De quelle quantité de protéines un enfant a-t-il besoin ?

Déterminer la quantité de protéines dont un enfant a besoin implique de prendre en compte plusieurs facteurs. Quels sont-ils? ...
De quelle quantité de protéines un enfant a-t-il besoin ?

Dernière mise à jour : 28 juin, 2024

Si vous calculez la quantité exacte de protéines dont votre enfant a besoin pour adapter son alimentation, vous méritez des félicitations. Les protéines font partie des nutriments essentiels pour garantir une croissance optimale. Cependant, ce calcul implique de considérer divers facteurs. Tels que l’âge, le poids, les besoins métaboliques et l’activité physique.

Dans cet article, nous vous fournissons des informations sur la quantité de protéines dont un enfant a besoin. Nous examinerons également les conséquences d’une consommation insuffisante ou excessive de protéines.

De plus, nous analyserons pourquoi il est crucial d’ajuster les besoins en protéines en fonction du niveau d’activité physique et nous vous proposerons des recommandations d’aliments riches en protéines. En cas de doute, vous pouvez enfin consulter un professionnel.

Importance des protéines pour le développement des enfants

Garantir un bon développement et une bonne croissance est lié à l’équilibre entre la quantité de protéines, de calories et de nutriments. Les protéines agissent comme transporteurs d’azote, essentiel à diverses fonctions du corps humain. En effet, les protéines sont le macronutriment le plus abondant dans les différentes cellules du corps.

Elles remplissent des fonctions structurelles vitales. Elles forment des fibres musculaires, sont présentes dans les cellules sanguines, dans le collagène de la peau, du cartilage, des os, des ongles et des cheveux.

De plus, elles jouent un rôle dans les défenses de l’organisme (sous forme d’anticorps), dans la synthèse hormonale, dans les enzymes qui pilotent le métabolisme et comme agents de réparation et de remplacement des cellules qui meurent ou vieillissent tout au long de la vie. Enfin, avec les glucides et les graisses, elles fournissent également de l’énergie vitale à l’organisme.

Un apport en protéines de haute qualité est essentiel et efficace pour la croissance des enfants. Selon un article publié dans le Journal of Nutritional Science and Vitaminology, leur consommation est positivement liée à la taille et au poids à 10 ans. Mais comment déterminer la quantité journalière nécessaire pour un enfant?

Quelle est la quantité de protéines nécessaires pour un enfant?

Selon une étude publiée dans la revue Latin American Nutrition Archives, les besoins en protéines constituent la quantité minimale que nous devrions manger pour remplacer ce que nous perdons. Ceci est lié à la quantité d’activité physique que nous pratiquons.

Enfants sportifs : comment les besoins en protéines évoluent-ils ?

Des études, comme celle publiée dans la revue Plos Med, indiquent que les enfants qui font beaucoup d’activité physique ont tendance à avoir plus de masse musculaire et de force. Cela implique que leurs besoins alimentaires en protéines augmentent.

En effet, les acides aminés essentiels sont consommés pendant l’exercice et doivent être remplacés. Ainsi que les protéines nécessaires au maintien et au développement de plus de muscles. Par conséquent, un enfant physiquement actif peut avoir besoin de plus de protéines dans son alimentation qu’un enfant moins actif.

Un projet mené par la National Library of Medicine des États-Unis soulève également cette perspective. Par conséquent, les parents peuvent ajuster la quantité de protéines en fonction du type d’activité physique pratiquée par l’enfant.

Que disent les organismes officiels de santé ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déterminé la quantité de protéines dont un enfant a besoin. Elle a envisagé un régime alimentaire comprenant des protéines de haute qualité, provenant à la fois de sources animales et végétales. Puis a déclaré que les protéines devraient représenter 10 à 30 % de ce qui est consommé.

Pour les bébés de moins de 6 mois, l’OMS affirme qu’ils ont besoin d’environ 2,2 grammes de protéines pour chaque kilo de poids. Sachant que le lait maternel leur en apporte déjà. À mesure que les enfants grandissent, ils ont besoin d’un peu moins de protéines par rapport à leur poids. Voici une liste de la quantité de protéines dont ils ont besoin en moyenne par kilo de poids et par jour, en fonction de leur âge.

  • 6 à 9 mois : 1,36 grammes
  • 1 à 3 ans : 1 gramme
  • 3 à 15 ans (filles) : 0,9 gramme
  • 3 à 18 ans (garçons) : 0,9 gramme
  • 15 à 18 ans (femmes) : 0,8 gramme

Si vous souhaitez savoir quelle quantité de protéines votre enfant de 5 ans doit consommer par jour, il vous suffit de connaître son poids. Par exemple, s’il pèse environ 20 kilos, il devrait consommer 16,2 grammes de protéines par jour (0,9 gramme x 40 livres). En revanche, les Dietary Guidelines for Americans prennent en compte une valeur moyenne de protéines (grammes par jour) en fonction de l’âge.

  • 1 à 3 ans : 13 grammes
  • 4 à 8 ans : 19 grammes
  • 9 à 13 ans : 34 grammes
  • 14 à 18 ans (filles) : 46 grammes
  • 14 à 18 ans (garçons) : 52 grammes

Localisez donc l’âge correspondant et regardez les grammes de protéines que votre enfant devrait consommer. Autrement dit, si l’on suit les deux recommandations, la quantité de protéines dont votre enfant de 5 ans a besoin se situe entre 16 et 19 grammes par jour.

