Comment jouer avec un bébé?

Le jeu est le meilleur moteur d'apprentissage chez les enfants, même dès les premiers stades. Savez-vous comment le promouvoir chez les bébés?
Comment jouer avec un bébé?

Dernière mise à jour : 18 septembre, 2021

Le jeu chez les enfants est très important pour leur bon développement. A travers lui, ils découvrent leur corps ainsi que le fonctionnement du monde qui les entoure. Pour cette raison, il est très important de consacrer un moment de la journée à jouer avec votre bébé et de s’investir corps et âme à ce moment précieux.

Voulez-vous savoir comment faire? Alors, ne manquez pas les informations que nous vous proposons ci-dessous.

Le bébé commence à jouer avec son propre corps

Dès la naissance de votre bébé, il commence à découvrir le monde à travers sa peau. Le contact avec vos seins, vos caresses et les instants dans vos bras favorisent le développement de sa perception corporelle.

De plus, le petit reconnaît les sons de l’environnement et identifie peu à peu les objets. La voix douce et calme qu’il entend lorsque vous lui chantez ou lui parlez capte son attention et le remplit d’informations précieuses.

Ses yeux commencent à percevoir les formes des objets. Mais vos traits et les couleurs de votre visage sont ses images préférées, surtout lorsqu’elles sont associées à des moments de plaisir, comme l’heure de la tétée.

Au début, ses mouvements corporels sont désorganisés et très simples. Mais au fil des jours, ils commencent à avoir plus de sens. Ainsi, petit à petit, il comprend que sa main atteint sa bouche, que les pieds peuvent faire sonner un jouet suspendu et qu’une caresse les chatouille.

Toutes ces actions corporelles sont des jeux pour votre bébé et il peut les répéter seul ou avec votre aide. Cela l’encourage à continuer à apprendre.

Lorsque vous le voyez jouer avec son corps, vous pouvez l’accompagner d’une phrase: “Tu tapes dans tes mains !”, “Quel beau câlin !”, “Tu veux bouger le mobile avec tes pieds ?”. De cette façon, vous enrichissez encore plus l’apprentissage.

Deux parents qui jouent avec leur bébé.

Les jeux moteurs apportent des bénéfices de coordination, affectifs et sociaux.

La bouche de bébé est également un élément de jeu!

Les bébés naissent avec la capacité innée d’apprendre leur langue maternelle. Il n’est donc pas nécessaire de leur apprendre à parler.

Si on y prête attention, dès leur plus jeune âge ils essaient de reproduire les sons qu’ils perçoivent de l’environnement, notamment ceux émis par les êtres humains qui les entourent. Les vocalisations et le babillage sont aussi un jeu et représentent les fondements du langage parlé.

Selon le linguiste et philosophe Noam Chomsky, la langue est une capacité innée et nécessite très peu d’apport linguistique pour se développer. Cependant, certains psycholinguistes soulignent que le langage oral nécessite des stimuli externes pour décoder et comprendre les expressions et le sens des mots.

Comme d’autres aspects du développement de l’enfant, le langage des enfants résulte de la combinaison de la génétique et de l’environnement.

À son tour, la bouche du bébé l’aide à explorer son corps et les objets qui l’entourent. Lorsqu’il parvient à mettre ses mains ou les jouets dans sa bouche, il en explore toutes les caractéristiques et s’amuse ainsi.

Comment jouer avec un bébé avec des objets?

Petit à petit, votre bébé commence à s’identifier aux objets: le biberon ou les hochets lui permettent d’interagir avec quelque chose d’extérieur à son propre corps. Exercer un mouvement sur eux et observer leur réaction est toute une aventure!

Pour cette raison, vous pouvez utiliser certains des éléments suivants pour créer des options de jeu simples et amusantes:

  • Éléments d’intégration.
  • Blocs de construction.
  • Jouets qui font du bruit.
  • Grosses balles ou tissu.
  • Des objets à porter et à transporter, comme un camion et quelques gros pompons en laine.
  • Instruments de musique, tels que les tambours ou les xylophones.

Selon la neuropsychopédagogie, les bébés découvrent rapidement le monde qui les entoure grâce à leurs sens.

Ainsi, permettre à l’enfant de toucher, sentir, regarder, entendre et goûter, favorise l’apprentissage des couleurs, des formes, des odeurs, des textures et des sons. Et toutes ces expériences sont également promues dans le jeu.

Une maman qui joue avec son enfant à la maison.

L’importance de jouer avec un bébé…

En ces temps modernes, nous avons besoin de sécurité émotionnelle, de connaissances, d’attitudes et de valeurs pour nous adapter à la vie en société. Nous pouvons commencer à forger tout cela chez notre bébé par le jeu, même dès son plus jeune âge.

Le jeu permet aux enfants de développer leur potentiel. En effet, il stimule toutes leurs compétences à la fois cognitives, motrices, sociales, émotionnelles et communicatives. Mais jouer ne favorise pas seulement l’apprentissage. Cette action permet également de renforcer le lien avec la famille ou l’environnement qui l’entoure. Alors, posez la couverture sur le sol et jouez!

Cela pourrait vous intéresser ...
6 bienfaits de jouer avec votre bébé face au miroir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 bienfaits de jouer avec votre bébé face au miroir

Jouer face au miroir apporte de nombreux bienfaits au bébé. Grâce au jeu et à l'observation, il développera de nombreuses nouvelles aptitudes. Nous...



  • Berko, J. (2010) El desarrollo del lenguaje: una revisión y una vista preliminar. Pearson, Madrid. pp. 1-35.
  • Barón, L., Múller, O. (2014) La teoría lingüista de Noam Chomsky: del inicio a la actualidad. En: Lenguaje. vol.42 no.2 Cali July/Dec
  • Díez, Mª del Carmen; Pacheco Sanz, Deilis I.; de Caso, Ana Mª; García, Jesús N.; García-Martín, Esther (2009). El desarrollo de los componentes del lenguaje desde aspectos psicolingüísticos International Journal of Developmental and Educational Psychology,  vol. 2, núm. 1, 2009, pp. 129-135
  • Fajardo, Z. I. E., Pazmiño, M. I. A., & Dávalos, Á. A. M. (2018). La estimulación temprana como factor fundamental en el desarrollo infantil. Espirales revista multidisciplinaria de investigación, 2(14).