Les plus grandes peurs d’une mère

· 11 juillet 2018
En tant que mères nous souhaitons toujours le meilleur pour nos enfants. Nos préoccupations sont pour beaucoup, excessives, mais en réalité, nous sommes les seules à savoir quelles sont les plus grandes peurs d'une mère.

Nous souhaitons prendre soin d’eux le plus longtemps possible et bien qu’ils grandissent nous restons attentives au moindre de leurs mouvements.

Quelles sont les plus grandes peurs d’une mère ?

  • Quand le bébé dort seul pour la première fois. Quand notre enfant dort dans sa chambre pour la première fois nous avons peur qu’il puisse se passer quelque chose. Même s’il se trouve à 15 pas de nous.
  • Qu’on lui fasse du mal. Que quelqu’un puisse lui faire du mal ou abuser de lui, c’est pour cela que nous essayons de leur enseigner qui peut avoir de bonnes ou de mauvaises intentions.
  • Qu’il puisse contracter une maladie grave ou incurable. Nous avons toujours peur qu’il puisse tomber maladie et souffrir.
  • Qu’il puisse s’éloigner de nous. Penser que quelqu’un puisse vous l’enlever est une grande crainte.
  • Qu’une catastrophe naturelle puisse nous séparer. Quand nous voyons les tremblements de terre ou les tsunamis dans un pays lointain nous avons toujours une pensée émue pour ces mères séparées de leur enfant.
  • Qu’il puisse nous arriver quelque chose et qu’il reste seul. Qui pourrait mieux prendre soin d’eux que leurs parents? Le fait qu’il puisse nous arriver quelque chose et qu’il reste seul est également une peur de chaque instant.
  • Qu’il n’ait pas d’amour propre. Que pour une obscure raison, il ne s’aime pas lui-même.
  • Qu’il ne réussisse pas à devenir indépendant. C’est également une grande peur pour laquelle nous pourrions nous sentir coupable s’il dépend de nous à jamais.
  • Qu’il ne puisse pas réaliser ses rêves. Nous voulons le soutenir et être à ses côtés pour qu’il réussisse ses objectifs. Nous avons peur qu’il puisse avoir des déceptions dans la vie.
  • Et le plus important: qu’il réussisse à être heureux. Son bonheur est quelque chose qui nous préoccupe réellement, une de nos plus grandes peurs. Nous voulons par dessus tout qu’il soit heureux.
Les plus grandes peurs d'une mère

Notre attention est toujours influencée par nos peurs, des peurs que seules les mères peuvent parfaitement comprendre. Mais comment savoir si nous dépassons les limites ?

Il existe le « syndrome de Wendy » qui consiste en une protection excessive, ou surprotection,  de la part de la mère qui peut conduire à divers problèmes pour l’enfant.

Une des plus belles choses dans la vie c’est d’avoir une enfance heureuse.

-Agatha Christie-

Qu’est-ce que le syndrome de Wendy ?

Vous souvenez-vous du conte « Peter Pan » ? Sa mère veillait constamment sur Peter Pan et le protégeait de tout ce qui pouvait lui arriver. Ce syndrome implique que la personne, généralement la mère, ici représentée par Wendy, protège tellement l’enfant qu’elle s’oublie elle-même.

En outre, cela ne signifie par obligatoirement que ce syndrome soit néfaste, mais il peut se révéler nuisible pour le futur de nos enfants si cela va trop loin.

En revanche, les psychologues affirment que les personnes ayant subi un certain abandon de la part de leurs parents et ayant eu une carence affective lorsqu’ils étaient enfants, peuvent souffrir de ce syndrome lorsqu’ils souhaitent donner à leurs enfants tout ce qu’eux-même n’ont pas eu.

Symptômes du syndrome de Wendy

  • Ces personnes vont systématiquement faire toutes les tâches ménagères du foyer. Elles ne veulent pour rien au monde que les enfants lavent une assiette, nettoient ou fassent à manger…
  • Ces mères ne veulent pas que leurs enfants rencontrent d’obstacle. Elles essayent de prendre en charge toutes les responsabilités des enfants comme préparer les livres que l’enfant doit amener à l’école, le laisser gagner à un jeu…
  • Ce sont des parents dominateurs et dominants. Ils attendent de leurs enfants qu’ils leur obéissent.
  • Ils veulent toujours faire plaisir aux autres. Y compris en renonçant à leurs propres besoins.
  • Ces personnes se sacrifient toujours pour leur enfant. ils sont capable de faire n’importe quoi pour eux.
  • Elles fuient les situations de conflit. Ils n’aiment pas les problèmes et essayent toujours de les éviter.
  • Elles prennent soin de leurs enfants à l’excès. Ils cherchent toujours à prendre soin d’eux et les protéger de la moindre chose.

Il est possible d’être une mère protectrice sans arriver à être une mère « Wendy ». Cependant, en tant que mère nous savons quelles sont nos plus grandes peurs mais il est important que nos enfants aient des responsabilités, qu’ils fassent face à leurs propres difficultés et qu’ils apprennent de leurs erreurs.

Les plus grandes peurs d'une mère

Nous voulons toujours les surprotéger mais nous ne pourrons pas toujours être avec eux. Or, ils doivent aussi apprendre à se défendre seuls et régler leurs problèmes. Ils deviendront indépendants et souffriront dans le futur s’ils ne sont pas préparés depuis tout petits à affronter le monde.