Les nutriments dans l'alimentation infantile

Il est fondamental que les parents soient informés sur les nutriments dans l’alimentation infantile. Ceux-ci sont fondamentaux et assurent à l'enfant une croissance optimale.
 

Il arrive souvent que les parents ne sachent pas à quel groupe appartient tel aliment, et quelle fonction cet aliment va avoir dans le développement de l’enfant. Chaque aliment a un rôle spécifique pour la croissance des petits, et pour empêcher divers types de maladies. Dans cet article, nous parlerons des nutriments les plus importants dans l’alimentation infantile.

Les principaux nutriments dans l’alimentation infantile

L’alimentation joue un rôle clé pour arriver à un état de santé optimal et éviter des maladies, autant dans le présent que dans le futur. Il peut s’avérer un peu compliqué pour les parents de savoir quels sont les aliments adéquats et comment on les classe. Dans la liste suivante, nous présentons en détails chacun des nutriments qui devraient être présents dans l’alimentation infantile :

Les vitamines

Quand on parle de vitamines, il est nécessaire de spécifier laquelle, car il y en a de nombreux types et nous ne pouvons pas connaître avec exactitude lesquelles sont les plus nécessaires. Chacune d’entre elles a une fonction dans le corps et dans la croissance. Ici, nous vous les présentons en détails :

 
  • La vitamine A : accomplit une tâche importante dans le développement de la vision, la croissance des os, la protection de l’organisme et la croissance des tissus corporels, dont les ongles, les cheveux et la peau.
  • La vitamine C : aide à former et à réparer les globules rouges, les os et les tissus. En plus, elle favorise la cicatrisation, fortifie le système immunitaire et maintient les infections sous contrôle. Elle est recommandée pour faire grimper les défenses.
  • La vitamine D : elle est fondamentale pour aider l’organisme à absorber le calcium et construire des os sains. Elle aide également à maintenir le système immunitaire sain, favorise la production d’insuline et régule la croissance cellulaire.
  • La vitamine E : celle-ci limite la production de radicaux libres – irréguliers dans la composition des électrons -, lesquels peuvent causer des dommages cellulaires.
  • Le zinc : enfin, le zinc aide aux processus de digestion et de métabolisme des aliments, il est fondamental pour la croissance.
Une petite fille mange une pastèque

Les protéines

Les protéines sont essentielles pour la croissance et pour mener une vie saine. Celles-ci contribuent au fonctionnement cellulaire et à la formation d’anticorps, chargés de protéger l’organisme des infections.

 

Les protéines sont composées d’acides aminés, dont huit d’entre eux sont fondamentaux pour le corps. Aussi, il est recommandé que 65 % de la consommation de protéines soit d’origine animale et le reste d’origine végétale. Or, cela dépendra souvent des directives du médecin. Celles-ci peuvent se trouver dans les aliments suivants :

  • Les protéines d’origine animale : elles se trouvent dans les viandes, les volailles, les œufs, les mollusques et les fruits de mer.
  • Les protéines d’origine végétale : elles peuvent se trouver dans les légumineuses et les fruits secs.

Le régime alimentaire d’un enfant doit être composé de 10 % à 15 % de protéines.

Les minéraux

Les minéraux sont aussi des compléments très importants dont l’organisme a besoin. Le fer, le calcium et l’iode sont fondamentaux dans le processus de croissance et ne peuvent pas manquer dans le régime des plus petits. Ici, on détaillera les bénéfices de chacun :

  • Le fer : ce minéral est fondamental pour la formation du sang. En effet, un apport correct en fer aidera au bon développement du flux sanguin dans le corps. Le fer peut se trouver dans divers aliments comme les fruits et les légumes.
  • Le calcium : il y a aussi le calcium, qui est nécessaire pour la formation du squelette. Pour cela, il est fondamental que les enfants consomment des aliments riches en calcium. On peut le trouver dans le lait, les produis laitiers et certains légumes, comme les épinards.
  • L’iode : ce minéral est lui aussi très important pour la croissance des enfants. De plus, il régule des fonctions vitales, comme la fréquence cardiaque ou la température corporelle. Enfin, il est présent dans des aliments comme le poisson ou les asperges.
Les nutriments dans l'alimentation d'une enfant

Les glucides

Les glucides ou hydrates de carbone sont une source d’énergie fondamentale pour le corps des plus petits. Il est important de souligner que tous les glucides ne sont pas bons pour la santé, ils se divisent en deux catégories. Les parents doivent être informés des caractéristiques de chacun. Ici, nous vous les présentons en détails :

  • Les glucides simples : ils ont un impact très fugace sur l’organisme de l’enfant, métabolisent le sucre simple d’une manière très rapide. Les aliments comme le lait et les fruits contiennent ce type de composants.
  • Les hydrates de carbone : sont caractérisés pour générer une absorption lente dans l’organisme, mais ils ne passeront pas rapidement au sang pour autant. C’est pour cela qu’ils apportent une plus grande sensation de satiété et facilitent la digestion. Ils sont présents dans des aliments comme la farine de blé ou de maïs.

Il est fondamental que les parents soient informés sur les principaux nutriments de l’alimentation infantile et intégrer chacun d’entre eux dans le régime alimentaire des petits. En effet, cela leur permettra de se développer correctement. En revanche, le manque de ces substances dans leur organisme peut leur causer divers problèmes de santé.

 
  • Carr AC., Maggini S., Vitamin C and immune function. Nutrients, 2017.
  • Vanherwegen AS., Gysemans C., Mathieu C., Regulation of immune function by vitamin D and its use in diseases of immunity. Endocrinol Metab Clin North Am, 2017. 46 (4): 1061-1094.