Ce que disent les autres experts

Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition suggère que les besoins en protéines des enfants pourraient être plus élevés que ceux estimés par la méthode du bilan azoté. Sur la base de la méthode d’oxydation des acides aminés, ils affirment que les exigences pourraient être plus élevées.

Un autre point fort du magazine Nutrients explique qu’entre 6 et 10 ans, les recommandations pourraient atteindre jusqu’à 1,55 gramme par kilogramme et par jour. Cela est vrai lors de l’application de nouvelles méthodes de calcul des exigences.

De plus, il faut considérer que l’activité physique peut également augmenter les besoins en protéines dans l’alimentation. La recherche dans ce domaine continue de progresser. Une fois que l’on a calculé la quantité de protéines nécessaire pour l’enfant, il est également essentiel de veiller à la qualité des sources de protéines.

L’importance de choisir des protéines de haute qualité pour un enfant

Les protéines, fondamentales pour notre corps, sont constituées de 20 blocs plus petits appelés acides aminés. Parmi ceux-ci, 9 sont essentiels. Ce qui signifie que nous devons les obtenir par l’alimentation puisque notre corps ne peut pas les produire lui-même. Ces acides aminés essentiels sont essentiels à notre bien-être.

Une protéine est considérée comme de haute qualité ou de haute valeur biologique si elle contient la totalité ou la plupart des 20 acides aminés. Cela garantit qu’elle remplit efficacement toutes ses fonctions dans le corps.

En revanche, si une protéine manque d’acides aminés essentiels, elle risque de ne pas être en mesure d’accomplir ses tâches de manière optimale. C’est pour cette raison qu’il est crucial de choisir des aliments riches en protéines qui apportent tous les acides aminés nécessaires à une croissance saine. Non seulement en termes de taille mais aussi de gain de masse corporelle.

Principales sources de protéines dans l’alimentation

Des protéines de haute qualité se trouvent dans les aliments d’origine animale, comme les viandes maigres, les œufs, le lait, les fromages et les yaourts. Dans le groupe des aliments végétaux, les légumineuses comme les haricots, les lentilles, les pois chiches et les pois sont d’importantes sources de protéines.

Cependant, ces protéines végétales sont déficientes en certains acides aminés essentiels. Une étude publiée dans l’International Journal of Food Science & Technology recommande de les associer à des céréales pour compléter leur profil.

Les graines comme le chia, le sésame, la citrouille et les graines de lin, ainsi que les fruits secs comme les noix, les noisettes, les amandes et les pistaches, sont également riches en protéines. Ceux-ci peuvent compléter l’apport en protéines des céréales, des légumineuses et des légumes.

La Cuddles Foundation souligne que la combinaison de ces aliments peut assurer un apport adéquat en protéines aux enfants. Elle suggère de répartir ces sources en 3 ou 4 repas principaux. Voici donc quelques exemples.

Petit-déjeuner et collations

  • 1 petit verre de lait : 6 grammes
  • 1 œuf moyen : 8 grammes
  • 1 yaourt : 5 grammes
  • 1 tranche de fromage : 7 grammes
  • 1/2 tasse de flocons d’avoine cuits : 5 grammes

Déjeuner ou dîner

  • 2 onces de poulet, viande ou poisson : 14 grammes
  • ½ tasse de légumineuses cuites : 9 grammes
  • ¼ tasse de fromage végétal (tofu) : 7 grammes
  • 1/3 tasse de riz, quinoa ou pâtes cuits : 3 grammes
  • 7 cuillères à soupe de thon en conserve : 24 grammes

Il est important de contrôler la quantité adéquate de protéines, car les carences sont nocives et peuvent provoquer une malnutrition. Les excès peuvent également nuire à la santé et à une croissance optimale.

Que se passe-t-il en cas d’excès de protéines ?

Un article publié dans la revue Nutrients a souligné qu’un apport excessif en protéines n’est pas recommandé pendant l’enfance en raison de son potentiel de contribution à l’obésité. En effet, elles peuvent être stockées sous forme de graisse dans l’organisme.

Dans les pays développés et occidentaux, la consommation de protéines peut dépasser jusqu’à 2 à 3 fois les recommandations établies.

L’organisation Cleveland Clinic souligne qu’une consommation excessive de protéines peut avoir des impacts négatifs sur le foie, les reins, la formation de calculs et augmenter le risque de déshydratation.

Cependant, dans des situations spécifiques telles qu’un faible poids, un régime végétalien, un faible appétit ou des conditions métaboliques particulières chez l’enfant, une augmentation contrôlée de l’apport en protéines pourrait être envisagée. Toujours sous la supervision de professionnels spécialisés.

La quantité de protéines calculée garantit-elle la bonne croissance de l’enfant?

Les protéines en tant que source de substances azotées sont essentielles à la croissance des tissus. Mais cela se produit à condition qu’il y ait un équilibre énergétique et nutritionnel dans l’alimentation.

Les enfants ne doivent pas seulement calculer les protéines à consommer. Mais aussi le total de leurs calories quotidiennes distribuées avec le reste des nutriments (graisses et glucides). Les vitamines et les minéraux maintiennent l’équilibre et régulent tous les processus métaboliques.

Enfin, une alimentation équilibrée, variée et suffisante en quantité et en qualité des aliments, garantit une bonne croissance et un bon développement de l’enfant.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique



Ce texte est fourni à des fins d'information uniquement et ne remplace pas la consultation d'un professionnel. En cas de doute, consultez votre spécialiste.