Comment travailler le plancher pelvien pendant la grossesse?

Le renforcement du plancher pelvien pendant la grossesse est déterminant pour réduire les affections aussi bien pendant les mois de gestation qu'au moment de l'accouchement. Comment le travailler?
Comment travailler le plancher pelvien pendant la grossesse?

Dernière mise à jour : 31 juillet, 2021

Le plancher pelvien fait référence à un ensemble de muscles et de tissus responsables du soutien des organes importants tels que la vessie, l’utérus et le rectum. Compte tenu de son importance, son renforcement pendant la grossesse est quelque chose que la future maman ne doit pas négliger. En effet, il est judicieux de le travailler constamment, car ce sera la clé pour le moment de l’accouchement.

Une revue publiée dans l’International Urogynecology Journal indique que la grossesse et l’accouchement ont tendance à affaiblir considérablement ces muscles. Par conséquent, le risque d’incontinence fécale, d’incontinence urinaire, d’affections de la colonne vertébrale et de dyspareunie (douleur lors des rapports sexuels) est augmenté. Que faire pour le renforcer?

Le plancher pelvien et l’importance de la santé périnéale pendant la grossesse

Le plancher pelvien est un ensemble de plusieurs muscles organisés en couches musculaires superficielles et profondes. À son tour, il a des attaches ligamentaires qui forment un diaphragme en forme de dôme le long de la sortie du bassin osseux.

La couche musculaire superficielle se constitue du sphincter anal externe, du corps périnéal et le muscle pubo-périnéal. De même, les couches profondes comprennent les muscles pubo-coccygien, iléo-coccygien, coccygien et pubo-rectal.

Ensemble, ils sont responsables du soutien des organes pelviens, tels que l’anus et le rectum, l’urètre, la prostate (chez les hommes) et le vagin et l’utérus (chez les femmes). D’autre part, ils sont décisifs pour le bon fonctionnement sexuel et la continence de l’urine et des selles.

Comme l’explique une publication dans les Archives de gynécologie et d’obstétrique, pendant la grossesse et après l’accouchement, la force des muscles du plancher pelvien diminue. Ceci est en grande partie dû aux changements anatomiques et hormonaux qui facilitent les troubles musculosquelettiques. Le problème? Le risque d’incontinence urinaire et fécale et de prolapsus utérin augmente.

Par conséquent, l’importance de la santé périnéale pendant la grossesse réside dans la prévention des complications pour la future mère. Travailler le plancher pelvien avant, pendant et après la grossesse contribue à maintenir le tonus et les fonctions de cet important groupe musculaire.

Une femme enceinte qui fait des exercices pour renforcer son plancher pelvien.

Comment travailler le plancher pelvien pendant la grossesse?

Heureusement, il existe plusieurs stratégies pour travailler le plancher pelvien et réduire les risques de sa fragilisation pendant la grossesse. À l’heure actuelle, vous pouvez compter sur le soutien d’infirmières spécialisées en santé périnéale et en rétablissement post-partum. Cela facilite grandement la bonne mise en œuvre des thérapies et des outils pour prendre soin de ces muscles aussi bien pendant la grossesse qu’après l’accouchement.

De même, un accompagnement professionnel permet un diagnostic précoce des complications possibles liées à la faiblesse du plancher pelvien. Une intervention rapide permet d’empêcher une détérioration de la qualité de vie de la mère.

Voici également d’autres recommandations générales.

Faire des exercices de Kegel

Ils sont effectivement recommandés pour tonifier les muscles du plancher pelvien et réduire leur faiblesse. Leur pratique aide à préparer le corps à l’accouchement et améliore la vie sexuelle après l’accouchement.

  • L’exercice le plus simple est de resserrer les muscles pelviens, comme lorsque vous essayez d’arrêter d’uriner.
  • Cette contraction est maintenue pendant environ 5 secondes, puis les muscles se détendent.
  • L’idéal est de le faire avec le bassin surélevé pour une meilleure activation. De plus, vous pouvez faire 10 à 15 répétitions.

Maintenir un mode de vie sain

Au-delà de l’exercice physique, les habitudes sont déterminantes pour prévenir les problèmes liés au plancher pelvien pendant la grossesse. Ainsi, il est essentiel de mettre en pratique ce qui suit :

  • Assurer un apport optimal en fibres (qui prévient la constipation).
  • Consommez de l’eau et des boissons saines et évitez les boissons stimulantes ou diurétiques.
  • Ne soulevez pas de poids excessifs et ne vous soumettez pas à des situations de surmenage physique.
  • Évitez de forcer pendant la miction.
  • Pratiquez le yoga, le Pilates ou toute forme d’exercice physique modéré.
  • Orientez-vous avec le gynécologue sur la façon de faire un massage périnéal. Cela commence généralement entre les semaines 36 et 37 de la gestation.
Une femme enceinte qui fait des exercices de Kegel.

Conclusion…

Les muscles qui composent le plancher pelvien ont tendance à s’affaiblir en raison des changements anatomiques et hormonaux qui surviennent pendant la grossesse. Par conséquent, la future maman doit faire attention à cette zone et, dans la mesure du possible, adopter des habitudes qui favorisent son renforcement.

En ce sens, il convient de solliciter un accompagnement gynécologique, ou auprès d’infirmières formées à la santé périnéale. Savoir mettre en œuvre les stratégies adéquates, selon les caractéristiques individuelles, permettra d’éviter l’inconfort dans la région pendant et après la grossesse.

Cela pourrait vous intéresser ...
Massage périnéal : comment le faire étape par étape
Être parentsLisez-le dans Être parents
Massage périnéal : comment le faire étape par étape

Le massage périnéal pendant la grossesse permet d'éviter les complications au moment de l'accouchement..Il renforce aussi les muscles du plancher p...



  • Soave I, Scarani S, Mallozzi M, Nobili F, Marci R, Caserta D. Pelvic floor muscle training for prevention and treatment of urinary incontinence during pregnancy and after childbirth and its effect on urinary system and supportive structures assessed by objective measurement techniques. Arch Gynecol Obstet. 2019 Mar;299(3):609-623. doi: 10.1007/s00404-018-5036-6. Epub 2019 Jan 16. PMID: 30649605.
  • Raizada V, Mittal RK. Pelvic floor anatomy and applied physiology. Gastroenterol Clin North Am. 2008 Sep;37(3):493-509, vii. doi: 10.1016/j.gtc.2008.06.003. PMID: 18793993; PMCID: PMC2617789.
  • Van Geelen H, Ostergard D, Sand P. A review of the impact of pregnancy and childbirth on pelvic floor function as assessed by objective measurement techniques. Int Urogynecol J. 2018 Mar;29(3):327-338. doi: 10.1007/s00192-017-3540-z. Epub 2018 Jan 13. PMID: 29332252.
  • Enfermería Digital. [Internet] Disponible en: https://www.enfermeradigital.com/