Sensibilité aux odeurs pendant la grossesse: ce qu'il faut savoir

Au moins 80% des femmes ressentent une sensibilité accrue aux odeurs pendant la grossesse. Voulez-vous savoir quelles sont les causes?
Sensibilité aux odeurs pendant la grossesse: ce qu'il faut savoir
Sandra Golfetto Miskiewicz

Rédigé et vérifié par la médecin Sandra Golfetto Miskiewicz.

Dernière mise à jour : 14 octobre, 2022

Il est courant qu’une femme éprouve une sensibilité accrue aux odeurs pendant la grossesse, connue sous le nom d’hyperosmie. Une étude sur des femmes enceintes a même révélé qu’environ 60% d’entre elles étaient nauséeuses à cause de certains arômes du quotidien. Mais la question pour de nombreuses futures mamans est de savoir s’il s’agit d’un changement gestationnel ou d’un problème sensoriel. Continuez de lire et découvrez la réponse.

Pourquoi la sensibilité aux odeurs augmente-t-elle pendant la grossesse ?

Il existe une certaine controverse au sujet de l’hyperosmie. Les scientifiques ont développé diverses hypothèses pour tenter d’en expliquer la cause la plus probable. Nous en partageons quelques-unes avec vous.

Une femme enceinte dérangée par une odeur.

Théorie de l’adaptation

Selon un article publié dans les années 1990, l’idée a été postulée que les nausées et les vomissements pendant la grossesse répondent à un mécanisme d’adaptation et de défense. Ces travaux suggéraient qu’au premier trimestre, lorsque l’embryon est plus vulnérable aux toxines, ces symptômes le protégeaient des substances potentiellement tératogènes ou abortives.

La sensibilité olfactive de la femme enceinte diminue avec le temps, tandis que les besoins en nutriments du fœtus augmentent. Cela stimule la mère à augmenter l’apport en nutriments, tels que les vitamines et les minéraux, pour couvrir les besoins du futur bébé.

Théorie sur la relation cognitive et les facteurs hormonaux

D’autres scientifiques affirment que la sensibilité des femmes enceintes aux odeurs est due à des changements physiologiques au cours du premier trimestre de la grossesse. Ils ont également constaté que vers la fin de la gestation et jusqu’à 6 à 8 semaines après l’accouchement, de nombreuses mères ont connu des changements dans la sensibilité olfactive, soit moins (hyposmie), soit plus (hyperosmie).

Les facteurs impliqués dans ces changements physiologiques sont les suivants :

  • Facteurs hormonaux : l’augmentation de l’hCG (hormone gonadotrophine humaine) et des hormones thyroïdiennes pourrait influencer l’apparition de ce phénomène, ainsi que des altérations de la fonction hépatique ou une infection gastrique par la bactérie Helicobacter pylori.
  • Facteurs cognitifs : la possibilité d’un aspect psychique dans lequel la mère a des sentiments refoulés ou inconscients de rejet ou d’ambivalence envers le fœtus a été étudiée.

“La grossesse ne modifie pas l’odorat”

Certains travaux plus récents insistent sur le fait qu’il n’y a pas de changements significatifs dans la sensibilité aux odeurs pendant la grossesse. En ce sens, les experts indiquent que ladite perception ne diffère pas de celle présentée par les femmes ou les hommes non enceintes. Cependant, ils n’excluent pas la possibilité que les nausées et vomissements matinaux puissent avoir un effet protecteur sur l’embryon.

Une femme enceinte assise sur son lit qui se cache la bouche.

Quelle que soit l’explication…

Quelle que soit l’explication scientifique de la sensibilité olfactive, la future maman doit toujours être consciente de la consommation d’aliments ou de substances potentiellement nocives pour elle ou son bébé. En ce sens, il est primordial de demander conseil au gynécologue en cas de doute.

L’évaluation obstétricale est importante. Surtout en cas de pathologie chronique ou récemment acquise par la mère qui altère les sens.

Conseils pour réduire la sensibilité aux odeurs pendant la grossesse

Enfin, l’hyperosmie pendant la grossesse peut être très gênante. Cependant, elle peut être réduite avec quelques astuces simples. Comme éviter la consommation de plats très assaisonnés, choisir des aliments peu gras et ne dégageant pas d’odeurs fortes. Ou limiter l’utilisation de désodorisants artificiels et aérer les pièces de la maison tous les journée.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment la grossesse affecte-t-elle les sens?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment la grossesse affecte-t-elle les sens?

La façon dont la grossesse affecte les sens influence votre perception des odeurs, des goûts ou des sons. Découvrez pourquoi cela se produit..



  • Ochsenbein-Kölble N, von Mering R, Zimmermann R, Hummel T. Changes in olfactory function in pregnancy and postpartum. 2007;97(1), 0–14. doi:10.1016/j.ijgo.2006.12.009
  • EL Cameron. Pregnancy and olfaction: a review. Front. Phychol. 2014;67(5). DOI: https://doi.org/10.3389/fpsyg.2014.00067
  • Swallow B et al. Smell perception during early pregnancy: no evidence of an adaptive mechanism. BJOG An International Journal of Obstetrics & Gynaecology. 2005;112(1):57-62. DOI: 10.1111/j.1471-0528.2004.00327.x
  • EL Cameron. Pregnancy Does Not Affect Human Olfactory Detection Thresholds. Chem. Senses. 2014; 39: 143–150. doi:10.1093/chemse/bjt063
  • Cardwell M. Pregnancy sickness: a biopsychological perspective. Obstet Gynecol Surv. 2012 Oct;67(10):645-52. doi: 10.1097/OGX.0b013e31826ff6c5.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.