Couleurs du lait maternel: ce qu'il faut savoir

Découvrez pourquoi la couleur du lait maternel varie et quand il est nécessaire de consulter un professionnel.
Couleurs du lait maternel: ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 17 octobre, 2021

Avez-vous déjà remarqué des changements dans la couleur du lait maternel? En général, elles varient physiologiquement dans le temps et en fonction de la teneur en nutriments.

Cependant, d’autres fois, la couleur peut changer en raison d’une infection ou de la prise de médicaments. Elle peut même être modifiée après avoir mangé certains aliments.

Dans cet article, nous allons expliquer la signification de chaque couleur et quand consulter un professionnel. La bonne nouvelle est que, la grande majorité du temps, vous pouvez continuer à allaiter votre bébé sans problème.

Changements de la couleur du lait maternel au fil du temps

Une mère qui allaite son bébé.

La première chose que vous devez savoir est qu’il existe 3 types de lait maternel et qu’il varie en fonction de la concentration en eau, lipides, glucides, protéines et anticorps. Au fur et à mesure que le bébé grandit, ce contenu évolue également pour répondre aux besoins croissants.

Le lait des 5 premiers jours est appelé colostrum. Il est généralement de couleur jaune, en raison de sa grande quantité de graisse et de bêta-carotène. De plus, il ne contient pratiquement pas de lactose. Il fournit des anticorps pour protéger le nouveau-né des infections et facilite également l’expulsion du méconium.

A partir du cinquième jour et jusqu’aux 2 à 3 semaines suivantes, le lait de transition est sécrété. Si vous le regardez, sa teinte est plus blanche, bien qu’il soit également une source de graisse et de vitamines.

Passé ce délai, le lait est considéré comme mature et change de teinte en fonction de la teneur en matières grasses, tout au long des tétées de la journée.

Gardez à l’esprit que votre lait peut prendre une teinte bleutée si vous le laissez reposer ou réfrigérez au réfrigérateur. Cela se produit en raison de la séparation de l’eau du reste des composants, il est donc conseillé de bien le mélanger avant de le donner au bébé.

Comment l’alimentation influence-t-elle la couleur du lait maternel?

Certains aliments contiennent des pigments capables de tacher les fluides corporels, comme le lait maternel.

Sans aucun doute, le plus connu est celui des épinards et autres légumes à feuilles vertes, appelé chlorophylle. Ce composant est également présent dans certaines algues, comme la chlorelle et la spiruline.

Une autre possibilité est que le lait prenne une couleur orange, produite par une forte consommation maternelle de carottes et de potirons. Même pour d’autres légumes rouges et jaunes, comme les poivrons et les tomates. Le pigment qu’ils présentent, appelé carotène, est assez soluble dans les graisses, ce qui en fait l’un des principaux nutriments du lait maternel.

Les betteraves et certains sodas peuvent également changer la couleur du lait maternel en une teinte plus rosée.

Autres causes qui affectent la couleur du lait maternel

D’autre part, certaines femmes souffrent du syndrome du tuyau rouillé, qui est un état clinique caractérisé par la rupture des vaisseaux sanguins qui entourent les canaux galactophores.

Cela se produit avant l’accouchement et génère une teinte brune transitoire dans le lait, qui disparaît au cours de la première semaine. Il est important de noter que l’ingestion de sang maternel ne présente aucun danger pour l’enfant.

Une autre raison pour laquelle le lait devient rouge ou brun est une infection des seins (mastite) et des fissures dans les mamelons.

De même, la consommation de clofazimine génère le même effet, comme en témoigne un article de Breastfeeding Medicine. En revanche, la minocycline peut produire un lait noir. Par ailleurs, des suppléments en fer lui donnent un ton plus verdâtre.

Une femme avec une inflammation du sein.

Consulter un professionnel si le changement de couleur persiste 

Comme nous l’avons mentionné, la couleur du lait maternel peuvent varier dans des situations spécifiques.

Si la cause est la consommation de certains aliments, réduisez-la simplement et attendez quelques jours. Au contraire, si cette couleur différente persiste, consultez votre médecin pour en analyser la cause et chercher une solution.

Gardez à l’esprit qu’en général, vous pouvez continuer à allaiter malgré les changements dans l’apparence du lait, car ceux-ci ont tendance à se remettre spontanément.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les graisses du lait maternel : quelques données
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les graisses du lait maternel : quelques données

Les graisses du lait maternel se présentent sous forme de globules gras qui agissent comme des transporteurs d'énergie...Découvrez-en davantage!



  • Andreas, N J; Kampmann, B; Mehring Le-Doare, K (2015) Human breast milk: A review of composition and bioactivity. Early Hum Dev, 91(11): 629-35. 
  • Borràs Novell, C; Balcells Esponera, C; Aldecoa-Bilbao, V; Rodríguez-Miguélez, JM; Herranz Barbero, A (2020) Breast milk with unusual colour. Med Clin, 154(6): 242.
  • Naor, N; Fridman, E; Kouadio, F; Merlob, P; Linder, N (2019) Green Breast Milk Following Ingestion of Blue-Green Algae: A Case Report. Breastfeed Med, 14(3): 203-4. 
  • Anderson, P O (2018) Inusual milk colours. Breastfeed Med, 13(3): 172-3.