Coliques pendant la grossesse: ce qu'il faut savoir

Les douleurs abdominales de type coliques peuvent être causées par les changements normaux de la grossesse. Cependant, elles peuvent également indiquer une maladie chez les femmes.
Coliques pendant la grossesse: ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 16 août, 2021

Les coliques pendant la grossesse peuvent être très inconfortables, surtout si elles surviennent fréquemment. Elles se caractérisent par une sensation douloureuse, intermittente et lancinante qui se situe dans la région abdominale ou pelvienne.

Bien qu’elles puissent survenir à la suite des changements typiques de cette étape, d’autres fois, elles sont la manifestation d’un tableau clinique sous-jacent. Dans ces cas, la douleur s’accompagne généralement d’autres symptômes alarmants caractéristiques de chaque pathologie.

Voulez-vous en savoir davantage sur cette condition? Cet article est pour vous!

Coliques pendant la grossesse

Comme chez les femmes non enceintes, les coliques peuvent survenir pour diverses raisons, principalement gastro-intestinales.

L’ensemble des manifestations qui accompagnent la douleur est très large, allant des symptômes légers et temporaires (nausées, vomissements ou maux de dos) aux symptômes graves tels que les saignements.

En bref, les coliques de grossesse ne doivent pas être négligées. Bien qu’il ne s’agisse généralement pas d’une cause de préoccupation, chez une petite proportion de femmes, cela peut indiquer une complication de la grossesse.

Femme enceinte souffrant de maux de dos.

Causes des coliques pendant la grossesse

Comme le soulignent les experts du Manuel MSD, « les douleurs pelviennes temporaires ne sont généralement pas préoccupantes ».

Ces douleurs typiques de la grossesse sont généralement causées par des mouvements des os et des ligaments de la femme, dus à la croissance du bébé. Pour cette raison, elles peuvent être considérées comme faisant partie des symptômes classiques de cette étape.

En revanche, lorsque des manifestations atypiques globales se produisent, les coliques peuvent être causées par une affection sous-jacente grave. Parmi les causes possibles, soulignons les suivantes:

  • Avortement spontané. Selon une publication de la Mayo Clinic, il s’agit de fausses couches spontanées qui surviennent avant la semaine 20. Elles peuvent survenir à la suite d’anomalies génétiques ou d’autres maladies maternelles non contrôlées (comme le diabète sucré).
  • Grossesse extra-utérine. C’est le développement de l’embryon en dehors de l’endomètre (la couche la plus interne de l’utérus) et se produit généralement au niveau des trompes de Fallope.
  • Torsion ovarienne. Certains des vaisseaux qui nourrissent les tissus gynécologiques (comme les ovaires) peuvent être tournés et comprimés. Cela provoque de graves dommages à sa structure, qui se manifestent par des douleurs, des saignements et des nausées.
  • Certaines pathologies gastro-intestinales et urinaires (chirurgicales ou non) peuvent provoquer des coliques. Ceux-ci comprennent l’appendicite, la colique néphrétique, la pyélonéphrite et la gastro-entérite.

Astuces pour réduire les coliques

Lorsque les coliques sont légères et temporaires, elles peuvent être facilement contrôlées grâce à l’une des stratégies suivantes:

  • Éviter les mouvements brusques.
  • Effectuer des exercices pour renforcer les muscles pelviens.
  • Appliquer des compresses chaudes sur le ventre pendant quelques minutes.
  • Maintenir une posture correcte.

Parfois, l’utilisation d’analgésiques en vente libre adaptés à la grossesse (comme l’acétaminophène) peut aider. Cependant, il est recommandé que sa consommation soit effectuée sous indications médicales.

Une femme enceinte assise sur un ballon de gym.

Peut-on prévenir les coliques pendant la grossesse?

Les coliques pendant la grossesse peuvent être des manifestations courantes des changements physiologiques du corps de la femme enceinte. Certaines femmes peuvent ne jamais les ressentir, alors que pour d’autres, c’est un problème courant.

Il n’y a pas de méthode spécifique pour les prévenir. Cependant, suivre un mode de vie sain et suivre les recommandations obstétricales peut aider à les limiter.

A quel moment aller chez le médecin?

Si vous présentez certains des symptômes critiques des coliques, il est nécessaire de se rendre à un service d’urgence dès que possible. Ces symptômes incluent des saignements ou des pertes vaginales, une douleur intense constante, de la fièvre ou une perte de conscience.

En plus d’effectuer un examen physique gynécologique, le médecin peut ordonner des tests supplémentaires pour déterminer l’origine de la maladie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Avantages du yoga prénatal pendant la grossesse
Être parentsLisez-le dans Être parents
Avantages du yoga prénatal pendant la grossesse

Le yoga prénatal est une pratique fortement recommandée pour les futures mamans qui souhaitent vivre une connexion avec leur bébé à travers le corp...