Qu’est-ce que le colostrum ?

· 3 février 2019
Ce liquide jaunâtre que certaines femmes sécrètent à la fin de la grossesse et d'autres après la naissance du bébé n'est rien d'autre que le colostrum. Pour diverses raisons, il s'agit d'une substance élémentaire pour les premiers jours de vie du bébé.

Le colostrum est un liquide jaunâtre que sécrètent les seins de la femme quelques mois avant et quelques jours après l’accouchement. Il s’agit d’un composant à haute teneur en protéines et en minéraux.

Sa production a lieu car les glandes mammaires se préparent à produire du lait. Celui-ci sera l’aliment exclusif du bébé au cours de ses premiers mois de vie.

Bien qu’il y ait des femmes qui commencent à le produire pendant les derniers mois de grossesse, ne vous en faites pas si ce n’est pas votre cas. Ce phénomène aura lieu alors à la naissance de votre petit.

Au début, vous ne verrez que quelques gouttes de colostrum. Ne vous inquiétez pas : le bébé n’a pas besoin de plus que cela car son organisme commence à peine à fonctionner. Par ailleurs, sa concentration en nutriments est très élevée. C’est donc un aliment très efficace.

Les bienfaits du colostrum

Cet aliment est très important pour le bébé pendant ses premiers jours de vie. Avec le lait maternel qu’il ingérera plus tard, il constitue la base de l’alimentation nécessaire à cette étape de la vie.

Voici les apports essentiels du colostrum pour l’organisme :

  • Il s’agit d’une source exceptionnelle de vitamines, de minéraux et de calories. Presque tous les nutriments dont le bébé a besoin y sont fortement concentrés.
  • Il fournit une protection contre les maladies.
  • Le colostrum stimule les premières selles, appelées méconium. Ce sont des selles vertes foncées composées de cellules épithéliales des intestins, d’eau, de lanugo, de liquide amniotique et de bile.

« La concentration du colostrum en nutriments est très élevée. C’est donc un aliment très efficace »

5 questions fréquentes sur le colostrum

1. A quel moment faut-il le donner au bébé ?

En général, le bébé se nourrit de colostrum pendant les premières 48 à 72 heures de vie. Si l’accouchement a eu lieu par césarienne, ce délai peut être prolongé de quelques heures supplémentaires.

2. Quand est-ce que la production de colostrum commence ?

Le colostrum commence à se développer à partir du deuxième trimestre de grossesse. Dès ce moment, il est possible que la femme remarque que ses vêtements sont tâchés avec de petites quantités de liquide jaunâtre. Il s’agit du colostrum.

Néanmoins, la plupart des femmes le perçoivent dans les derniers jours de la grossesse voire même après la naissanceDans les deux cas, il s’agit d’un processus totalement naturel.

colostrum

3. A quel moment le lait maternel est-il produit ?

Dès le troisième jour de vie du bébé, la femme observera que le colostrum augmente considérablement. En effet, ceci est dû au fait que la stimulation de l’enfant allaitant génère le début de la production de lait maternel. Désormais, ce sera la principale source de nourriture du bébé.

4. Quelle est la couleur du colostrum ?

En raison de sa forte teneur en bêta-carotène, il possède une teinte jaunâtre et même orangée. Si, par contre, vous remarquez une couleur rosée ou marron, cela signifie qu’il peut être mélangé avec le sang des canaux mammaires. Ne vous inquiétez pas. Mais il vaut toujours mieux consulter un médecin pour dissiper toutes sortes de doutes et de risques.

5. Quelle quantité de colostrum doit-on donner à un bébé ?

Lors des premiers jours de vie, l’alimentation du nouveau-né doit se faire en fonction des signes de faim qu’il manifeste. Pourquoi ? Il existe deux raisons principales. Tout d’abord, parce que cela entraîne la stimulation adéquate de l’organisme de la femme pour produire le lait maternel.

Ensuite, il faut considérer que les besoins nutritionnels du petit ne sont pas excessifs pendant les premiers jours. Ils constituent la base pour sa croissance et son développement. Surtout en ce qui concerne le système immunitaire.

Le colostrum permet de fournir les vitamines et les minéraux nécessaires au bébé en plus de lui apporter une protection contre les maladies.

Que trouve-t-on dans le colostrum ?

Comme nous l’avons précisé auparavant, il s’agit d’une source indispensable de nutriments pour le bébé au début de sa vie. Voici donc, parmi bien d’autres, les composants essentiels du colostrum :

  • Acides aminés : fondamentaux pour le métabolisme cellulaire.
  • Immunoglobulineselles permettent de défendre l’organisme des infections et des menaces.
  • Vitamines : elles aident le métabolisme à réguler les taux de protéines, de graisses et de glucides.
  • Cytokines : ces dernières contiennent des antiviraux et aident à la formation des articulations.
  • Leucocytes : ils contribuent au système immunitaire.

Par ailleurs, le colostrum renferme de nombreux autres éléments essentiels pour les diverses fonctions de l’organisme. Parmi eux, on trouve les facteurs de la croissance et de l’immunité.

Enfin, il est évident que le colostrum, bien qu’il est produit en quantités limitées, remplit un rôle central dans la croissance d’un nouveau-né. En effet, il est important de réitérer une fois de plus la pertinence de l’allaitement maternel au début de la vie.