Tu es mon présent, tu seras mon avenir et la meilleure chose qui me soit arrivée

Le bonheur est là, ici et maintenant. C'est quelque chose que de nombreuses parents découvrent presque instantanément lorsque leur enfant naît.
Tu es mon présent, tu seras mon avenir et la meilleure chose qui me soit arrivée

Dernière mise à jour : 10 janvier, 2022

L’arrivée d’un enfant redémarre nos vies. Ils sont notre présent et nous apportent espoir et joie, ils sont la meilleure chose qui nous soit arrivée et, en même temps, ils dessinent à notre horizon un avenir dans lequel nous rêvons à chaque instant.

Les sociologues, comme les psychologues, nous rappellent souvent ce problème classique qui caractérise la société d’aujourd’hui : notre incapacité à être présents, à profiter de l’ici et maintenant. Nous sommes ce monde complexe qui devient instantanément obsédé par le passé au point de sombrer dans la dépression.

Nous sommes aussi ces personnes qui concentrent leur vie sur l’immédiateté, sur cet avenir qui n’est pas encore arrivé et qui nous oblige à nous force à rester embourbés, piégés dans l’insupportable enchevêtrement de l’angoisse. Il n’est pas facile de vivre cet ici et maintenant alors que ce qui nous entoure est très exigeant et demande des objectifs précis pour demain – ou nous rappelle souvent les erreurs d’hier.

Le bonheur est là, ici et maintenant. C’est quelque chose que de nombreuses mamans découvrent presque instantanément lorsqu’elles accouchent, tout comme de nombreux pères lorsqu’ils tiennent soudainement cette petite vie entre leurs mains. Quelque chose change tout à coup ; peut-être est-ce un ressort qui, comme une boîte à musique lorsqu’elle est ouverte, nous invite à nous arrêter et à contempler cette beauté, cet enfant parfait qui nous ramène fermement au présent…

Mon passé est important mais il ne me détermine pas ; mon enfant, en revanche, définit mon essence, mon être authentique

C’est dans le passé que nos erreurs sont inscrites et que nos apprentissages, nos chemins erronés et nos merveilleuses découvertes sont contenus. Les gens sont faits d’histoires, de petites gouttes de nostalgie et, parfois, de fortes doses de regrets.

Rien de tout cela ne devrait avoir d’importance lorsque notre premier enfant arrivera enfin, lorsque cette naissance aura finalement lieu, réduisant instantanément le poids de toutes les erreurs de la veille, de chaque relation douloureuse qui s’est mal terminée ou de ces mauvais chemins que nous avons parfois empruntés. Un enfant est comme une table rase pour les peines du passé ; c’est le moteur du bonheur et le chemin vers un avenir meilleur.

Ne laissez pas ces fardeaux d’hier déterminer votre présent. Parfois, notre lignée, les blessures du passé associées à une enfance difficile ou à une parentalité basée sur le détachement, marquent de nombreux pères et mères actuels.

  • Nous devons « guérir » en tant que personne pour être de bons parents. C’est un acte qui demande du temps et un savoir-faire délicat ; cependant il est important de le réaliser.
  • Rappelez-vous que les mauvais pères et les mauvaises mères sont ceux qui projettent leurs propres frustrations sur leurs enfants, ceux qui, incapables de panser leurs blessures d’hier, les évacuent vers leurs enfants, dans le présent.

Evitons donc ces dynamiques.

Mon enfant embellit mon présent et le remplit de projets

Nous savons qu’avoir un enfant et l’élever n’est pas facile. Ainsi, instantanément, le présent devient plus complexe et intense que jamais lorsque vous devez comprendre à quoi sont dus ses pleurs, lorsque vous vous sentez épuisé et que vous manquez de beaucoup de sommeil mais que vous avez toujours la force d’allaiter, de le laver, de l’emmener chez le médecin, le faire rire…

Le présent est parfois dur, mais ses graines sont belles : ce qu’il vous fait sentir est merveilleux et parfois même magique. C’est un kaléidoscope de sensations opposées qui vous surprend parfois, car vous vous dites souvent que vous ne pourrez pas tout faire et, quand vous le faites, quand vous arrivez à tout et de la meilleure des manières, vous vous sentez incroyablement fier-e…

La maternité, la paternité, est une aventure pour laquelle personne ne pense être préparé. Cependant, chaque jour est nouveau, et des choses exceptionnelles sont accomplies à chaque instant, se reflétant dans cet enfant heureux, dans ce petit qui grandit en bonne santé, avec force, joie, malice et beauté.

Sans peur de l’avenir, maintenant je suis beaucoup plus fort

Peur de demain ? Pas du tout. Maintenant, demain s’habille de rêves et porte la couleur de l’espoir. Vous êtes une personne beaucoup plus forte, vous avez découvert qu’avec l’arrivée de votre enfant, les peurs et les incertitudes n’habitent plus votre intérieur. Dans votre esprit, il n’y a que des certitudes, la certitude que vous voulez donner le meilleur à cet enfant, et l’assurance que vous allez prendre soin de vous au quotidien en tant que personne luttant pour ses objectifs, afin d’offrir le meilleur à votre famille.

L’avenir ne vous fait pas peur car vous vivez votre présent avec intensité. Au jour le jour et à chaque instant, vous tissez autour de vous un univers de calme, d’affection et de sécurité où vous pourrez profiter de votre enfant et de votre famille. La peur ne vit pas dans les coins où il y a de la lumière, où il y a de l’énergie, de la force et de la vitalité. Dans votre vie, il n’y a pas d’abîmes de ténèbres. Désormais, vous êtes votre moteur d’espoir et votre enfant votre motivation quotidienne.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’amour et le rire : deux ingrédients d’un foyer heureux
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’amour et le rire : deux ingrédients d’un foyer heureux

Vous voulez que vos enfants grandissent dans un foyer heureux ? Voici quelques lignes directrices sur la manière de le réaliser grâce à l'amour et ...



  • Bowlby, J. (1986). Vínculos afectivos: formación, desarrollo y pérdida. Madrid: Morata.
  • Bowlby, J. (1995). Teoría del apego. Lebovici, Weil-HalpernF.
  • Garrido-Rojas, L. (2006). Apego, emoción y regulación emocional. Implicaciones para la salud. Revista latinoamericana de psicología, 38(3), 493-507. https://www.redalyc.org/pdf/805/80538304.pdf
  • Marrone, M., Diamond, N., Juri, L., & Bleichmar, H. (2001). La teoría del apego: un enfoque actual. Madrid: Psimática.
  • Moneta, M. (2003). El Apego. Aspectos clínicos y psicobiológicos de la díada madre-hijo. Santiago: Cuatro Vientos.