Les vomissements pendant l’accouchement

· 21 septembre 2018
Vomir n'est vraiment pas agréable et c'est encore pire lorsque cela survient pendant l'accouchement. Ce problème peut être dû à plusieurs facteurs et nécessite certaines attentions de la part de la femme.

Les vomissements pendant l’accouchement représentent un épisode courant chez de nombreuses femmes. Dans la plupart des cas, ils arrivent sans aucun avertissement. Que faut-il savoir à propos de ce symptôme ?

Il est nécessaire de savoir qu’ils peuvent être causés par divers facteurs, tels que les fluctuations hormonales ou même un examen vaginal, et qu’il existe des moyens de combattre les vomissements pendant l’accouchement comme nous allons en parler dans cet article.

Certes, les études confirment que les vomissements sont fréquents non seulement pendant l’accouchement, mais également durant toute la grossesse. En effet, ils touchent jusqu’à 70-80% des femmes enceintes.

Même si la plupart des femmes qui éprouvent des nausées et des vomissements pendant la grossesse ont des symptômes qui se limitent au premier trimestre, un faible pourcentage d’entre elles vivent ces symptômes jusqu’à l’accouchement.

Épuisement et déshydratation

Souvent, les femmes se sentent épuisées par les vomissements. La fatigue physique et la déshydratation peuvent avoir un effet direct sur les émotions, accompagné de sentiments de frustration, de peur et de confusion qui affectent la manière dont les femmes peuvent faire face à l’accouchement.

Si la déshydratation est le résultat de vomissements, physiologiquement, le corps de la femme a des difficultés à poursuivre. Cela ralentit généralement le travail voire il s’arrête en raison de la cétose.

D’autre part, tout le monde parle des nausées matinales pendant la grossesse, mais personne ne mentionne que les nausées et les vomissements accompagnent souvent les contractions douloureuses.

En outre, la douleur n’est pas l’unique cause qui peut vous rendre malade pendant le travail de l’accouchement car la péridurale peut également générer des vomissements s’il y a une chute soudaine de la pression artérielle.

Quel que soit le facteur qui détermine les vomissements, la chose la plus importante à considérer est de rester toujours hydratée.

Les vomissements pendant l'accouchement peuvent être la raison de multiples facteurs dont la déshydratation est un des principaux.

Quelles sont les causes des vomissements pendant l’accouchement ?

Voici quelques-unes des raisons qui peuvent déclencher des vomissements pendant l’accouchement :

1. Restreindre l’ingestion d’aliments

Certaines femmes ressentent la faim et la soif pendant l’accouchement, surtout au cours des premières étapes. Manger est particulièrement important au début du travail, parce que cela fournit l’énergie dont elles ont besoin durant le travail actif.

En plus des facteurs de stress, limiter l’ingestion d’aliments pendant le travail de l’accouchement peut causer une déshydratation et une cétose. Cela se produit lorsque le corps commencer à décomposer ses propres dépôts de graisses afin d’obtenir de l’énergie.

2. La déshydratation

Quand vous êtes dans le travail de l’accouchement, vous devez continuer à respecter votre prise quotidienne d’eau, ou même plus. La déshydratation est, probablement, la raison la plus importante des vomissements de sang pendant l’accouchement et la grossesse.

N’oubliez pas qu’à mesure que l’organisme manque de liquide, il ressent des nausées et peut avoir besoin de vomir constamment. Le manque de liquide exerce une pression excessive et les vomissements expulsent les pigments biliaires et le sang.

« Manger est particulièrement important au début du travail, parce que cela fournit l’énergie dont les femmes ont besoin durant le travail actif »

3. Les médicaments

Les médicaments administrés pour la douleur pendant l’accouchement ainsi que l’anesthésie utilisée peuvent être une autre cause qui provoquent les vomissements.

Gardez à l’esprit qu’une fois que les femmes reçoivent les doses de médicaments ou sont inconscientes, elles ne peuvent pas contrôler leur respiration et avaler correctement. Cela entraîne des épisodes de vomissements pendant l’accouchement.

Certains aliments et certaines émotions peuvent provoquer des vomissements pendant l'accouchement.

4. Certains aliments et boissons

Parfois, certains aliments et boissons peuvent être les raisons de vomissements pendant l’accouchement. Si c’est le cas, concentrez-vous à boire de l’eau plutôt que des jus et des aliments comme les biscuits, le bouillon, les bananes, entre autres.

Les vomissements peuvent également refléter des craintes et des inquiétudes cachées. Si vous emportez vos peurs et vos préoccupations avec vous au moment de l’accouchement, ces sentiments peuvent se manifester physiquement au cours du travail.

Dans ces cas, l’idéal est d’identifier et de dénouer les inquiétudes avant que cette instance n’arrive.

Enfin, rappelez-vous que pour réduire les vomissements, il est conseillé de manger seulement des aliments légers pendant les premières étapes de l’accouchement ; tandis qu’une fois que vous êtes dans le travail actif de l’accouchement, la meilleure alternative est d’ingérer uniquement des liquides.