est normal et nous devons rester fermes jusqu’à ce que l’enfant comprenne que c’est la nouvelle façon de fonctionner de la famille et cesse son mauvais comportement.
  • Albert, M. A. R. T. A. (2007). Técnicas de modificación de conducta.
  • Isabel, C. A. R. O. TRATAMIENTO CONDUCTUAL EN UN CASO DE RABIETAS.