Traitements dermatologiques pendant la grossesse: ce qu'il faut savoir

Pendant la grossesse, certains médicaments ne peuvent pas être consommés. Il existe même des limites aux traitements dermatologiques.
Traitements dermatologiques pendant la grossesse: ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 20 mars, 2022

Il existe de nombreux traitements dermatologiques qui ne présentent pas les évaluations ou études spécifiques pour être considérés comme sûrs pendant la grossesse. Par conséquent, vous devez tenir compte de l’étape de la grossesse à laquelle vous vous trouvez pour utiliser certains produits.

Traitements dermatologiques pendant la grossesse

Les médicaments topiques dermatologiques sont parmi les plus courants, après les médicaments gastro-intestinaux. Il est très important que la patiente et le médecin connaissent parfaitement les alternatives thérapeutiques appropriées à la grossesse, afin de ne pas mettre en danger la santé du bébé.

Traitement du psoriasis

Bien que certains médicaments doivent être évités, il est possible de traiter le psoriasis pendant l’allaitement et la grossesse.

Selon une publication de l’American Academy of Dermatology Association, les options thérapeutiques les plus sûres pour les femmes enceintes sont les suivantes:

  • Emollients et hydratants: Bien qu’ils soient des options qui n’éliminent pas complètement le psoriasis, ils protègent la peau et réduisent le risque d’éruptions ou d’irritations.
  • Corticoïdes topiques: des corticoïdes de faible ou moyenne puissance n’augmenteraient pas le risque de provoquer des malformations congénitales ou des naissances prématurées.
  • Photothérapie: Ce type de traitement est plus puissant que les médicaments topiques. En effet, seuls deux types de photothérapie sont sans danger chez les femmes enceintes, les UVB à bande étroite et les UVB à large bande.

Les traitements dermatologiques à éviter pendant la grossesse sont les suivants:

  • Méthotrexate.
  • Acitrétine.
  • Tazarotène.

Acné pendant la grossesse

Acné sur le visage.

L’option thérapeutique privilégiée pour l’acné chez la femme enceinte est le traitement topique. Car de nombreux médicaments oraux sont contre-indiqués à ce stade. Par exemple, l’isotrétinoïne, le tazarotène et la spironolactone peuvent causer de graves malformations congénitales.

L’American Academy of Dermatology Association décrit que les antibiotiques couramment utilisés pour l’acné, tels que la clarithromycine et l’azithromycine, semblent être sans danger pendant la grossesse. Cependant, il est préférable d’arrêter de prendre de la doxycycline, de la minocycline ou de la tétracycline avant la 15e semaine de grossesse.

De plus, l’utilisation des thérapies au laser et à la lumière est considérée comme relativement sûre pour les femmes enceintes. Néanmoins, il est toujours préférable de consulter votre dermatologue ou votre obstétricien avant de commencer tout traitement contre l’acné.

Infections cutanées chez les femmes enceintes

Les infections cutanées sont celles dans lesquelles des germes (virus, bactéries ou champignons) infectent le tissu cutané et pénètrent dans son épaisseur. Elles peuvent se manifester chaque fois que votre peau est lésée, que ce soit à cause d’un tatouage, d’une coupure, d’une piqûre, d’un piercing, d’une morsure ou d’une piqûre d’insecte.

1. Infections bactériennes

Il est important d’éviter de prescrire des antibiotiques aux femmes enceintes. A moins qu’il existe des preuves solides d’une infection bactérienne en cours. En effet, l’utilisation d’antibactériens pendant la grossesse doit l’emporter sur les risques, qui diffèrent selon le trimestre de la grossesse.

En général, les céphalosporines, les pénicillines et les macrolides sont considérés comme sûrs. Tandis que les fluoroquinolones et les tétracyclines sont contre-indiquées à ce stade.

2. Infections virales

Les infections virales sont assez courantes pendant la grossesse et le virus de l’herpès simplex est l’un des plus fréquents.

Les femmes enceintes présentant une récidive ou un premier épisode clinique peuvent être traitées par le valganciclovir ou l’acyclovir aux doses acceptées et recommandées. Cependant, l’utilisation de ces médicaments est à la discrétion du spécialiste et du cas particulier.

Le traitement par valganciclovir et acyclovir à partir de la semaine 36 réduit la fréquence de la transmission verticale et les manifestations cliniques de la maladie.

3. Infections fongiques

Les infections fongiques sont assez fréquentes pendant la grossesse. En effet, les changements hormonaux peuvent modifier le pH de la peau et des muqueuses. Les médicaments indiqués pour traiter les mycoses se présentent sous forme de pommades, de crèmes ou de pâtes.

Les produits suivants peuvent s’utiliser à tout moment de la grossesse, sans que cela représente un risque de complications gestationnelles:

  • Clotrimazole.
  • Miconazole.
  • Terconazole.

Les présentations orales ne sont pas recommandées chez les femmes enceintes. En particulier pendant le premier trimestre de la grossesse.

Classification des risques liés aux médicaments

Une femme enceinte avec des médicaments dans la main.

La classification utilisée par la Food and Drug Administration (FDA) est la plus connue et utilisée aux États-Unis. Dans celle-ci, les risques des médicaments pendant la grossesse se classent de la façon suivante:

  • R : les études réalisées ne montrent aucun risque pour le fœtus.
  • B : Les résultats avec les animaux montrent un certain degré de risque, alors que chez les humains, ce n’est pas le cas.
  • C : des risques pour le fœtus ne peuvent être exclus.
  • D : il existe des preuves réelles de risque pour le fœtus.
  • X : il existe des risques fœtaux avérés. Ils sont donc absolument contre-indiqués pendant la grossesse.

La sécurité des traitements dermatologiques pendant la grossesse

Enfin, bien que de nombreux médicaments présentent un risque minime pendant la grossesse et l’allaitement, certains professionnels de la santé décident de ne prescrire aucun médicament à ce stade. De plus, le spécialiste et la femme enceinte doivent savoir quels médicaments peuvent être administrés en toute sécurité et lesquels doivent être complètement évités pendant cette période.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les médicaments à éviter pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les médicaments à éviter pendant la grossesse

Certains médicaments peuvent être dangereux pour le foetus, ainsi il faut les éviter pendant la grossesse - trouvez plus d'informations dans notre ...